envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


Les panneaux routiers « Marly-Gomont » font un tabac



La petite ville de 423 habitants dans l'Aisne en Picardie, à une cinquantaine de kilomètres de Laon, a soudain été mise sous les projecteurs grâce au titre de l'album et du clip de Kamini. L'énorme succès suite à sa diffusion sur Internet a apporté un disque d'or à son auteur sans les promotions habituelles sur les
radios ou à la Télévision, ce qui a été salué par le magazine Time. Il faut dire que le succès a été exceptionnel hors des sentiers battus. Oui mais voilà : des fans se sont mis à voler des panneaux indicateurs « Marly-Gomont » à l'entrée du petit village : exactement ceux que l'on peut voir sur le clip de Kamini. Ce fil de médecin d'origine congolaise y expliquait son enfance d'unique « black » dans ce « village paumé dans l'Aisne de Picardie, facilement 95 pour cent de vaches, 5 pour cent d'habitants » avec beaucoup d'ironie et une certaine tendresse. D'ailleurs le clip a été tourné avec la participation d'agriculteurs et de retraités locaux qui ne lui en ont jamais voulu. Toujours est-il que cette bourgade bien tranquille dont personne n'a jamais entendu parler « même pas Jean-Pierre Pernaut » a vu, depuis, débarquer bon nombre d'admirateurs se faisant photographier auprès des vaches et arrachant les panneaux routiers ce qui a fait beaucoup moins sourire Madame Le Maire Odile Gourlin : « (...) C'est du vol. C'est la voirie départementale qui va payer. Pour un panneau, il faut bien compter entre 300 et 400 euros ». Kamini, même s'il relativise l'événement, reconnaît que « si la commune paie les panneaux tous les 15 jours, ce n'est plus marrant. Marly-Gomont, ce n'est pas New York. Ils n'ont pas de budget ». Le chanteur a d'ailleurs déserté son village pour vivre à Lille et prépare un album qui doit sortir au printemps 2007 mais il avoue lui-même être un peu dépassé par les événements. S'il continue ses études, il a préféré arrêté son job d'infirmier psychiatrique la nuit, car là aussi, il devenait une vedette. Celui qui se faisait traiter de « bamboula » ou de « pépito » à l'école et qui affirme, à 26 ans, que « dans la bouche des enfants/réside bien souvent la vérité des parents » comprend maintenant ce qu'est la notoriété et ses conséquences. Tant que ce n'est pas au détriment d'une toute petite commune qui n'a pas un sou, pourquoi pas ?

Date de création : 30/01/2007 11:05
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Marly-Gomont
Marly-Gomont


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Repos Compensateur de Remplacement (RCR) : c’est quoi ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 01/02/2008 à 10:03:11, nimps a écrit :

c'est quand même con de voler un panneau routier de marly gomont, ceux qui les ont pris vont se demander quoi en faire dans 2 mois :-D



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ashtanga Yoga La Province de Sassari en Sardaigne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Humour (414 sites)
  Rubrique > Humour (110 sites)
  Rubrique > Blog perso (71 sites)


[Retour au guide Aquadesign]