envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


John Adams, second Président des Etats-Unis



Face à des George Washington, Abraham Lincoln, Thomas Jefferson, on ne connaît guère John Adams. Pourtant il était le vice-président de Washington avant de devenir Président lui-même de 1797 à 1801. Durant son mandat, il tenta d'extraire les Etats-Unis des polémiques européennes, adoptant une position neutre dans les conflits qui ravageaient
l'Europe à cette époque. Il dut laisser sa place à Thomas Jefferson qui était en même temps son ami et son rival. Né le 30 octobre 1735 à Quincy dans le Massachusetts dans une famille de fermiers anglais, il obtient pourtant son diplôme de l'université d'Harvard en 1755. Il enseigne et parallèlement devient avocat en 1758. John Adams est très vite remarqué pour ses opinions sur les lois fiscales et il s'établit ensuite à Boston, capitale du Massachusetts en 1768 où il est élu député deux ans plus tard quand il défend des soldats accusés de meurtre sur les personnes de cinq colons. Il accompagne ensuite George Washington lors de l'union des colonies contre les Anglais. Il défend aussi l'idée d'une force marine américaine. En 1776, il participe à la rédaction de la déclaration d'Indépendance auprès de Jefferson, Franklin, Livingston et Sherman. Un an plus tard, John Adams est nommé Ministre en charge de négocier un traité de paix et de commerce avec les Anglais. Il obtient des conditions favorables puis est envoyé aux Pays-Bas en tant qu'ambassadeur : il y obtient la reconnaissance des Etats-Unis d'Amérique. Pendant la guerre de sept ans, il ne prend partie ni pour l'Angleterre, ni pour la France et préfère rédiger un premier essai sur la Constitution américaine. Ses opinions à l'époque semblent assez conservatrices, occultant la misère du peuple et préférant que les hauts postes soient occupés par des gens « bien-pensants », soit « des riches, bien nés et capables ». George Washington emportant tous les suffrages, John Adams se voit relégué au poste de vice-président. Lorsque George Washington refuse un troisième mandat, John Adams est élu 2me Président de la République... Thomas Jefferson devient son vice-président. Qu'aura donc fait ce Président dont on n'entend plus parler ? Il aura fait voter une loi qui autorise la déportation d'étrangers dits dangereux. Il aura créé le corps des marines et fait voter une loi instaurant la censure qui interdisait des propos « faux ou injurieux » vis-à-vis du Président ou du Gouvernement. En 1800, une fois la Maison-Blanche remise à neuf sur les ordres de George Washington qui n'aura pas pu en profiter, il s'y installe avec femme et enfants. Les choses commencent à se dégrader avec la France. En effet, John Adams s'allie aux Anglais pour diminuer la puissance française mais le traité de Paris signifie qu'au contraire les jeunes Etats-Unis doivent défendre les intérêts de leur grande République Française. Les Antilles françaises se révoltent contre les Anglais envahisseurs. Tout cela fut résolu avec la disposition de Napoléon qui mit fin à cette guerre stupide par la convention de Morte Fontaine en 1800. Après sa défaite aux élections de 1800, John Adams laisse la place à Thomas Jefferson et se retire au Massachusetts où il décède le 4 juillet 1826, date anniversaire de la déclaration d'indépendance et le même jour que son ami et rival Jefferson qui prendra sa succession Politique.

Date de création : 19/02/2007 17:05
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


John Adams
John Adams


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les oedèmes, c’est quoi ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Ville de Carpentras : le plaisir des sens en Provence Le Bulldog anglais : un chien qu’il ne faut pas « fatiguer »


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du nord (31 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]