envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


San Francisco, la ville de Californie à visiter à tout prix



San Francisco a la réputation d'être la ville la plus agréable des Etats-Unis. Il est vrai qu'elle est atypique, bâtie sur 42 collines, entourée d'eau, avec une architecture ancienne et moderne à la fois. Et la chanson le dit bien « c'est une maison bleue, adossée à la colline,
on y vient à pied, on se ne frappe pas... ». Il est vrai que dans cette ville originale, mieux vaut délaisser la voiture pour y déambuler à pied ou pour emprunter les transports en commun, notamment les cable cars, tramways qui grimpent les pentes doucement en faisant résonner les clochettes à chaque arrêt. La magnifique baie de San Francisco a été découverte au début du XVIe siècle par un Portugais puis par Francis Drake en 1579. Mais sa véritable découverte a été établie par Juan Manuel de Ayala en 1775. Arriva par la suite un père franciscain mexicain qui fonda une mission nommée « San Francisco de Asis » (Saint François d'Assise). La ville se développa ensuite pour devenir un grand port destiné au transit des marchandises. Sous la coupe mexicaine, le territoire allait devenir américain en 1845 nommant la ville « San Francisco » (qu'on appelle aussi Frisco). La ruée vers l'or n'échappa pas à la ville qui passa de 500 habitants en 1848 à 150 000 habitants en 1870. Le chemin de fer allait encore accroître la population par la suite. Mais les collines étaient hautes et le terrain marécageux et beaucoup d'efforts furent entrepris pour rendre habitable la nouvelle ville. Un énorme tremblement de terre ravagea la ville le 18 avril 1906 suivi de 3 jours d'incendie. 28 000 maisons furent détruites ainsi que le quartier chinois. San Francisco fut reconstruite et en 1930, elle comptait 635 000 habitants. On y construisit par la suite deux grands ponts pour relier l'agglomération en 1936-37 (Oakland Bay Bridge et le célèbre Golden Gate Bridge). Aujourd'hui, San Francisco est la quatrième ville de Californie derrière Los Angeles, San Diego et San José et elle comptait environ 740 000 habitants en 2005 (population la plus dense après New York). Le quartier d'Alamo Square est tout à fait attrayant avec l'ancien quartier hippie et ses maisons victoriennes. Le quartier des affaires ou Financial District dénote avec ses gratte-ciel, le plus élevé étant le Transamerica Building. Non loin pourtant, des petits bateaux de pêche attendent les chalands ou les restaurateurs nombreux à San Francisco. On ne peut pas parler de Frisco sans évoquer Chinatown, une ville dans la ville située à l'ouest. Il s'agit de la plus grande communauté orientale existante hors d'Asie. Les commerces et restaurants spécialisés y abondent. De l'Asie, on passe ensuite à l'Espagne avec la Mission Dolorès établie par les Franciscains pour convertir les Indiens. Construite en 1791, c'est le plus ancien bâtiment de San Francisco. Ne manquez pas non plus la Coit Tower qui offre une vue panoramique impressionnante sur la grande baie et la ville tout entière. C'est de ce point élevé que vous pourrez voir le célèbre pénitencier d'Alcatraz surnommé « The Rock » d'où aucun prisonnier ne pouvait s'échapper et qui a abrité le plus célèbre gangster d'Amérique, Al Capone. Des visites y sont organisées aujourd'hui ainsi qu'une exposition permanente. On ne peut quitter San Francisco sans avoir déambulé sur le Golden Gate Bridge (le pont de la Porte d'Or) qui offre une vue imprenable sur la ville, la baie, Alcatraz. Non loin se trouve Sausalito, le quartier des artistes aux rues étroites et aux maisons façonnées dans les falaises. Quant aux amoureux de cinéma, ils ne manqueront pas de faire un tour à la San Francisco Movie Tour, complètement rénovée depuis 2006 et d'arpenter les lieux de tournage très nombreux à Frisco. Il est vrai qu'Hollywood n'est pas très loin. Ce que l'on retient aussi de San Francisco, c'est la Beat Generation, ce mouvement né en 1956 qui donnera naissance aux Beatniks, musiciens, chanteurs, épris de « peace and love ». De nombreux cafés les honorent encore ainsi que l'incontournable librairie City Lights sur Columbus Avenus. Alors oui ! S'il ne vous était possible que de visiter une seule ville de Californie, ce serait bien celle-là : San Francisco !

Date de création : 14/02/2007 16:24
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


San Francisco
San Francisco


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

La comptabilité : de nouveaux diplômes dans le cadre du LMD



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
L’Aquila ville d'Italie Ville de Calais: une ville marquée par l’histoire


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du nord (31 sites)
  Rubrique > Grandes villes du monde (23 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]