envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Le Kurdistan: des premiers califats du Xème siècle à la guerre du Golfe



Au milieu du dixième siècle, le Kurdistan est divisé en quatre principautés Kurdes... On retrouve ainsi au nord les Chaddadites de 951 à 1174, à l'est les Hassanwahides de 959 à 1015 et les Banou Annaz de 990 à 1116, et enfin, à l'ouest, de 990 à 1096 les Merwanides de Diyarbakir. Ces quatre principautés sont ensuite annexées par les conquêtes des peuples
d'Asie centrale, pour être enfin intégrées aux territoires sous contrôle des Seldjoukides. Le dernier des grands sultans seldjoukide, le sultan Sandjar, créé en 1150 une vague province qu'on appelle Kurdistan...Sa capitale est Bahar, située près de Hamedan. En fait, cette province se situerait aujourd'hui au sud du Kurdistan , et comprend les terres de Sindjar et Chehrizor à l'Ouest des Zagros et d'Hamedan, Dinaver et Kermanchah à l'est de la chaîne de montagnes... Quelques temps après la fondation de cette province, Saladin, de la dynastie Ayyoubides, renverse en 1171 les califes fatimides et s'empare du pouvoir : on parle désormais du Sultan Saladin ! De fait, le Kurdistan perd toute identité propre, et est pleinement intégré au califat, qui englobe la Syrie, le Yémen, l'Egypte, et donc le Kurdistan... Le Kurdistan retrouvera une partie de son autonomie après les invasions turco- mongoles, sans pour autant devenir un territoire uni. En effet, le territoire est alors habité par les Kurdes et est morcelé en une multitude de petits états : les émirats. On y retrouve ainsi les émirats de Baban, Soran, Badinan, Garmiyan, qui sont aujourd'hui intégrés dans l'Irak, mais aussi des petits bouts de Turquie, avec par exemple les émirats de Botan et Bakran, et même d'Iran avec les émirats d'Ardalan ou de Mukrivan... L'histoire du Kurdistan ne s'arrête pas là, et en 1920, le Traité de Sèvres prévoit la création d'un état kurde sur les ruines de l'Empire Ottoman... Pourtant, trois ans plus tard, le Traité de Lausanne divise le Moyen Orient en plusieurs pays, sans se soucier de préoccupations internes au Moyen Orient et bafouant pleinement le droit des Kurdes à disposer de leurs territoires. Ce sont la France et la Grande Bretagne qui se voient confiés les mandats sur ces nouveaux états : les français récupèrent l'Irak et la Syrie, et les anglais la mandature sur le Liban... Il ne faudra pas attendre longtemps pour voir se révolter les populations Kurdes contre cette domination franco-anglaise. Churchill, alors secrétaire à la Guerre pour le Royaume-Uni, écrase la révolte en faisant raser plusieurs villes et villages kurdes... Le massacre continue avec les nouvelles armes de l'époque : découvert dans les tranchées lors du premier conflit mondial, le gaz ypérite est utilisé sur Souleimanive, une ville kurde. Près des deux tiers de la population meurent gazés dans d'atroces souffrances. Le 11 mars 1974, soit près de cinquante ans plus tard, Saddam Hussein accorde au Kurdistan une relative autonomie avec sa loi « Pour l'autonomie dans l'aire du Kurdistan », qui pose notamment le principe que le kurde sera la Langue officielle et la possibilité de l'élection d'un conseil législatif autonome qui contrôlerait le budget... Dans la pratique, le conseil s'avère en partie choisi par le régime et Bagdad exerce bientôt une influence totale sur lui. La réplique ne se fait pas attendre, et les relations entre Bagdad et les Kurdes d'Irak se détériorent rapidement. En avril 1987, Saddam fait lancer un raid sur la vallée du Balisan à l'arme chimique. En 1991, à l'issue de la première guerre du Golfe, les kurdes et les Chiites sont sévèrement réprimés par le régime. Aujourd'hui encore, le Kurdistan reste une zone de conflit intense, conflits qui n'impliquent pas seulement les Pays limitrophes mais aussi les Etats Unis d'Amérique, d'où une émigration massive des Kurdes vers l'Europe ou les régions proches...

Date de création : 31/01/2007 22:51
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Kurdistan
Kurdistan


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le 1er ministre, chef d’orchestre de la politique française



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Lacanau, petite ville d'Aquitaine à la réputation mondiale... Bamako, capitale du Mali :que faire et que voir?


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog (1327 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Voyage Asie (143 sites)
  Rubrique > Blog perso (71 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)
  Rubrique > Voyages culturels (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]