envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


George Haendel, le maître de la musique baroque



Georg Friedrich Haendel est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de musique « classique » qui ait existé – en réalité Haendel fut un immense compositeur de musique « baroque » ! Ce natif de Halle en Allemagne né le 23 février 1685 est un compositeur allemand qui a été naturalisé anglais. Haendel fut très apprécié de son
temps pour ses oratorio dans lesquels il excellait (un oratorio est une sorte d'opéra sacré) mais aussi pour sa capacité à savoir composer des oeuvres mêlant toutes les influences qu'il a connu : allemandes, italiennes, britanniques et françaises. Son père était un ancien barbier reconverti dans la chirurgie : il voulait faire de son fils un juriste. Mais étant tellement doué, ses parents le confient à un pianiste de renom pendant son enfance – ce qui sera sa seule formation musicale dans sa vie ! Il n'a pas dix-sept ans quand il est nommé comme organiste de l'église de Halle, mais Haendel voyant grand, il quitte tout en 1703 pour Hambourg et son très réputé Opéra ! Il écrira pour celui-ci son premier opéra, « Almira », qui fut son premier grand succès. Puis Haendel quitte carrément l'Allemagne pour l'Italie, où il fait le tour des grandes villes – Florence, Rome, Venise – où ses oeuvres font fureur ! Son succès est tel que l'Electeur de Hanovre le demande à sa Cour, où il devient maître de chapelle, composant et orchestrant pour la noblesse. Mais ne tenant pas en place, Haendel quitte dans l'année l'Allemagne pour Londres, où il fait jouer son opéra « Rinaldo », qui fait un triomphe. On lui ordonne toutefois de revenir à Hanovre, mais comble de chance, Haendel suit à Londres l'Electeur devenu par la voie du sang... George 1er d'Angleterre ! En 1726, Haendel est naturalisé anglais, après être également devenu précepteur des enfants du roi. A partir de ce moment-là, Haendel devient très productif et ses succès s'amoncellent. Il est nommé Maître de musique à la Royal Academy of Music. En 1729, Haendel fonde une compagnie qui fait faillite, puis une seconde qui marchera mieux et où il fera représenter ses opéras. Mais une attaque de goutte le contraint en 1737 à devoir prendre du repos. Il revint un an plus tard et s'engouffra avec passion dans la composition, écrivant de nouveaux-chefs d'oeuvres phénoménaux. En 1751, on l'opère sans succès de la cataracte, Haendel perd donc la vue. Il décède à londre le 14 avril 1759 et on l'inhume dans l'abbaye de Wesminster, l'équivalent du Panthéon en Angleterre ! Haendel connut une vie pleine de gloire et mourrut dans la misère...

Date de création : 30/12/2006 10:39
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


George Haendel
George Haendel


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Pour les vacances, la bonne trousse à pharmacie



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Tourisme médical, tourisme hospitalier ou tourisme de santé John Williams, le compositeur des plus grandes musiques de film


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Compositeurs (88 sites)
  Rubrique > Musique Classique (72 sites)
  Rubrique > telecharger musique (52 sites)
  Rubrique > Instruments (43 sites)


[Retour au guide Aquadesign]