envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


La sculpture à la cire perdue : deux méthodes pour deux résultats différents !



La sculpture à la cire perdue est une méthode ancienne de sculpture qui permet d'obtenir de splendides sculptures de bronze. La méthode est simple, mais très coûteuse : c'est pour cela que de telles sculptures (surtout celles d'avant-guerre) sont très convoitées et que les cambrioleurs s'en emparent bien souvent lors de leurs larcins... De plus, le fondeur de bronze étant aussi
important sinon plus que le sculpteur, son nom que l'on retrouve sur les sculptures, fait office de gage de qualité et de renommée : les voleurs le savent bien ! sculpteur et fondeur vont donc de pair. Nous n'aborderons ici que la technique de fonte moderne telle qu'elle est pratiquée en Occident et celle de l'Afrique, plus simple, les techniques étant multiples depuis... l'Âge de Bronze ! Alors comment procéder ? Pour une sculpture de grande qualité, la première méthode est celle dite « américaine ». Il faut tout d'abord réaliser sa sculpture en argile, le plus finement possible. Cela est très important, car tous les défauts apparaîtront lorsque cela sera démoulé ! C'est le seul Travail de l'artiste... C'est ensuite au tour du maître-artisan d'intervenir ! En effet, celui-ci va d'abord poser des tuyères (ou « tiges de coulées ») sur le dessus de la sculpture en cire, qui serviront à faire couler le bronze à l'intérieur du moule. Quel moule ? Eh bien le fondeur va fabriquer un moule autour de la sculpture en argile, dans un mélange de plâtre et d'autres ingrédients, un moule en plusieurs parties qui va entièrement recouvrir l'oeuvre. Mais un espace est laissé entre le moule et la sculpture afin de verser tout d'abord du caoutchouc ou du silicone résistants à la chaleur. Puis le fondeur verse de la cire chaude, qui va prendre tous les détails du silicone qui a refroidi. Une fois le tout refroidi, on extrait la nouvelle sculpture de cire du moule, et l'on retravaille celle-ci. Puis on lui fabrique un second moule, en céramique. Le tout passe ensuite au four. La cire s'écoule alors par la « tige de coulée » : la cire est dite « perdue ». Une fois que cela est refroidi, le fondeur empli l'espace libéré avec le fameux bronze en question. Le bronze est à fusion autour de de 1205° Celcius ! Une fois l'ensemble refroidi, on démoule encore ! Il faut alors enlever les tiges de coulées et dégrossir la sculpture. On la soude, la ponce, la lime et enfin, on la patine à chaud, à l'acide, afin de lui donner des couleurs splendides ! Cela c'était la méthode la plus longue et coûteuse, mais celle qui donne les plus beaux résultats. En Afrique, on utilise une méthode plus ancestrale. On réalise la sculpture en cire, directement. On lui pose ensuite les tuyères de coulées (il faut bien penser, comme précédemment, à ce que le bronze doit atteindre toutes les parties de l'oeuvre – sinon il lui manquera des bouts !). Puis on lui fabrique plusieurs couches d'argile composite qu'on laisse bien sécher. L'ensemble est ensuite mis sur un feu moyen : la cire est de nouveau « perdue » (elle est réutilisable, par ailleurs). Une fois cela fait, on cuit le moule afin de le durcir. Puis on l'enfonce droit dans le sable et le bronze en fusion est coulé dans le tuyères. Quand c'est froid, il reste les finitions... Les résultats sont dans les deux cas magiques et surprenants mais il faut faire attention : la manipulation des feux et fours, du metal en fusion puis froid (coupant) nécessitent beaucoup d'attention et de précautions !

Date de création : 18/01/2007 18:56
Contributions de Jonathan
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Sculpture à la cire
Sculpture à la cire


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Comment devenir Sous-Officier dans l'Armée de Terre ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 22/12/2007 à 13:59:19, Gandalf a écrit :

Concernant La sculpture à la cire perdue. Comment faire le moule plâtre en creux et l' ouvrir pour enlever l' original, comment faire pour que le bronze soit creux au final, et non pas un gros bloc?



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Idaho, la nature à l’état sauvage À vendre : le château de Dracula


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Galeries d'arts (202 sites)
  Rubrique > Annuaires - Art & Artistes (125 sites)
  Rubrique > Creation (71 sites)
  Rubrique > Blog perso (71 sites)
  Rubrique > Association artistique (56 sites)
  Rubrique > Blog Art (56 sites)


[Retour au guide Aquadesign]