envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Politique Tunisie : l’empreinte de Bourguiba et Ben Ali



Pays jeune qui a derrière lui une longue histoire, la Tunisie n'a acquis son indépendance qu'en 1956. Etat de l'Afrique du Nord ayant pour voisins l'Algérie et la Libye, la Tunisie a longtemps été l'enjeu des convoitises. Berceau de la civilisation carthaginoise, le pays s'est vu
successivement occupé par les Romains, les Vandales, les Byzantins, les Arabes, les Ottomans puis les Français. C'est en 1881 que les Français établissent un protectorat en Tunisie. Face à l'ampleur du mouvement indépendantiste et prise dans un mouvement historique de décolonisation, la France donne son indépendance à la Tunisie en 1956. Depuis cette date, seulement deux présidents se sont succédé à la tête du pays. La politique de la Tunisie est en effet marquée par deux hommes forts que sont Habib Bourguiba et Zine El Abidine Ben Ali. C'est en 1957 qu'est proclamée la République tunisienne. Figure de la lutte pour l'indépendance, Habib Bourguiba devient président du pays en 1959. Il marquera à jamais de son empreinte la politique de la Tunisie. Le premier ministre Ahmed Ben Salah, choisit la voie socialiste à travers notamment une forte implication de l'Etat dans l'économie de la Tunisie. En 1964, le gouvernement exproprie les terres appartenues par des étrangers pour les transformer en fermes coopératives mais l'opération échoue. Parallèlement, Bourguiba décide de faire de la Tunisie un Etat moderne : il réduit les pouvoirs des chefs religieux, accorde un certain nombre de droits aux femmes (légalisation de l'avortement, autorisation du divorce), interdit la polygamie et partage le pays en 14 gouvernorats. Du côté de la politique extérieure, Bourguiba s'inscrit dans le mouvement des pays non-alignés pendant la guerre froide mais accorde beaucoup d'importance à ses relations avec les Etats-Unis et l'Europe. En 1970, Bourguiba choisit Hédi Nouira comme premier ministre. Celui-ci met fin à la période socialiste et entame des réformes libérales qui ouvrent le pays vers l'extérieur. Malgré une embellie économique dans les années 1970, le pouvoir doit faire face à une montée du mécontentement populaire au milieu des années 1980. Culte de la personnalité, clientélisme et corruption caractérisent ces années Bourguiba. Le malaise social nourrit la mouvance islamiste qui gagne des points au fil des années. En 1987, le premier ministre Zine El Abidine Ben Ali met fin au règne de Bourguiba, déclaré incapable de continuer à gouverner le pays. Ben Ali est ensuite élu président et ce, en 1989, en 1994 et en 2002. Le référendum proposé aux Tunisiens cette année-là ayant permis au président de supprimer la limitation des mandats à la présidence (le oui ayant remporté 99,52% des suffrages). Selon la constitution tunisienne, le président est élu au suffrage universel et peut désormais se représenter autant de fois qu'il le désire tant qu'il n'a pas atteint l'âge de 75 ans. L'instauration d'un tel référendum et ses résultats ont été dénoncés par de nombreux mouvements liés aux droits de l'homme qui déclarent que le régime politique de la Tunisie relève de la dictature. Selon ces mouvements, l'actuel président tunisien suivrait les pas de son prédécesseur qui s'était fait élire à vie. Le régime Politique de la Tunisie prend toutefois les formes d'une démocratie. Ainsi, le pouvoir législatif est partagé entre la Chambre des députés élus au suffrage universel et la Chambre des conseillers. De plus, il existe 6 partis d'opposition légaux même si le RCD, héritier du PSD de Bourguiba, constitue la plus grande force du pays. Par ailleurs, les détracteurs du président Ben Ali dénoncent la censure et la torture pratiquées en Tunisie. Côté international, le pays privilégie ses relations avec l'Europe. La Tunisie a d'ailleurs signé en 1995 un accord de libre-échange avec l'Union européenne. Le pays ne néglige pas pour autant ses relations avec les Pays arabes : il a accueilli en 2004 un sommet de la Ligue arabe et aide matériellement la Palestine.

Date de création : 01/02/2007 15:00
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Politique Tunisie
Politique Tunisie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La conseillère (conseiller) d’orientation



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






 

République tunisienne Tunisie Voir aussi Vacance Tunisie

Langues officielles Arabe littéral
Capitale Tunis
36°84'N, 10°22'E
Plus grande ville Tunis
Président Zine El-Abidine Ben Ali
Premier ministre Mohamed Ghannouchi
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)

163 610 km²
5
Population
 - Totale (2005)
 - Densité

10 031 100 hab.
63,80 hab./km²
Indépendance
 - Date
Ex-protectorat français
20 mars 1956
Gentilé Tunisien(ne)
Monnaie Dinar tunisien (TND)
Fuseau horaire UTC +1 (été +2)
Hymne national Humat Al-Hima
Domaine internet .tn
Indicatif téléphonique +216
Histoire Tunisie Monastir
Géographie Tunisie Hammamet
Politique Tunisie Carthage
Économie Tunisie Tozeur
Démographie Tunisie Sousse
Culture Tunisie Sidi Bou Saïd
Cuisine Tunisie Tabarka
Météo Tunisie El Kantaoui
Grande mosquée d'Ezzitouna Matmata
La Médina de Tunis Gabès
La Manouba Bizerte
Thalasso Tunisie Tataouine
Musique Tunisie Zaghouan
  Béja
  Siliana
  Médenine
  Mahdia
  Kairouan
  Sidi Bouzid
  Kasserine et Sbeïtla
  Jendouba
  Le Kef
  Sfax
  Nabeul
  Djerba
  Ariana
  Ben Arous
  Kébili
  Gafsa


Il y a un commentaire pour cet article :
Le 27/09/2007 à 23:28:04, LAURENT DAUIDER a écrit :

Quel que soit le président, nous réclamons haut et fort le respect des droits de l'homme avec la libération immédiate de Sameh Harakati. Nous invitons toutes les personnes à nous rejoindre pour nous aider à libérer Sameh de sa prison et de son injustice.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Nouveau-Mexique, le Rio Grande, les Indiens, Les Mexicains et Espagnols… Et des paysages sublimes ! Vacances au Portugal : Estoril, Cascais, Ericeira et Sintra pour un séjour inoubliable


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Formule de voyage (441 sites)
  Rubrique > Voyage Tunisie (32 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)


[Retour au guide Aquadesign]