envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


La Tour de Babel, mythe ou réalité ?



On ne peut s'empêcher parfois de penser que la Tour de Babel est en perpétuelle existence. En effet, le récit biblique en fait état. Peut-être était-ce un symbole ?... Peut-être une réalité ? En tout cas, la tour de Babel symbolise la confusion. Ainsi, les hommes ont-ils voulu s'élever très haut, à l'image de Dieu, ce qui a entraîné un manque d'équilibre entre le terrestre et de
divin d'une part, mais aussi entre les hommes. Ceux-ci ne pouvaient plus s'entendre puisqu'ils ne parlaient plus le même langage. Au-delà même du langage, cette symbolique représente l'égocentrisme de l'individu qui se prend pour un Absolu et n'écoute, ni n'entend les autres. L'histoire de la Tour de Babel se situe dans les chapitres relatifs aux origines de l'humanité faisant ainsi appel à la mythologie plus qu'à la réalité. La Tour de Babel est donc la première étape de l'histoire de l'humanité qui va ensuite se construire en empires et cités. Elle est née d'une catastrophe sociale et résultera d'elle, une autre catastrophe sociale. (Genèse, 11, 1-9). D'une tyrannie collective, naît un individualisme forcené qui n'exclut pas non plus les interventions divines... D'où cette espèce de chaos monumental qui lutte, en même temps, contre le totalitarisme et contre l'individualisme, tout ceci transposé dans l'image d'une tour non achevée, dans laquelle on parle une multitude de langues, ce qui résulte en une incompréhension totale entre les humains et envers « Dieu ». Mais, au fait, essayons de dépasser cet aspect religieux... Babel est un nom hébreu signifiant Babylone, une très grande cité mésopotamienne développée entre 2320 et 2160 avant Jésus-Christ. De grandes constructions, à l'image des Pyramides, étaient entreprises, mais n'étaient pas destinées à la gloire d'une personne : elles représentaient l'oppression et le paganisme. D'après les textes saints, Babylone fut construite sur un lieu sacré, la porte d'Apsu, soit les eaux du chaos d'avant la Création. Les historiens, archéologues, géographes, architectes ont trouvé à la Tour de Babel, une réalité concrète. Elle aurait vraiment existé à Babylone, une ville antique de Mésopotamie à environ 100 kms au sud-est de Bagdad, près de Hilla, située sur l'Euphrate, en Irak. Dans ce merveilleux pays des plus anciens, on parlait akkadien avec deux dialectes, le Babylonien et l'assyrien. À l'époque, on édifiait des « ziggourat », sorte de temples à base rectangulaire, se dressant vers le ciel. Babylone avait sa ziggourat en la Tour de Babel qui a donc bien existé et qui n'est pas qu'une représentation abstraite religieuse bien postérieure à sa construction. D'après les traces relevées sur place par nombre d'experts, le monument aurait été érigé entre 1792 et 1750 avant Jésus-Christ. Il s'agissait d'une ziggourat bien plus haute que les autres, un édifice pyramidal à étages, où se trouvait un temple dédié à Marduk, le Dieu de la ville (une ziggourat était un édifice religieux à étages, en forme de pyramide, mais son but n'était pas bien défini. En général, il s'agissait de lieu de cultes, de sacrifices et elle servait de sanctuaire). Détruite par les Assyriens, elle fut reconstruite partiellement de 688 à 627 avant Jésus-Christ puis en totalité et embellie par Nabuchodonosor II de 604 à 562 avant Jésus-Christ. Les Perses envahirent ensuite le Pays mais Cyrus et Darius conservèrent la Tour de Babel. Ce magnifique monument fut entièrement détruit par Xerxès 1er, une espèce de fou mégalomane, en 479 avant J-C. Alexandre le Grand tenta de reconstruire l'édifice en 333 avant J-C. mais sa mort mit un terme au projet. Une ziggourat se différenciait d'une pyramide par son socle déjà, qui était rectangulaire et non carré. Les étages étaient bien délimités et non pas en triangles lisses. On sait que la Tour de Babel comprenait plusieurs étages (au minimum 7 qui est le chiffre sacré des pyramides). On y trouvait des escaliers, des étages, une rampe d'accès extérieure en spirale (d'après Hérodote). D'après une tablette d'Esagil (en texte cunéiforme qui représente des dessins), l'on sait aussi que sa base mesurait environ 90 m de côté et sa hauteur aurait été fixée à 90 m également. La Tour de Babel était-elle une vraie tour ou la forme d'une tour fut-elle inventée plus tard ? Reste qu'elle fût longtemps le symbole de l'ambition des hommes pour atteindre le ciel. D'après la Genèse, ses constructeurs étaient des descendants de Noé qui représentaient l'humanité dans son entier et étaient supposés ne parler qu'une seule et même langue, la langue « adamique » (venant d'Adam). Dieu, courroucé que l'homme puisse se comparer à lui, aurait alors inventé d'autres langages pour disperser les hommes (de là le terme « babeler » ou radoter). Alors, la Tour de Babel, édifice religieux ou premier HLM ?... Nul ne sait ! Que reste-t-il aujourd'hui de la Tour de Babel ? Rien qu'un trou béant à 100 kms de Bagdad...

Date de création : 18/12/2006 13:39
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La Tour de Babel
La Tour de Babel


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Cassis ou Ribes nigrum : anti rhumatisme naturel



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 10/01/2008 à 13:43:51, NICOLAS a écrit :

il y a pas mal de trucs comme ça qui sortent dans les livres et desquels nous n'avons pas la preuve qu'ils aient un jour existé, la tour Babel en fait partie.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Bénin, voyage en Afrique noire Jean-Pierre Castaldi, biographie de cet artiste au physique imposant


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog perso (71 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Histoire des civilisations (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]