envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Osaka, une ville nouvelle et moderne et un château ancien.



La ville d'Osaka se trouve dans le Kansai (la partie ouest du Japon qui comprend entre autres les villes de Kyoto, Kobe, Nara ou encore Hiroshima). Le nom d'Osaka est formé à partir des idéogrammes suivants : « O » qui veut dire grand et « Saka » qui veut dire pente, associée à l'idée de flan de montagne. Ainsi une nouvelle fois la
traduction littérale d'un nom de ville japonaise nous donne tout simplement la position géographique de la ville. Ainsi Osaka se trouve en bord de mer (l'océan Pacifique) et est entouré de montagnes, ce qui la place concrètement sur une « pente très forte » puisque, de la montagne, on passe directement aux profondeurs de la mer. Osaka est la troisième plus importante ville du Japon, et comme ses deux autres consoeurs que sont Tokyo et Kyoto, elle fut aussi la capitale du Japon à la fin du VIIe siècle. La ville n'est pourtant pas très grande puisqu'elle ne fait que deux cents kilomètres carré, on est très loin des six cents kilomètres carré de Kyoto et de l'immense Tokyo. Cependant la ville dispose d'une population étonnement importante, on compte ainsi plus de deux millions et demi d'habitants, ce qui fait une densité de populations hallucinante pour une ville de cette dimension. On se retrouve ainsi avec un chiffre proche des 12 000 habitants au kilomètre carré, un chiffre qui doit probablement être l'un des plus élevé au monde. Cette ville surpeuplée bâtit en fonction du port et du fleuve qui la traverse présente des merveilles de modernités comme le centre des affaires de la ville, qui est similaire à celui de Tokyo avec une surpopulation de buildings, et notamment le Umeda Sky Building, deux tours jumelles de 173 mètres de haut, de l'architecte Hiroshi Hara, et reliées entre elles à leur sommet par une sorte de plate-forme rectangulaire, percée en son milieu d'un cercle immense. À se demander comment l'ensemble peut tenir debout, sachant que le Japon est connu pour ses nombreux séismes et autres tremblements de terre. Cependant cette modernité est associée à un classicisme des plus importants, ainsi à la manière de Kyoto, la ville bénéficie d'un centre historique important, et sûrement l'un des plus beaux de tout le Japon. Le symbole majeur de ce rayonnement passé est celui qui domine également la ville, à savoir l'immense château d'Osaka, également appelé Osaka-jo (l'idéogramme de « Jo » voulant dire château, tout simplement). Il occupe une surface d'un kilomètre carré et se développe sur cinq étages, reposant sur deux plateformes. Cette oeuvre monumentale est également le symbole de la réunification du Japon au cours du XVIe siècle, juste avant la période d'Edo, qui marquera également sa perte de pouvoir. Malheureusement une partie du château fut détruite au cours de la seconde guerre mondiale, mais il est aujourd'hui totalement reconstruit. Il est également l'une des raisons pour lesquelles on vient à Osaka de tout le Japon, le château d'Osaka étant un haut lieu touristique. Ainsi la ville parvient parfaitement à associer moderne et classique, tout en restant unitaire, à la manière de beaucoup de villes du Japon, si l'on excepte toujours Tokyo qui est une ville à part dans le Japon. Il faut également savoir qu'Osaka est proche des autres grandes villes qui allient modernisme et classicisme avec par exemple Kyoto, qui la remplaça également dans son rôle de capitale du Pays juste avant la période d'Edo. On retrouve également Kobe, ville célèbre pour son boeuf entre autres, mais également pour son architecture ultramoderne, ou encore la ville de Nara, petite ville si on la compare aux autres cités. Cette dernière présente d'ailleurs peu de modernité, mais laisse une part à l'histoire extrêmement importante avec ses nombreux temples bouddhistes et shintoïstes. Ainsi la ville d'Osaka se trouve au centre d'un véritable ensemble culturel et parvient à la manière de Kyoto, à réaliser un ensemble hétéroclite, qui donne parfois lieu à quelques curiosités, mais viable et totalement unitaire.

Date de création : 09/12/2006 05:18
Contributions de Julien
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Osaka
Osaka


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Recette de melon et pastèque au lait de coco



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nicolas Ghesquière ou l'hypermodernité Balenciaga réincarnée Achat immobilier : moins cher en Belgique qu'en France


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Asie (143 sites)
  Rubrique > Voyage Japon (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]