envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Orange : une ancienne ville romaine



Porte du Midi, important marché de primeurs, Orange doit surtout sa célébrité à deux prestigieux monuments romains : l'arc commémoratif et le théâtre antique, qui constitue l'extraordinaire cadre des Chorégies, créées en 1869. “Ar-”, en préceltique (“ville en hauteur”), était certes un peu bref ; mais les Romains en rajoutèrent un peu
trop, avec leur “Colonia Firma Julia Secundanorum Arausio ... Pas évident de demander son chemin à un autochtone ... Aussi prit-on l'habitude de l'abréger en Arausio, puis Aurenja, bientôt francisée en Orange peut-être par confusion avec les fruits. Etablie en 35 avant J.-C, la colonie romaine d'Orange acceuille les vétérans de la IIe légion. La ville nouvelle se construit selon un plan très régulier, se pare de monuments et s'entoure d'une enceinte qui englobe environ 70 ha. Elle commande un vaste territoire que les arpenteurs romains cadastrent avec précision. Des lots fonciers sont attribués en priorité aux vétérans ; d'autres, plus médiocres, sont donnés en location ; d'autres encore restent propriété de la collectivité. Ainsi est facilitée la colonisation et la mise en valeur du sol, au détriment des autochtones. Jusqu'en 412, date du pillage de la cité par les Wisigoths, Orange connaît une existence prospère et devient siège d'un évêché. Dans la seconde moitié du 12e siècle, Orange devient le siège d'une petite principauté enclavée dans le Comtat Venaissin ; son prince, Raimbaut d'Orange, est un troubadour réputé qui chante son amour pour la comtesse de Die. Le hasard des alliances et des héritages fait qu'Orange échoit à une branche de la maison des Baux, héritière, en outre, de la principauté germanique de Nassau. Au 16e siècle, Guillaume de Nassau, dit le Taciturne, prince d'Orange, crée la république des Provinces-Unies. En 1622, Maurice de Nassau, grand amateur de fortifications, entoure la ville d'une enceinte puissante et élève un formidable château. Malheureusement, il utilise comme carrière les monuments romains que les Barbares n'avaient pu détruire complètement. Cette fois, tout disparaît, sauf le théâtre et l'arc. Quans Louis XIV entre en guerre contre les Pays Bas, il s'empresse de faire main basse sur la principauté d'Orange. Les remparts et le château sont mis à bas. Le rattachement d'Orange à la France sera entériné en 1713 par le traité d'Utrecht.

Date de création : 06/12/2006 17:55
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Orange
Orange


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le nouvel indice du coût à la construction



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Cannes : capitale de la côte d'Azur et du cinéma Ville de Perpignan : capitale de la Catalogne française aux couleurs rouge et jaune


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage en France (244 sites)
  Rubrique > Villes et villages de France (82 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)
  Rubrique > Hotel Orange (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]