envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Assurance, Finance, Banque


Contrat d'assurance vie et décès



Les aléas de la vie font qu'il est souvent nécessaire de souscrire à un contrat d'assurance pour pallier aux conséquences qui peuvent survenir. Parfois, il peur s'agir d'une erreur humaine (accident ...), parfois, il peut s'agir d'une des conditions inéluctables de la vie humaine : la mort. Face à ces réalités, nombreuses sont les
compagnies d'assurance qui offrent des produits de placements sous forme de contrats d'assurance-vie ou contrat assurance décès, proposés à la clientèle. Mais de quoi s'agit-il exactement ? Le contrat d'assurance vie est une souscription permettant à l'assuré (encore en vie), à une échéance ou une date fixée, de recevoir une rente viagère ou un capital. A son décès (à la date d'échéance du contrat d'assurance vie), la compagnie d'assurance peut conserver primes versées sans avoir à lui verser le capital. Toutefois, il existe une "contre-assurance" où, dans cette situation, un bénéficiaire (préalablement choisi par l'assuré) peut recevoir le remboursement des primes (le capital ou rente). C'est la raison pour laquelle, il est toujours conseillé de bien lire les clauses du contrat d'assurance vie avant signature, et de vérifier la rentabilité dudit contrat. Mais, s'il est en vie à la fin du contrat, l'assureur lui versera un capital en une seule fois ou des rentes viagères mensuelles ou trimestrielles, selon le choix de l'assuré..Pour les contrats d'assurance-décès, c'est un contrat qui prévoit de constituer une épargne pour les proches (enfants, conjoint, concubin... ). En cas de décès de l'assuré, les personnes désignées dans le contrat recevront un capital, le nom de ces contrats est appelé "contrat prévoyance" . Dans ce sens, le capital peut être versé si le contractant décède avant la date fixée dans le contrat d'assurance décès : il s'agit là, d'une assurance temporaire décès. Précisons que, ni le versement du capital n'est effectué, ni le remboursement des primes, sauf si, un e clause " contre-assurance" a été prévue. Par contre, si aucune date de décès n'est indiquée, alors, le versement du capital sera effectué au décès de l'assuré : c'est l'assurance vie entière. Dans ce type de contrat d'assurance, il existe l'assurance rente éducation adoptant le même principe que celui de l'assurance temporaire décès, mais à une différence : le capital est transformé en rentes mensuelles servies au profit des enfants au cours de leur scolarité ou à un certain âge. Soulignons qu'il existe aussi un contrat d'assurance mixte où, le contrat d'assurance vie et décès sont combinés. Selon ce contrat d'assurance, le versement du capital peut être effectué soit après une échéance indiquée (dans le cas où, l'assuré est encore en vie) et ce, sous forme de rente ou de capital, soit au décès de l'assuré (dans la mesure où, ce décès survient avant une date fixée). Voilà en quelques mots, les avantages de votre contrat d'assurance. Alors entre Assurance Vie multisupport, contrat assurance vie et décès que vous proposent les organismes d'assurance dont Groupe Axa assurance, Macif Assurance, GMF Assurances ... à vous de voir ce qui vus convient au mieux et surtout, prenez le temps de bien lire les clauses du contrat d'assurance quelle que soit sa nature. Vous ne pourrez qu'en être gagnant.

Date de création : 26/10/2005 10:56
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


assurance vie
Contrat d'assurance vie et décès



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Contrat d'assurance vie et décès

assurance vie contrat assurance vie assurance vie ligne
meilleure assurance vie epargne assurance vie assurance vie succession


Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 23/02/2006 à 10:36:14, mano a écrit :

avant le deces de mon beau-père il nous avait informé mon mari et moi-meme qu'il avait contracté une assurance vie- pour mon mari et ma belle-soeur. lorqu'il est decédé son épouse(second mariage) n'a pas voulu donner d'informationsconcernant cette assurance vie. D'apres notre notaire (elle avait son notaire et nous avions le notre), la loi ne l'oblige en rien a donner de renseignement.... M'étant occupée de la succession de mon beau-père. Je reste persuadée qu'une assurance vie exsiste. Mais quelle pourrait etre les demarches a faire pour la rechercher. Merci de m'informer
Le 26/06/2006 à 14:54:55, william55 a écrit :

Dans mon "ex banque", je pense que le contrat assurance était un tout petit peu "suspect"! il m'a été proposé et je l'ai signé. Mais la condition (étonnante pour moi) etait un cas de décès par accident indépendemment de ma volonté, c'est-à-dire, catastrophe naturelle, accident de bateau ou avion...bref, des conditions ne permettant pas à mon héritier de bénéficier libre emtn des mes cotisations! j'ai vite fais de changer de banque! alors, prenez la peine de bien lire les contrats, de les comprendre avant de les signer!



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La maison a 100 000 euros - aide au credit immobilier Les cartes de voeux electronique, pensez y pour les fêtes !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Assurance décès et vie (89 sites)


[Retour au guide Aquadesign]