envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


République dominicaine : vers la stabilité politique ?



Pays des Caraïbes, la République Dominicaine est connue de nombreux individus même si on ne sait pas toujours la situer. En effet, les Vacances sur ce territoire bordé de plages de sable fin sont très prisées –avec l'île Maurice et le
Maroc. Les voyages en République dominicaine ont le vent en poupe et on peut dénicher une multitude d'offres vers ce pays, que ce soit dans les agences de voyages ou les sites Internet : voyage organisé, vacances de dernière minute, vols à prix discount, voyage culturel, voyage pas cher, voyage aux enchères... Pas besoin de visa, un passeport ou une simple carte d'identité sont demandés aux Français à l'arrivée sur le territoire. Longtemps convoitée par les puissances étrangères, la République dominicaine a connu des périodes d'instabilité et des crises graves. « Découverte » par Christophe Colomb en 1492, la République dominicaine a vu l'arrivée successive des colons Espagnols, des esclaves africains et des Français qui occupèrent la totalité de l'île à partir de 1795. En effet, il faut préciser que la République dominicaine est située sur la partie est de l'île Hispaniola, la partie ouest étant occupée par Haïti. Cette dernière prend son indépendance en 1804 et les colons espagnols reprennent la partie dominicaine aux Français. En 1821, l'indépendance est déclarée mais les Haïtiens occupent le territoire. Et c'est en 1844 qu'est proclamée l'indépendance de la République dominicaine. La suite de l'histoire dominicaine oscille entre occupation étrangère (américaine), coup d'état, dictatures... Ainsi, en 1830, Rafael Trujillo impose une dictature soutenue par les Etats-Unis et rebaptise Saint-Domingue, la capitale, qui s'appellera jusqu'en 1961 Ciudad Trujillo. En 1966, Joaquin Balaguer Ricardi prend la tête du pays pour plus de 10 ans (il est réélu en 1970 et 1974). Il met en place de nombreuses réformes et permet l'ouverture du pays aux investisseurs étrangers mais la population ne tire pas profit de ces changements. En 1978, Balaguer est battu au profit d'Antonio Guaman. En 1986, Balaguer revient au pouvoir et, malgré les suspicions de fraude électorale et le mécontentement général –une grave crise bloque le pays en 1989- il est réélu en 1990. Le pays connaît alors une période de croissance. L'élection de 1994 reconduit Balaguer pour deux ans seulement suite à un accord entre les partis. En 1996, Leonel Fernandez est élu président jusqu'en 2000 : la durée du mandat présidentiel a été en effet portée à 4 ans. En 2000, il laisse la place à Hipoliti Mejia Dominguez. En 2003 et 2004, l'économie de la République dominicaine est secouée par la faillite de la banque Baninter qui avait pratiqué pendant plus de 15 ans une double comptabilité. Une grave crise financière et sociale s'ensuit, caractérisée notamment par une hausse de l'inflation et une fuite des capitaux. En 2004, le retour de Leonel Fernandez à la présidence rassure les investisseurs internationaux. Aujourd'hui, le pays se dirige vers une normalisation Politique. Le président est élu pour 4 ans et le pouvoir législatif est détenu par le Sénat et la Chambre des députés. Ceux-ci sont élus au suffrage universel pour une durée de 4 ans. La République dominicaine est en effet considérée comme une démocratie représentative régie par une constitution qui date de 1966. Le Parti réformiste social-chrétien (PRSC), le Parti révolutionnaire dominicain (PR) et le Parti de libération dominicaine (PLD) constituent les partis les plus importants du Pays. Enfin, conséquence de l'influence coloniale française, le système judiciaire de la République Dominicaine s'inspire du code civil français. Les prochaines élections présidentielles auront lieu en mai 2008.

Date de création : 11/01/2007 17:10
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


stabilité politique
Stabilité politique


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le juge d’instance : c’est quoi ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






République dominicaine
Langues officielles Espagnol
Capitale Saint-Domingue
Président Leonel Fernandez
Superficie
 - Totale

48 730 km²
Population
 - Totale (2006)
 - Densité

9 183 984 hab.
173,2 hab./km²
Indépendance
 - Date
De Haïti
27 février 1844
Gentilé Dominicains
Monnaie Peso dominicain (DOP)
Fuseau horaire UTC -4
Hymne national Quisqueyanos valientes
Domaine internet .do
Indicatif
téléphonique
++1 809 et +1 829
Géographie de la République dominicaine
République dominicaine économie
Culture de la République dominicaine
République dominicaine histoire
Démographie de la République dominicaine
République dominicaine politique
Voyage en République Dominicaine
Boca Chica République Dominicaine
Las Terrenas République Dominicaine
Punta Cana République Dominicaine
Sosua République Dominicaine
Bayahibe République Dominicaine
Voir aussi les sites sur la République Dominicaine


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Démographie de la République dominicaine : une population métissée Tricoter de la laine angora


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Voyage Caraïbes (52 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)
  Rubrique > Voyage degriffe (7 sites)
  Rubrique > Voyage Republique Dominicaine (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]