envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Mississippi, un état de légende : le fleuve, les plages, les villes coloniales, le blues, Elvis…



En bordure du golfe du Mexique, entouré par la Louisiane, l'Arkansas, le Tennessee et l'Alabama, le Mississippi évoque les premiers bateaux à aubes cheminant sur le long fleuve pas si tranquille que ça, les grands colons, les esclaves, les champs de coton, mais aussi les
magnolias, les lauriers roses, les forêts et ... La vie du sud profond et le blues. Jackson, la plus grande ville, est aussi la capitale de l'état. D'une superficie de 126 000 km2 (275 kms de large sur 545 kms de long), le Mississippi compte plus de 2,7 millions d'habitants (dont 200 000 pour Jackson). Son nom provient du langage indien, Mississippi signifiant « grand fleuve ». La toute première colonie française de la grande Louisiane s'est d'abord installée à Biloxi, au Mississippi, en 1699, d'ailleurs la ville en sera la capitale de 1720 à 1723 avant d'être transférée à La Nouvelle-Orléans dans l'actuelle Louisiane. Après de multiples transactions qui lui ajoutent des territoires, le Mississippi, état esclavagiste, adhère à l'Union des Etats-Unis d'Amérique le 10 décembre 1817. Il est le second état à faire sécession en 1861 et à rejoindre les Confédérés. L'issue de la guerre étant favorable aux Nordistes, le Mississippi rejoint l'Union en 1870. Pourtant, les problèmes raciaux sont aigus et le demeureront jusqu'en 1964, lors de « l'été de la liberté ». Un jeune noir, James Chaney, prit les commandes d'une revendication expliquant l'importance du vote aux noirs plus âgés. Il fut exécuté et lynché par le Ku Klux Klan ainsi que ses deux copains blancs. Certains membres du Klan furent arrêtés et condamnés à des peines symboliques pour violation de droits civiques. Le Mississippi sera le dernier état à mettre un terme à la prohibition et à ratifier le 13me amendement de la constitution américaine qui interdit l'esclavage (cela se passait il y a un peu plus de 10 ans : en 1995 !). Preuve que l'état n'est pas encore sorti de son statut d'esclavagiste, le Mississippi a adopté sur son drapeau, la « Southern Cross », l'emblème confédéré en 2001. Ce n'est qu'en 2005, que Edgar Ray Killen, responsable du massacre de 1964, est enfin condamné. Cette même année, l'ouragan Katrina ravage le sud de l'état (dont Biloxi). Le Mississippi est considéré comme l'un des états les plus conservateurs des Etats-Unis ainsi que l'un des plus pauvres et des plus racistes. Aujourd'hui, l'état est un des bastions de la droite chrétienne et des Républicains. Les suffrages ont longtemps été accordés aux Dixiecrats qui ne portaient de démocrates que le nom puisqu'il s'agissait d'un mouvement ségrégationniste, populiste et conservateur. Pourtant, lors des dernières élections, le parti démocrate a obtenu la majorité tant au Sénat qu'à la chambre des représentants. Si vous voulez visiter le Mississippi, rendez-vous en premier lieu à Jackson, un ancien centre de coton qui est une ville moderne aujourd'hui. Vous pourrez y visiter la maison du gouverneur qui date de 1842 et le quartier général des anciens Confédérés « Manship Home ». Natchez est la plus ancienne colonie française de la Mississippi River Valley. Fort Rosalie date de 1716. Cette ville est une merveille qui a su maintenir en état ou restaurer quelque 500 maisons de style colonial et transformer des manoirs en hôtels au charme fou. Tout près se trouve Port Gibson qu'Ulysse Grant décida d'épargner car la petite ville était trop jolie pour être incendiée. Ne manquez pas Biloxi, bien évidemment, avec son vieux phare toujours actif sur le golfe du Mexique et site gourmet pour ceux qui apprécient les crevettes et les huîtres : le Musée de la marine et de la Pêche est l'ancienne demeure du Président Jefferson. Les adeptes des grandes plages au climat tropical seront ravis de séjourner à Bay Saint-Louis, Gulfport ou Pass Christian. Quant à la musique, le Mississippi vous offre à visiter la maison de naissance d'Elvis Presley à Tubelo avec sa chapelle et son musée dédiés au « King ». Ce n'est pas tout, on ne peut évoquer le Mississippi sans mentionner la Route du Blues. Cette musique, née au XIXe siècle est vénérée dans tout l'état dans des bars, des clubs, des « Juke Joints » (endroits très authentiques où il faut se montrer discret). Tous ces établissements parcourent la Highway 61 (entre Memphis qui se situe dans le Tennessee et Vicksburg) et la Higway 49 qui rejoint Jackson. Le Mississippi, état mythique, est un des états les plus visités des Etats-Unis.

Date de création : 25/01/2007 12:53
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mississippi
Mississippi


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Ville de Rennes, le cœur du passé de la Bretagne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Destination :

Ville de départ :

Date de départ :
 


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Aït Zitoun (Maroc) : une randonnée en pays berbère Turkish Airlines : la meilleure façon de se rendre en Turquie


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du nord (31 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)
  Rubrique > Grands Fleuves (2 sites)


[Retour au guide Aquadesign]