envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Andrew Blake, l'esthète réalisateur de la pornographie !



Andrew Blake est un réalisateur américain de films pornographiques né en 1947. Andrew Blake est connu pour faire des films à gros budgets que certains considèrent comme de véritables oeuvres d'art, tant il semble vrai que ses réalisations sont d'une esthétique raffinée et qu'il a développé un style de films pornographiques « chic ». Il est quelque part le
Steven Spielberg de l'industrie cinématographique du porno et son « palmarès » le démontre bien : il a remporté de nombreuses récompenses, dont celle du meilleur film, du meilleur réalisateur, de la meilleure direction artistique... Les spécialistes de ce genre cinématographique le considèrent même, pour la plupart, comme un maître et un véritable artiste de la réalisation et de l'esthétique. Foncièrement fasciné par la plastique des corps féminins, il n'y a parfois aucun homme dans ses films. Dans un style proche de Michael Ninn, Andrew Blake privilégie les thêmes du lesbianisme, du fétichisme et du bondage. Ayant suivi des études artistiques et ne se jugeant pas assez talentueux en peinture, Andrew Blake se tourne petit à petit vers la réalisation, en entrant tout d'abord dans une chaîne de Télévision locale, à Boston, avant de devenir directeur artistique. Il aborde alors la photographie et l'animation, avant d'être engagé par la chaîne CBS au même poste... plus prestigieux ! En 1983, Andrew Blake s'essaie au clip érotique pour la chaîne Playboy, puis pour Penthouse, pour lesquels il produit également des clichés photographiques d'une grande Beauté. En 1989, avec sa femme, Andrew Blake décide de se lancer dans le porno et conçoit, dans des décors somptueux et chics, avec des actrices aux corps de rêve, son premier film intitulé « Des Choses dans la Nuit ». « Obsessions Cachées » un de ses films de 1993, lui rapportera la considération de ses pairs et un certain succès. Ensuite il créera sa propre Entreprise, le « Studio A ». Un porno « hard » ne fonctionnerait pas bien avec l'esthétique, aussi Andrew Blake conçoit-il des scénario de porno « soft » et n'est à juste titre, pas forcément considéré par les amateurs d'une pornographie plus instinctive comme un véritable réalisateur de la pornographie plus brute... Tous ses films se déroulent dans de magnifiques demeures contemporaines ou classiques, les femmes portent également d'élégantes tenues et lingeries, les accessoires (les « sex toys ») sont toujours raffinés... Andrew Blake a réalisé plus de quarante films. A découvrir pour changer d'avis sur ce genre cinématographique !

Date de création : 29/12/2006 20:16
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Andrew Blake
Andrew Blake


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Histoire du tunnel sous la manche Eurotunnel



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La médina de Fès, une culture variée venant d’une histoire mouvementée. David Guetta, le plus fameux des djs.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Actualités cinéma (74 sites)
  Rubrique > Réalisateurs (20 sites)
  Rubrique > Casting cinéma (17 sites)


[Retour au guide Aquadesign]