envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Thomas Jefferson, 3me Président des Etats-Unis, le rédacteur de la déclaration d’Indépendance



Ami-Ennemi de John Adams, son prédécesseur, Thomas Jefferson n'a pas été que le troisième Président des Etats-Unis car cet homme extraordinaire était également philosophe, agronome, architecte, inventeur... Admirateur de la France du siècle des
Lumières, il possédait cependant une plantation en Virginie dans laquelle travaillaient de nombreux esclaves. Né le 13 avril 1743 en Virginie à Shadwell dans une famille aisée de planteurs, le jeune Thomas reçoit une bonne éducation (latin, grec, français). Son père décède alors que l'adolescent n'a que 14 ans et Thomas hérite d'une véritable fortune. Il continue cependant de brillantes études et apprend de multiples matières dont les sciences et la philosophie. Il fréquente ensuite une société secrète tout en menant des études de droit. Devenu avocat en 1767, il est élu député de Virginie en 1769. Trois ans plus tard, il épouse Martha Wayles Skelton dont il aura 6 enfants. Dès 1774, il rejoint les Révolutionnaires américains contre la Grande-Bretagne lors de la Guerre d'Indépendance et publie un pamphlet resté célèbre « Aperçu sommaire des droits de l'Amérique britannique ». En 1775, Thomas Jefferson est délégué de Virginie au congrès de Philadelphie. Un an plus tard, il collabore au texte de la Constitution de Virginie. Le 1er juillet 1776, le congrès met en oeuvre la rédaction de la déclaration d'indépendance à Philadelphie. Jefferson y contribue ainsi que John Adams, Roger Sherman, Benjamin Franklin et Robert Livingston. Le principal rédacteur étant Thomas Jefferson. La déclaration d'indépendance est approuvée le 4 juillet 1776. En Virginie, il établit la séparation des Eglises et de l'Etat et la liberté de culte. La fonction publique est aussi ouverte à tous et la traite des Noirs est interdite en 1778. En tant que gouverneur de Virginie, il fait transférer la capitale de l'état à Richmond. Durant la guerre d'Indépendance, la Virginie est envahie et Jefferson se réfugie dans la ville de Charlotte. Critiqué, il se retire dans ses terres de Monticello. C'est lors de cette période que sa femme décède en 1782. Il revient un peu plus tard en politique et propose un nouveau découpage des territoires de l'Union. En 1784, il prend le large vers l'Europe et spécialement la France pour discuter avec Benjamin Franklin et les Français. Il devient ambassadeur et fréquente les salons parisiens. Il est toujours en France en 1787 quand ont lieu les réunions pour débattre de la Constitution américaine qui s'est bien inspirée de celle de Virginie. Même s'il aime la France, il critique la monarchie et les moeurs de l'époque. Ami de La Fayette, il annote même la déclaration des Droits de l'Homme de 1789 et rentre finalement aux Etats-Unis en novembre 1789. Il est alors nommé Secrétaire d'Etat de George Washington, propose le système métrique français qui est refusé et participe à la fondation de deux partis politiques distincts les Démocrates-Républicains et les Fédéralistes. Il entre ainsi en conflit avec Alexander Hamilton, le Secrétaire au Trésor. Alors qu'ensuite Washington soutient les Anglais contre les Français, Thomas Jefferson se retire de la vie politique pour montrer son désaccord. Il se présente aux élections présidentielles de 1796 mais c'est John Adams qui est élu et qui fait de Jefferson son vice-président. Les actions de John Adams qui lèvent des impôts pour une marine de combat mais aussi la loi sur les étrangers, décident Jefferson à entrer une fois de plus en campagne présidentielle en 1800. Les Fédéralistes perdent les élections et Jefferson est élu Président le 17 février 1801. Washington DC devient alors la capitale fédérale des Etats-Unis. Il négocie ensuite avec Napoléon l'Achat de la Grande Louisiane : ce sera le plus grand succès de Thomas Jefferson. Il favorise aussi l'immigration et lutte contre l'endettement des Etats-Unis et renforce les pouvoirs de la Cour suprême. C'est également sous son mandat qu'aura lieu l'expédition de Lewis et Clark partis à la découverte des états de l'Ouest. Il remporte une seconde élection présidentielle pour un second mandat (1805-1809). Cette période est plus difficile car Jefferson ne veut pas se mêler des guerres napoléoniennes et à l'intérieur, une conspiration menace le Pays menée par son premier vice-Président Aaron Burr qui désirait soulever les états de l'Ouest contre Jefferson réélu. Burr est arrêté, jugé, et acquitté en 1807. L'interdiction de la traite des Noirs est enfin votée en 1808. A la fin de son second mandat, Jefferson préfère se retirer de la vie Politique ayant été critiqué lors de l'embargo contre les Britanniques (lors d'un blocus contre la France, des bateaux américains avaient été saisis par les Anglais). Retiré dans sa propriété de Monticello, Jefferson ne reste pas inactif car il dessine les plans de l'université de Virginie et met au point toutes sortes d'inventions ingénieuses. Il décède le 4 juillet 1826 à 83 ans, 50 ans après la signature de la Déclaration d'Indépendance et le même jour que son prédécesseur John Adams. Jefferson est célébré comme l'un des pères de la Nation, son corps repose dans la propriété familiale de Monticello.

Date de création : 20/02/2007 13:34
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Thomas Jefferson
Thomas Jefferson


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Magasin Phildar : modèles de tricot et accessoires du tricot en ligne



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Office de tourisme : l’interlocuteur indispensable pour préparer ses vacances Edmonton : ville pionnière et pétrolifère du Canada


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)


[Retour au guide Aquadesign]