envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Assurance, Finance, Banque


Assurance en cas d’accident de ski : geler les risques



7 millions de vacanciers s'adonnent chaque année aux vacances d'hiver en famille. Un séjour montagne convivial, mais non sans risques. 51 325 blessés par accident de ski ont été recensés au cours de l'hiver 2004-2005, et près de la moitié ont souffert de déboîtements ou
d'entorses. Les épaules, les bras, les coudes, les mains, les doigts et les genoux sont les membres les plus souvent touchés. Fractures et traumatismes crâniens sont également fréquents. Autant dire qu'un accident de ski peut vite se révéler très handicapant. Il peut même s'avérer particulièrement grave, puisque cette même année, 54 morts ont été comptabilisés.. La prise en charge d'un accident de ski représente une très lourde charge financière. Un accident sur cinq concerne un enfant âgé de moins de 15 ans, et dans un cas sur deux, se traduit par une hospitalisation. La Sécurité sociale et vos complémentaires santé remboursent les frais de soin nécessités par votre accident, mais elles ne prennent pas en charge les séquelles qui peuvent en découler. Les frais entraînés par votre secours sur les pistes ne sont eux non plus pas remboursés. C'est pourquoi les assurances ski-snowboard se développent à plein. Elles couvrent les frais liés aux secours, au rapatriement, aux soins, aux suites de l'accident et parfois même le remboursement des skipass et cours de ski devenus inutiles. 90% des personnes qui se blessent sur les pistes le font elles-mêmes. Il arrive néanmoins qu'un autre skieur soit responsable de votre accident, et il se doit dans ce cas de vous indemniser. Sa responsabilité civile est le plus souvent garantie par son assurance habitation, auquel cas c'est elle qui se charge du dédommagement. Il est néanmoins important de noter que certaines pratiques du ski jugées trop dangereuses, telles le ski de glacier, le surf ou le bobsleig, sont exclues de la plupart des contrats d'assurance basiques. Il est alors fortement conseillé de contracter une extension de garantie, nécessitant une surprime. Il est en revanche impossible de s'assurer contre les conséquences pénales de sa conduite à ski. Si vous provoquez un accident qui entraîne la blessure voire la mort de quelqu'un, votre responsabilité pénale peut s'en trouver engagée. Vous encourrez alors une peine pouvant aller d'amende jusqu'à une peine d'emprisonnement avec sursis.

Date de création : 20/12/2006 09:24
Contributions de Cathy
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


accident de ski
Assurance en cas d’accident de ski


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les anti cernes pour une bonne mine !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Les sites pour avoir une Assurance en cas d’accident de ski, ce qu'il faut savoir pour les assurances.


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Salon du mariage : 11, 12 et 13 janvier 2008 à Paris Fromage Président : ce n’est pas qu’un camembert


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Assurance, Finance, Banque (2242 sites)
  Rubrique > Assurance santé (138 sites)
  Rubrique > Société d'assurance (65 sites)
  Rubrique > Assureurs directs en ligne (32 sites)
  Rubrique > Assurance voyage (16 sites)


[Retour au guide Aquadesign]