envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Immobilier


L’architecture japonaise : entre modernité et histoire.



L'architecture japonaise a le mérite d'être l'une des plus éclectique du monde. D'une part grâce à sa modernité, et les progrès qu'elle montre dans le domaine de l'architecture, et d'autre part grâce au classicisme dont elle fait preuve dans chacune des grandes villes de la période d'Edo et des ères précédentes, comme Tokyo ou Kyoto. On retrouve ainsi ce classicisme dès les années 600
avec les premiers temples bouddhistes, les bâtiments les plus anciens de l'Extrême-Orient. Avec la prospérité du bouddhisme se multiplie la création des temples et jusqu'au treizième siècle, le nombre de temple ne va cesser d'augmenter, voyant ainsi les plus belles pagodes se construire, notamment à Nara et à Kyoto, deux villes majeures de cette époque. Ces temples seront d'ailleurs souvent l'occasion d'estampes célèbres. À partir du quatorzième siècle, les châteaux vont se développer dans le Japon, et l'exemple le plus célèbre est celui du château d'Himeji connu aussi sous le nom du Château du héron blanc. On développait également à cette époque les halls de réception avec la multiplication de pouvoirs politiques au sein du Japon, pour favoriser les rencontres entre les puissances. Au cours de l'ère Edo qui suit, on développera surtout les temples privés et indépendants à l'architecture simplifiée mais à la symbolique énorme, en raison de l'importance politique. L'ère Edo marque la fin de la période ancienne et classique de l'architecture japonaise, puisqu'à l'arrivée de l'ère Meiji, le Japon va s'ouvrir sur le monde extérieur, et dès les lors les influences vont arriver de partout pour conduire à cette modernité que l'on connaît tous aujourd'hui. La principale phase de reconstruction, ou tout simplement de construction du Japon, s'est faite après la seconde guerre mondiale, et dès lors les créations les plus folles ont eu lieu. Avec l'arrivée des nouveaux matériaux tels que le verre que l'on a découvert au Cristal Palace en Angleterre, ou le béton que l'on découvre pour la première fois en Europe au début des années 1900, on va construire toujours plus haut, et le Japon, qui était relativement plat à l'exception des pagodes, va voir des grattes ciels pousser partout. Les premières villes touchées par cette nouvelle architecture sont Tokyo, la capitale, et les autres villes majeures de la reconstruction ou des ères passées, à savoir les villes au fort pourvoir Politique tel que Kyoto ou Hiroshima. Les années les plus prolifiques de cette évolution furent les années quatre-vingt, quatre-vingt-dix. C'est à cette période que l'on construisit la plupart des buildings de Tokyo, dont la fameuse mairie au deux tours jumelles dans le quartier de Shinjuku, ou encore l'immeuble Stark dans le quartier d'Asakusa.Mais les autres villes vont également faire preuve d'originalité, on retrouve par exemple le Kyoto Concert Hall à Kyoto, un immeuble, certes, peu haut, mais qui présente des innovations majeures dans l'utilisation des formes et des matériaux, mais également dans l'acoustique.L'architecture sportive n'est également pas en reste au Japon avec un nombre immense de stades monumentaux comme à Saitama, dont le stade accueille également le musée de John Lenon. Le stade de Yoyogi, une nouvelle fois à Tokyo, est également une merveille architecturale puisqu'il prend la forme d'une véritable arche inversée tout en courbe ; à se demander comment l'ensemble peut tenir debout. Car il ne faut pas l'oublier le Japon est l'une des principales zones sismiques du monde, et pour construire haut il faut penser au mouvement du sol. Et là les ingénieurs ont fait preuve de génie en faisant reposer chaque édifice architectural sur des vérins hydrauliques qui absorbent les secousses, ajoutez à cela qu'aucun immeuble ne touche son voisin, et vous obtenez l'un des ensemble architectural le plus haut mais aussi le plus sur du monde.

Date de création : 20/12/2006 10:08
Contributions de Julien
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


architecture japonaise
architecture japonaise


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les anti cernes pour une bonne mine !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 08/08/2007 à 17:51:45, bla bla a écrit :

l'architecture japonaise c'est ma grande passion, je pourrais en parler pendant des heures.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nagasaki, l’autre ville qui subit une explosion nucléaire à la fin de la guerre. Platine vinyle USB : le rétro au goût du jour


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Architectes (231 sites)
  Rubrique > Voyage Asie (143 sites)
  Rubrique > Architecture (87 sites)
  Rubrique > Maquettiste architecture (23 sites)
  Rubrique > Voyage Japon (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]