envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Caligula : Empereur romain (37-41)



Tibère est mort et vive Caligula ! Tibère, longtemps décrié par son peuple fut pourtant remplacé par bien pire que lui. Suétone, l'écrivain latin a décrit Caligula comme une espèce de monstre, un fou démoniaque, qui finalement est très peu connu dans l'histoire romaine. Remettons un peu les choses en ordre : Caligula était le fils de Germanicus dont on se souvient qu'il
était le neveu de Tibère et son fils adoptif. Le petit Caius César Caligula est un descendant direct d'Octave-Auguste mais il était aussi descendant du célèbre Antoine. Dans sa petite enfance, son père était fort occupé à combattre pour Auguste d'abord, puis pour Tibère. Le fils adoptif de Tibère, Germanicus, était pressenti pour prendre la succession d'Auguste. Cela ne se passa pas ainsi et ce fut Tibère qui prit la succession d'Auguste. Ce fut la révolte des armées qui prenaient position pour Germanicus qui refusa la couronne et voulait mettre sa famille à l'abri, sa femme Agrippine et ses trois fils. Pour calmer les soldats, le petit Caius César Caligula, le troisième fils, leur fut présenté en habit militaire. Cela calma les ardeurs. Mais Germanicus, après bien des batailles gagnées, prit avec sa famille un repos bien mérité en Egypte. Le père de Caligula tombe malade et meurt le 10 octobre 19, peut-être empoisonné selon Agrippine (l'Ancienne) l'épouse de Germanicus. On connaît la suite (voir article précédent)... Agrippine s'allia au préfet Séjan pour démettre Tibère et celui-ci dut se retirer en retraite à Capri. Agrippine fut exilée et meurt en 33. Son premier fils se suicide, l'autre, emprisonné à Rome, meurt en 33 lui aussi, dans des circonstances obscures. De la famille de Germanicus, ne restaient que Caligula et ses deux soeurs : Agrippine la Jeune, mère de Néron, et Drusilla. Caligula avait pu échapper au massacre en étant confié à Livie, la femme d'Auguste. À la mort de celle-ci, Caligula rejoint son autre grand-mère Antonia, la fille d'Antoine et vit entouré de serviteurs égyptiens. Sa grand-mère décéda à son tour et Caligula rejoignit donc Tibère à Capri. Tibère reprit les armes contre Séjan l'usurpateur. Hélas, ce fut un échec et c'est Macron qui prit la succession. Il fut aussi sanglant que son prédécesseur. Partout régnaient la terreur et la délation. Les exécutions se multipliaient... Heureusement, Caligula était à l'abri à Capri. A l'époque, il ne montrait aucun signe de démence et nouait quelques relations qui allaient bien le servir plus tard par exemple avec Hérode Agrippa, petit-fils d'Hérode le Grand. Dans les derniers mois de vie de Tibère, Caligula se rapprocha également de Macron, le Préfet du Prétoire. C'est ainsi que lors du décès de Tibère, Caligula accéda au pouvoir suprême avec la bénédiction de Macron. À l'image d'Octave-Auguste, Caligula désirait instaurer un Principat qui va mettre tous les pouvoirs entre ses mains. Et, devenant de plus en plus mégalomane, puisqu'il descendait de Jules César et d'Auguste, il va se prendre pour un Dieu vivant. À l'image des Pharaons, il n'hésita pas à entretenir des relations incestueuses avec sa soeur Drusilla. Au début de son règne, Caligula fut finalement assez sage. Pour rassurer le peuple, il organisa de grandes fêtes à Rome lors de son arrivée et fit mine de vouloir écarter la terreur qui y régnait alors. Au bout de quelques mois, Caligula tomba gravement malade (en 37) et curieusement, c'est à partir de cette date qu'il devint de plus en plus fou. Il se lança dans une vie complètement perverse et débauchée, emplie de fureurs, de crimes, d'orgies sanglantes. On ne connaît pas exactement le pourquoi de cet étrange changement de comportement : une tare génétique ? Un empoisonnement quotidien ? Toujours est-il que Caligula était sujet à des crises de colère démoniaques et qu'il sombrait de jour en jour dans la folie meurtrière et dans tous les vices. Il est vrai que Caligula était marié à Caesonia qui avait un peu la réputation de tremper dans des réunions de sorcellerie et avait des relations dès plus bizarres avec des empoisonneuses... À moins que ce ne soit le fait de la soeur de Caligula, Agrippine La Jeune mère du futur Néron. À sa décharge, il faut pourtant signaler que Caligula, s'il a gouverné l'Empire Romain d'une main de fer, n'en était pas moins respecté des vieux soldats romains qui pourtant en avaient vu de toutes les couleurs auparavant et n'étaient pas du genre à se laisser insulter, comme Suétone l'a prétendu. Caligula réussit même à se débarrasser de son rival, Ti Gemellus, petit-fils de Tibère, et à réprimer des complots comme celui de Lepidus et Gaetulicus. Il était donc capable de tactiques même si, chose inouïe, il avait fait de son cheval Incitatus, une espèce de Consul ; Le cheval était dans une écurie en marbre avec des housses pourpres et des rênes brodées de pierres précieuses. Incitatus avait même des esclaves et du mobilier ! Cette bizarre anecdote prouvant ainsi le déséquilibre de Caligula, ne l'empêcha pas de mener des relations des plus cordiales avec les Juifs. Il octroya à Hérode Agrippa de nombreuses provinces dont la Galilée (plus tard, l'Empereur Claude lui confiera aussi la Judée). Pourtant, et voyez comme le personnage est ambigu, il va imposer que l'on érige sa statue en plein coeur de Jérusalem dans le Temple des Juifs... C'était sans compter la révolte de la population juive. Il en fut dissuadé par Hérode et par le Préfet de Syrie Petronius mais, entêté, Caligula voulut poursuivre son idée qui ne sera jamais mise en oeuvre car il fut assassiné. Curieusement, Caligula fut toujours populaire jusqu'à sa mort et respecté des soldats... Il ne devait probablement pas être aussi fou que cela ! Ce sont surtout les sénateurs et les patriciens qui voulaient sa perte et peut-être aussi sa soeur Agrippine la Jeune. Des officiers de la garde prétorienne furent soudoyés : ils furent quatre à s'acharner sur lui le 24 janvier 41 avec trente coups de couteau. La femme de Caligula fut également exécutée ainsi que leur petite fille Claudia qu'on écrasât contre un mur. Après Caligula, montera sur le trône un certain Claude. Pour avoir une idée du personnage de Caligula, je vous conseille le film « Caligula » de Tinto Brass avec Malcolm McDowell, réalisé en 1980... Attention !... Ce film, pour essayer de correspondre à la réalité historique, comporte des scènes d'orgies et de violences extrêmes... À ne pas mettre en toutes les mains.

Date de création : 16/12/2006 11:58
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


caligula
caligula


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Alfalfa pour la minéralisation essentielle



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 02/10/2007 à 17:02:30, zerma a écrit :

drôle de personnage votre Caligula, je connaissais ce nom par rapport au casino qui porte le même nom moi.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Ceylan : Un chat « non falsifié » originaire du Sri Lanka. Le Cymric : Alias, Chat gallois ou encore Longhaired Manx


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Histoire des civilisations (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]