envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Beauté


Dreadlocks : connotation religieuse ou histoire d'une coiffure universelle ?



Considérées comme exemple incontournable de la coiffure afro, et aujourd'hui mêlées aux cultures autres que celles africaines, les tresses africaines s'adaptent aux contextes, aux tendances du moment, mais aussi, aux exigences de la personne concernée ! Cependant, s'il existe bien un
style de coiffure qui s'est révélé sur divers continents à travers le temps, il s'agit bien des «Dreadlocks» ! Le saviez-vous ? Inspirées de textes religieux dont la Bible par exemple, les «dreadlocks» sont un modèle de coiffure où, au fil du temps, sans les brosser, les peigner et donc sans les couper, les cheveux s'emmêlent entre eux, s'entremêlent en formant de longues «cordes» ! Considérées comme l'une des coiffures les plus anciennes, les «dreadlocks» auraient été vues pour la première fois en Afrique ! Universellement connues, l'on note par la suite que les «dreadlocks», ont fait partie de par leur culture ou leur religion des coiffures des Vikings, des tribus germaniques, des peuples de l'océan pacifique, des Grecs, des personnes de Naga, les derviches de l'Islam, les Nazirites du judaïsme et du Sadhus de l'hindouisme, les moines coptes du christianisme.. L'on retiendra particulièrement le portrait de «James le juste» (frère de Jésus), qui les aurait portées à ses chevilles, illustrant l'existence séculaire des «dreadlocks». L'histoire d'Irlande raconte même que, selon un mythe, les Vikings ont cru en une fée qui attacherait leurs cheveux la nuit, et s'interdisant alors de les peigner de peur de s'attirer le malheur ! Même la culture mexicaine du IVè au VIIè siècle, témoigne de l'existence de «dreadlocks» à cette époque à travers la description de William Hickling Prescott (prêtre) entouré de six prêtres aztèques dont la particularité de leur coiffure était les «dreadlocks» ! Si les «dreadlocks» ont autant marqué les cultures du monde, il faut aussi noter celle du Sénégal où, les adeptes du mouvement de Mouride («Tariqa» ou encore appelé «ordre de Sufi d'automne de Baye»), ont tous des «dreadlocks» : cette spécificité appelée «Ndiange» signifiant «les cheveux forts», traduit la ferveur, l'attachement et l'assistance à leur précepteur ! Si l'histoire des «dreadlocks» est plus marquée dans le temps par des concepts religieux, l'on remarque qu'aujourd'hui, culturellement, cette coiffure est plus attribuée au peuple jamaïcain ! En fait, les «dreadlocks» ont été vues pour la première fois en Jamaïque vers les années 50, avec la montée du «mouvement de Rastafari» soutenu par ceux qui, en raison de leur «dreadlocks» se virent marginalisés dans les années 30, avec l'arrivée des indiens en Jamaïque qui les montraient comme modèle de coiffure ! Un peu plus tard, avec l'avènement du Reggae (rythme musical) témoigné par le célèbre Bob Marley, au travers de la philosophie de Rastafari au point d'en avoir une influence particulière sur toute la jeunesse de l'époque ! Aujourd'hui, les «dreadlocks» font partie intégrante des modèles de coiffure de tous les âges et de toutes les cultures. Mieux encore, les «dreadlocks» ont de nos jours des retombées sociales et politiques (mouvement de «anti-globalisation», activistes environnementaux) et même parfois associées au cannabis ! Au centre de polémiques, les «dreadlocks» sont parfois vues comme à la fois, un symbole de fierté raciale ou ethnique de l'Afrique, un signe de la non acceptation de l'étranger, une emblème du rejet de l'impérialisme, du racisme et dont d'esclavage, une forme «d'appropriation culturelle» et religieuse... ! Toutefois, il est une chose évidente et qui peut faire l'unanimité, c'est que les «dreadlocks» sont tout simplement une coiffure rapidement et facilement manipulable, nécessitant un entretien simple que l'on peut réaliser dans tout salon de coiffure africain ou américain ! Si aujourd'hui, les «dreadlocks» ont fait partie des expositions de mode et l'habillement de «Rasta » et inspiré des créateurs de marques célèbres telles que Dior chrétien avec ses diverses collections «Rasta-inspirées» et coiffures de dreadlocks, c'est bien parce que la liberté d'expression ne se limite pas à une culture ! Alors, si l'on vous dit «dreadlocks» : à quoi penserez-vous ? A un concept ayant une connotation religieuse, Politique, sociale ou tout simplement, l'histoire d'une coiffure universelle ? A vous de voir...

Date de création : 28/12/2006 11:05
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Dreadlocks
Dreadlocks


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Sheila ou Anny Chancel est de retour en 2006



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Coiffeurs pas chers : les bonnes combines « Kaka », le footballeur « à la belle gueule »... et au coup de pied féroce !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Relooking (195 sites)
  Rubrique > Extension de cheveux (28 sites)
  Rubrique > Coiffure africaine (16 sites)
  Rubrique > Relooking coiffure (16 sites)
  Rubrique > Beauté peaux mate métissée noire (11 sites)
  Rubrique > Ecole de coiffure (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]