envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Mussolini : Benito, homme d’état italien 1883-1945



Fils d'un forgeron socialiste, Mussolini, d'abord instituteur public, passe en Suisse en 1902 pour y devenir ouvrier maçon, et ne rentre pas en Italie faire son service militaire ; il se lie alors aux réfugiés politiques, organise des grèves et complète sa culture
Politique, en lisant Kautsky, Nietzsche et Blanqui. Les Suisses l'expulsent et il rentre alors en Italie (1905), où il accomplit son service militaire. En 1914, Mussolini lutte pour que l'Italie reste neutre tout d'abord, puis, il se prononce en faveur de l'intervention, ce qui provoque sa rupture avec les dirigeants socialistes. Mobilisé comme simple soldat (1915), Benito Mussolini part pour le front, où il est gravement blessé. Réformé en 1917, il retrouve la direction de son journal “Popolo d'Italia”. Le 23 mars 1919, il fonde les Faisceaux de combat, qui recrutent surtout parmi les anciens combattants et les désillusionnés de l'après-guerre. Le programme de Mussolini allie des déclarations républicaines, un socialisme démagogique et un nationalisme farouche. Aux élections de novembre 1919, Mussolini, candidat à Milan, essuie un échec. Les Faisceaux décident alors d'opter pour l'action violente, en particulier contre l'extrême gauche et les socialistes. En août 1922, il brise la grève déclenchée par l'extrême gauche et organise une marche sur Rome. Le roi Victor Emmanuel III entérine le coup de force et confie à Mussolini la direction du ministère. Dès 1923, Mussolini fait adopter une nouvelle loi électorale qui lui permet d'obtenir en avril 1924 une majorité fasciste à la Chambre. L'exercice du pouvoir le transforme peu à peu ; très vite le Duce agit en homme seul, organisant autour de lui un culte de la personnalité. Dès 1929, il s'attache le monde catholique. En 1928, Mussolini établit le système de la liste unique et du parti unique. Le 5 mai 1936, Mussolini achève la guerre coloniale et de part cette victoire, Mussolini et Hitler se rapprochent et, le 1er novembre 1936, l'axe Rome Berlin est formé. Subjugué par la personnalité de Hitler, le Duce désire à tout prix lui plaire. Pour cela, il sacrifie l'Autriche et la Tchécoslovaquie en 1938. Le 10 juin 1940, il entre en guerre aux côtés de l'Allemagne nazie. Le Duce essuie de lourdes pertes et les chefs du parti réunis le somment de remettre ses pouvoirs au roi. Celui-ci le fait arrêter et Mussolini est interné dans les Abruzzes. Délivré par les parachutistes allemands, Mussolini fait exécuter les chefs fascistes qui l'ont renversé mais, lors de la déroute hitlérienne, il est exécuté le 28 avril 1945.

Date de création : 01/02/2007 14:05
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mussolini
Mussolini


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La conseillère (conseiller) d’orientation



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Cherbourg : le fort “batterie Napoléon” Nigloland parc d'attraction


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog perso (71 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]