envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Enseignement des lettres et des arts au Moyen Age



A partir du XI° siècle, la vie intellectuelle connu un essor et se réanima, c'est ainsi que l'enseignement au Moyen Age, fut en quelque sorte une renaissance intellectuelle qui se manifesta par la fondation des Universités et du progrès des langues vulgaires. L'enseignement au Moyen Age était donné par des clercs, moines
ou prêtres, à qui l'Evêque avait délivré une licence ou permission d'enseigner. L'instruction élémentaire était donnée dans de petites écoles de paroisse. Les études d'un niveau plus élevé se faisaient surtout dans les abbayes ou dans les villes comme Chartres. Les écoles les plus renommées furent à partir du XI° siècle celles de Paris, telle l'école épiscopale du Cloître Notre Dame, dans la Cité. Il faut noter que très longtemps, il n'y avait pas de locaux réservés à l'enseignement, les maîtres louaient à leurs frais une chambre ou une salle dans un couvent, pour y donner leur cours, et ils étaient payés par les élèves qui parfois étaient assis sur des bottes de paille. Les étudiants très pauvres au Moyen Age en étaient réduits à devoir mendier, ils étaient logés gratuitement dans des collèges qui étaient des sortes de pensionnats fondés par des personnes pieuses. Le plus connu au Moyen Age était celui de la Sorbonne, il avait été créé par l'aumônier de Saint-Louis, Robert de Sorbon, d'où le nom "Sorbonne", l'enseignement donné, était en latin et les cours étaient donnés sous forme orale, car les livres étaient écrits sur parchemin et copiés à la main, les livres étaient chers et rares. La méthode d'enseignement consistait, au Moyen Age, à commenter les livres qui faisaient autorité dans chaque matière, en particulier, ceux du philosophe grec Aristote, tenu à l'époque pour le maître de la Science universelle. Cette méthode était appelée "scolastique" ou méthode de l'école, elle ne faisait aucun appel à l'esprit d'observation et d'expérience. Les études commençaient dès l'âge de 14 ans. Pendant 6 ans, les élèves suivaient les cours de la Faculté des Arts, ce qui correspondait à peu près à l'enseignement secondaire actuel. Les élèves se spécialisaient ensuite en droit, lettres, en médecine ou en théologie. ils pouvaient ensuite obtenir de belles situations. Les universités apparurent, vers la fin du XII° siècle, les professeurs et les étudiants de Paris, suivirent l'exemple des marchands et des artisans, ils s'associèrent. Leur corporation s'appelait "Université des maîtres et des écoliers de Paris". Cette université était indépendante du roi, elle s'administrait par elle-même, avait ses tribunaux propres, elle était une véritable république de l'enseignement. L'université de Paris était trop à l'étroit dans l'île de la Cité, elle émigra ensuite sur les pentes de la Montagne Saint Geneviève, dans ce que l'on appelle aujourd'hui le "quartier latin". L'université atteignit son plein développement sous le règne de Saint-Louis, les maîtres et les élèves étaient groupés en quatre facultés, celle de Théologie, de Droit canon ou droit ecclésiastique, celle de Médecine, celle des Arts libéraux. La faculté des Arts libéraux avait un recteur qui devint bientôt le chef de tout le corps universitaire. Beaucoup d'autres universités se fondèrent ensuite à l'image de celle de Paris. La faculté de Montpellier, était d'ailleurs très réputée pour sa faculté de médecine, celles de Toulouse et d'Orléans, où l'on étudiait le droit civil. A l'étranger, les plus célèbres facultés furent celles de Bologne en Italie, Oxford et Cambridge en Angleterre. Dans toutes les universités au Moyen Age, l'enseignement était donné en latin, mais le latin, devint langue morte, le latin fut réservé au savant et à l'église. La langue populaire s'imposa, dans divers domaines, l'histoire, la littérature. Au XI° siècle, se développe une littérature de langue vulgaire, les oeuvres les plus belles furent les chansons de gestes, qui étaient des épopées féodales, la plus célèbre oeuvre fut celle de la "Chanson de Roland". Le développement de la chevalerie fit alors la vogue du roman courtois, qui était des poèmes d'aventures et d'amour, dont le roman de Tristan et Yseut. A la fin du XIII° siècle, un grand poète de génie italien, Dante composa la première et très grande oeuvre littéraire, écrite en dialecte toscan, "La Divine Comédie", A noter que le dialecte toscan devint la Langue officielle littéraire d'Italie. Les personnes qui savent lire les textes, notamment certains bourgeois apprécient les petits récits satiriques, comiques, ou les péripéties du "Roman de Renart", mais aussi les fabliaux. La première oeuvre historique qui soit apparue au XIII° siècle, fut la "Conquête de Constantinople", dans laquelle Geoffroy de Villehardoin fit le récit de la 4° croisade. Au Moyen Age, l'enseignement des lettres et des arts, fit un bon en avant, en ce qui concerne la culture.

Date de création : 14/02/2007 07:35
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


lettres et des arts au Moyen Age
Lettres et des arts au Moyen Age


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le début de l'Islam et du prophète Mahomet



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 09/01/2008 à 16:29:59, misstecktonik a écrit :

Super article ça m'a bien aidé. Je trouve que l'enseignement des lettres et des arts au Moyen Age est un sujet intéressant et je n'avais pas trouvé grand chose la dessus



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Vente de la Grande Louisiane Française aux Etats-Unis… Une erreur à grande échelle Département du Nord (59) : nouvelle destination touristique


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Livres (635 sites)
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire médiévale (25 sites)
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)
  Rubrique > Université en France (8 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]