envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Ville d'Albertville : du moyen âge à la ville olympique



De l'époque médiévale aux Jeux olympiques, les amoureux des vieilles cités et les nostalgiques des cinq anneaux apprécieront l'entente harmonieuse entre les générations, entre les bâtisses anciennes et les constructions modernes. Albertville s'est développée au fond de la combe de Savoie et commande l'entrée du val d'Arly, du Beaufortain et
de la Tarentaise, offrant le principal noeud de routes touristiques de Savoie. Le faubourg de l'Hôpital, situé dans la plaine, dépendait de la cité médiévale de Conflans ; son union avec Conflans fut décidée en 1835. En hommage à son souverain, Charles-Albert, la nouvelle commune prit le nom d'Albertville. L'administration descendue dans la plaine hissa l'ancien hameau au rang de chef-lieu régional. Les 17 340 Albertvillois sont fiers. Grâce à Albertville, organisatrice des cérémonies des 16es Jeux d'hiver en 1992, les Alpes françaises, fait unique, ont été ainsi, pour la troisième fois depuis 1924, les hôtes des manifestations olympiques d'hiver. Le théâtre des cérémonies a laissé place à un parc sportif et de loisirs où un aménagement paysager symbolise l'emplacement des anciens gradins. La flamme brûle encore lors des grands événements sportifs. La halle olympique d'Albertville est devenue le “centre national d'entraînement de l'équipe de France de hockey sur glace”, c'est également une patinoire publique dotée d'un équipement de haut niveau. Le nouveau centre culturel, oeuvre de l'architecte Jean-Jacques Moisseau implantée sur la place de l'Europe, se compose de trois ensembles : le Dôme théâtre, de conception architecturale originale, le Dôme médiathèque, et le Dôme cinéma offrant 260 places face à son écran panoramique. Le château Manuel de Locatel, du 16e s, restauré récemment, est bâti sur le versant abrupt de la colline dominant la ville neuve d'Albertville. A l'intérieur, on remarquera un beau plafond peint, oeuvre d'un artiste italien du 17éme siècle. Avant de franchir l'enceinte, à la porte de Savoie, on peut admirer la jolie perspective sur le bâtiment en éperon, dominé par la svelte tour Ramus, et une charmante fontaine, contemporaine d'une brève “occupation” française (1702-1713).

Date de création : 05/02/2007 09:30
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir




Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

L’allocation Equivalent Retraite : les lois, les droits et les avantages



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Caen : l’Athènes de  Normandie Ville de Roanne : une ville de la vallée de la Loire


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Location vacance Savoie (100 sites)
  Rubrique > gîtes Savoie (73) (48 sites)
  Rubrique > Restaurant Savoie 73 (37 sites)
  Rubrique > Taxi Savoie 73 (37 sites)
  Rubrique > Création site Savoie 73 (22 sites)
  Rubrique > Construction maisons 73 Savoie (16 sites)
  Rubrique > Les campings dans le dpt 73 (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]