envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


La tradition des étrennes du nouvel an nous vient des Romains



Les étrennes... Quel gamin n'a pas été rendre visite à son grand-père ou à sa vieille tante pour les étrennes ? (même si ce petit ingrat ne va jamais leur rendre visite habituellement...). Cette tradition toujours appliquée par les personnes âgées, nous vient des Romains. Un auteur ancien Symmachus nous a indiqué que les étrennes ont été introduites par Tatius Sabinus, roi des
Sabins, qui, pour la première fois, avait reçu comme présent la « verbène » : la verveine du bois sacré de la déesse Strénia qui augurait d'une très bonne nouvelle année. Étymologiquement, le mot « strena » signifie « étrenne » et signifiait un présent pour les personnes de valeur et de courage qui méritaient par leur Travail plus que par la chance... Une sorte de récompense en somme (sans jeu de mots). Après la verveine, les présents furent représentés par des figues, des dattes, du miel pour souhaiter la vie douce dans l'année qui s'annonçait. Un peu plus tard, les Romains, fatigués de prendre ces raccourcis symboliques, trouvèrent plus simple d'offrir des pièces d'or et des médailles d'argent. Avec le temps, le miel et les offrandes devinrent métaux pour les proches et pour le Dieu Janus qui avait deux visages : l'un mauvais, l'autre bon, l'un devant, l'autre derrière comme si cela signifiait l'année passée mauvaise et l'année future bonne. Ce jour-là fut jour de fête avec des sacrifices et un autel dédié à Janus. À chaque fois, les personnes prenaient des résolutions, se persuadant de mieux travailler, de n'être point paresseux. Sous le règne des différents empereurs romains qui se succédèrent, cet usage des étrennes se fit familier, le peuple allant souhaiter une bonne année à leur empereur et lui offrant des présents. Octave Auguste, le successeur de Jules César, en recevait tellement que pour répondre à la demande, il avait coutume d'acheter des objets d'or et d'argent pour les distribuer à ses sujets. Tibère, lui, mit une petite halte à cette tradition car cet empereur un peu sombre, n'aimait pas le contact avec la foule. Il émit donc un décret limitant les étrennes au premier jour de l'année nouvelle. Caligula, quant à lui, fit émettre un édit qui stipulait qu'il recevrait les étrennes le jour des calendes de janvier. Pendant une journée entière, il accueillit son peuple qui lui donnait ses présents. L'empereur Claude, qui succéda à Caligula, supprima la coutume qui voulait qu'on lui offrit des présents. Pourtant, elle demeura chez le peuple qui croyait en quelque chose de divin dans ces présents. Beaucoup plus tard, l'Eglise Catholique intervint en interdisant ces pratiques qui, jointes à des sacrifices d'animaux, avaient une odeur de soufre. Pourtant le peuple continuait à offrir des étrennes le 1er janvier ou tout au moins, le premier dimanche de janvier. Il faut rappeler aussi que le 1er janvier n'a pas toujours été le début de l'année pour nombre de nos ancêtres. En effet, les Mérovingiens fixaient le début de l'année le 1er mars, Charlemagne le fit débuter à Noël, les Capétiens au 1er mars ou au 25 mars. Ce n'est qu'avec le roi Charles IX que le 1er janvier fut le début du nouvel an. Bien sûr, avec la progression des fêtes de Noël et des cadeaux qui les accompagnent, les étrennes ont peu à peu disparu. En effet, nul désormais n'offre de cadeaux pour célébrer la nouvelle année, seules subsistent ici ou là les étrennes, argent sonnant et trébuchant pour souhaiter tout le bonheur du monde à des êtres chers.

Date de création : 27/12/2006 19:17
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


tradition des étrennes du nouvel an
Tradition des étrennes du nouvel an


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le surpoids, il n’y a pas que l’alimentation !



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La webcam, une caméra bien utile pour discuter par internet ! La cravate : une belle histoire et tout un art !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire antique (36 sites)
  Rubrique > Histoire des civilisations (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]