envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Le yéti est-il un animal-homme de légende ou existe-t-il vraiment ?



Bien sûr, vous avez entendu parler du Yéti, mi-homme, mi-bête en tant qu'abominable homme des neiges. Certains témoignages en font foi, non seulement en Amérique du Nord ou en Sibérie, mais aussi en Australie et en Amazonie. Assimilables à la
bête du Gévaudan, les descriptions sont toutes les mêmes : une épaisse toison, un homme sauvage à la force herculéenne. Inutile de compter sur les artistes, ils extrapolent. Par contre, les témoignages demeurent. Il y a bien quelque chose, mais quoi ? Ou qui ? Les Indiens l'appelaient « sasquatch » et les pionniers des Etats-Unis « Bigfoot » (grand pied). Parallèlement, les habitants de l'himalaya ont, eux aussi, trouvé des traces dans la neige ou ont raconté des rencontres incongrues. Des « preuves » arrivent à foison avec des photographies au Népal par Lord et Lady Hunt en 1978. Un peu plus tôt, des témoignages en Chine du Nord, dans la province de Ho-pei, auraient relaté des mouvements de créatures singulières.Ainsi, en juin 1977, en Chine, dans la province de Chan-si, un endroit isolé de collines et de forêts, Pang Gensheng, chef de village, aurait rencontré un homme fort, couvert de poils, ne manifestant pas d'hostilité mais faisant preuve de curiosité jusqu'à s'approcher d'un mètre vis-à-vis de Pang qui prit peur et lança des cailloux en direction de l'être mi-homme, mi-animal, le faisant fuir. Sa taille était impressionnante, environ 2,10 m. Il avait un profil simiesque avec un front fuyant et des yeux enfoncés, une énorme mâchoire et une très forte dentition. Très poilu, il se déplaçait avec des jambes écartées et des bras très longs à l'image de nos cousins les gorilles. Des recherches ont bien sûr été effectuées qui n'ont rien pu prouvé à ce jour. Là où le bât blesse, c'est que ces descriptions sont identiques à chaque point du globe, à n'importe quel siècle, tant au plan physique que comportemental. Il faut savoir qu'en Russie, un programme d'études spécial a été mis en oeuvre par le docteur Jeanna Kofman, notamment dans la région du Caucase. Elle a recueilli 4000 témoignages, surtout celui de Mohamed Tomakov, un fermier près de Getmish (1946) qui a prétendu que le yéti était doué d'intelligence puisqu'il savait tendre des pièges et les éviter. En Sibérie, d'autres hommes sauvages ont été signalés par des chasseurs dont les chiens s'enfuirent, terrorisés. Les « Bigfoot » de Russie avaient la même caractéristique d'hommes sauvages, aux yeux rouges et aux pieds immenses. Vivant dans des lieux pratiquement inhabités par l'homme, il me vient une idée : et si le Yéti n'était qu'un descendant de Neandertal qui aurait pu échapper à l'extinction de sa race ?

Date de création : 29/01/2007 15:29
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Le yéti
Le yéti


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La section syndicale d’entreprise (SSE)



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Lingerie coquine : ventes en hausse Le parquet stratifié revient à la mode


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Humour (110 sites)
  Rubrique > Blog perso (71 sites)


[Retour au guide Aquadesign]