envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


Arrêter de fumer avec les gommes (ou chewing-gum) à la nicotine



Le tabac a des effets dévastateurs sur l'organisme humain, et nul n'est plus censé l'ignorer. Bronchites aigues, angines chroniques, cancers, infarctus,
baisse de la fertilité, la liste est longue des méfaits liés au tabac. Que vous décidiez d'arrêter de fumer pour votre propre compte ou dans le but de préserver votre entourage du tabagisme passif, sachez que la dégradation de votre santé est loin d'être irréversible. Une journée d'arrêt suffira à votre organisme pour être nettoyé du monoxyde de carbone qui l'asphyxie. Au fil des semaines, des mois et des années, vous retrouverez successivement vos souffle, goût et odorat, et les risques de maladies coronariennes et cardiaques ainsi que les risques de cancer reviendront à la normale. Il est néanmoins nécessaire de noter qu'il faut pour cela cesser toute consommation de tabac, que ce soit en accompagnement du cannabis ou sous forme de cigarettes parfumées. arrêter de fumer n'est pas une mince affaire, mais les autorités sanitaires rivalisent aujourd'hui d'ingéniosité pour nous aider au mieux. Les gommes à mâcher constituées de nicotine agissent sur l'organisme de la même manière que les patchs. Elles lui délivrent une dose de nicotine qui palie aux symptômes du manque physique, et permet de se sevrer en douceur. Les gommes à mâcher contiennent 2 ou 4 mg de nicotine chacune, et la dose peut ainsi être adapté au niveau de dépendance physique du fumeur traité, et réduite au fil du temps. Le traitement s'étend généralement sur trois mois, et il est de toute façon recommandé d'en cesser toute consommation après six mois d'arrêt du tabac. L'efficacité des gommes à mâcher à la nicotine est similaires à celle des patchs, et atteint un taux de réussite de 19% sur une durée d'un an. Il est nécessaire, pour un effet optimal, de bien utiliser les chewing-gums. Ceux-ci doivent être tout d'abord sucés, puis mâchés très lentement durant 30 à 40 minutes. En cas de mauvais usage, si la gomme a été mâchée trop rapidement, elle peut entraîner hoquets, hypersalivation et brûlures gastriques. Doses et durée du traitement doivent également être bien adaptés. Les gommes à mâcher présentent, tout comme les patchs, l'avantage de pouvoir adapter les doses en fonction du patient et de l'évolution du traitement. Leur mode d'utilisation induit de plus une volonté active de la part du fumeur, et lui permet de conserver une gestuelle qui comble quelque peu le manque d'une cigarette portée à la bouche. Le revers de la médaille est la dépendance qui se développe chez certains fumeurs envers les gommes à mâcher, que certains ont beaucoup de mal à arrêter.

Date de création : 08/01/2007 10:04
Contributions de Cathy
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Chewing-gum à la nicotine
Arrêter de fumer avec les gommes


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Haute couture automne-hiver 2006-2007



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 21/01/2008 à 12:20:57, Guy a écrit :

...pour arrêter de fumer il y a la fameuse: CIGARETTE ELECTRONIQUE !!! Que de la nicotine et rien d'autre ! On garde la gestuelle car on porte une gigarette en bouche sans en avoir les inconvénients...pas de goudron. On peut la fumer dans les restaurants et autres lieux sans empoisonner les autres. On ne fume plus les 400 (ou 4000) produits nocifs que les producteurs de cigarettes mettent dedans (sans respecter la législation d'obligation d'inscrire sur les paquets toute substance composant le produit final à vendre...la superficie du paquet ne suffirait pas d'ailleurs à inscrire ces 400 ou 4000 produits...) pour nous rendre dépendants. Cette cigarette devrait être remboursée par la sécurité sociale si prescrite par un médecin car elle évitera beaucoup de cancers à soigner. En deux mots, elle devrait déjà être vendue dans toute pharmacie et bureaux de tabac, pompes à essence...etc. On trouve beaucoup d'information en tapant 'cigarette électronique' sur Google ou autre engin de recherche... Maintenant, fumez propre et n'exagérez pas trop sur la nicotine ! Bravo pour l'invention.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Arrêter de fumer grâce aux patchs (ou timbres) Société civile professionnelle: des professions libérales réglementées


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Alcoolisme et toxicomanies (66 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Méthodes pour arrêter de fumer (28 sites)
  Rubrique > Information Santé publique (20 sites)
  Rubrique > Consultations en ligne (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]