envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Auto / Moto


Packard : l’emblème du pélican



Le logo de Packard fait partie des emblèmes de voitures les plus élaborés et les plus décoratifs. C'est un blason doré, dont le motif principal est une croix faite de losanges, une rose dans un quatre-feuilles étant posée sur chacun des quatre quartiers en émail rouge. Sur le tout, niché dans des branches exubérantes qui entourent un casque de chevalier, l'on remarque un pélican « dans
sa piété », c'est-à-dire arrachant sa propre chair pour nourrir ses petits. Les armoiries appartenaient à la famille Packer de Baddow d'Essex, en Grande Bretagne, une dynastie à laquelle James et Warren Packard, les frères fondateurs de la firme, assuraient appartenir par leur ancêtre Samuel Packard, qui émigra en Amérique au XVIIe siècle. A l'origine, ils voulaient simplement améliorer la première voiture Winton qu'ils avaient achetée en 1899, mais ils en produisirent rapidement une copie largement développée de 12 ch, à Warren, Ohio. Moins de deux ans plus tard, ils avaient vendu la firme à un homme d'affaires de Detroit, du nom de Henry B. Joy. Ce dernier délocalisa l'Entreprise à Motown et fit bientôt de Packard l'une des marques américaines classiques des années 1920 et 1930. C'est pendant cette période que le logo apparut sur le radiateur en forme de joug des voitures, dans un cadre ovale ; jusqu'alors le trait le plus distinctif de Packard était la forme du radiateur lui-même, et l'hexagone inscrit dans le couvre moyeu de la voiture, tous deux introduits en 1904. En outre, les Packard d'avant-guerre avaient un bouchon de radiateur simple, qui pouvait être remplacé par un choix de quatre mascottes approuvées par l'usine. La première représentait une paire d'ailes ; en 1924, ce fut une femme ailée, de style Rolls-Royce ; en 1927, ce fut une silhouette d'Adonis, oeuvre sur commande du sculpteur Emile Bourdelle ; en 1931, le pélican du logo lui-même fut créé en trois dimensions, bien qu'il reçût le surnom de « le cormoran ». Packard reprit Studebaker en 1954 ; en 1958 fut construite la dernière voiture Packard, basée sur le coupé Studebaker Hawk.

Date de création : 07/12/2006 23:36
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Packard
Packard


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Qu'est qu'un illuminateur ? Un élément de beauté.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Robert De Niro : biographie Lagonda : une marque et un mythe


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voiture occasion (152 sites)
  Rubrique > concessionnaires auto (72 sites)
  Rubrique > Autos Collection (70 sites)
  Rubrique > Actualités Automobile (33 sites)
  Rubrique > Forum auto (21 sites)


[Retour au guide Aquadesign]