envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Garibaldi Giuseppe et les chemises rouges



Garibaldi Giuseppe, est né le 4 juillet 1807 à Nice, il est mort sur l'île de Caprera proche de la Sardaigne, en Italie, le 2 juin 1882. Giuseppe Garibaldi a été surnommé "le Héros des Deux Mondes" - Les parents de Garibaldi étaient originaires de Gênes. Giuseppe Garibaldi a consacré sa vie entière à une cause unique, la réunion des divers Etats composant
l'Italie, sous une même bannière, italienne et non pas étrangère. Jeune homme, Garibaldi entra en 1833, dans le mouvement "Jeune Italie" organisé par Mazzini, il fut condamné à mort pour traîtrise et pour avoir tenté de renverser le gouvernement de la ville de Gênes. Garibaldi, s'enfuit alors en Amérique du Sud. Giuseppe Garibaldi, apprit les techniques de la guerre "la guérilla", pendant cet exil, ou il connut son épouse avec qui il se maria en 1842, Ana Maria de Jesus Ribeiro, plus connue sous le nom d'Anita Garibaldi. Le couple, regagnera l'Italie en 1848, et Garilbaldi se joindra immédiatement aux italiens en lutte contre l'Armée d'occupation autrichienne en Sardaigne, en Lombardie - Vénétie. C'est ainsi que Garibaldi "offre son épée au roi de Sardaigne" et son destin est alors lié à celui de l'Italie. En 1849, il participera à la révolution à Rome, ses hommes vêtus de chemises rouges, chassèrent les français de la ville sainte de Rome. Le gouvernement ne résista pas très longtemps et le couple Garibaldi fuit à nouveau en Amérique du Sud en 1849, ou selon ce que l'on sait, il fabriqua des bougies pour gagner sa vie et celle de sa famille. En 1859, il rentre avec sa famille, en Italie pour participer à la guerre de libération contre l'Autriche qui possède encore des territoires. Il récupère la Lombardie. Parti de Gênes, Garibaldi, à la tête des troupes, reprend la Sicile, Palerme et Naples, aux Bourbons, lors de ce que l'on a appelé, l'expédition des Mille en 1860, en moins de 3 mois Garibaldi et ses chemises rouges, se rendirent maître de la Sicile et de Naples. Pendant que les Sardes se battaient au Nord de l'Italie, Garibaldi combattait donc au Sud. Après, ces victoires Garibaldi rencontra Victor Emmanuel II, qui arrivait du nord de l'Italie avec son armée sarde, Garibaldi lui abandonna alors le commandement, permettant ainsi à Victor Emmanuel II, de devenir le premier roi d'Italie. Garibaldi conservait cependant depuis très longtemps un rêve, il voulait placer Rome, sous l'autorité italienne, une tentative de renversement du gouvernement échoua en 1867, mais Rome devint en 1870, la capitale de la nation italienne. L'Italie est enfin unifiée ! En 1870, Garibaldi se mit au service de la France lors de la guerre franco-allemande, en compagnie de ses deux fils, Ricciotti et Menotti, il remporta une victoire à Dijon, à noter qu'il fut le seul commandant français à avoir obtenu une victoire contre les Prussiens, le drapeau allemand qu'il a pris à Dijon est toujours aux Invalides. Pour remercier Garibaldi, 4 départements français la Côte d'Or, Paris, Alger et Nice l'élisent député. Mais cette élection est très mal accueillie par l'Assemblée Nationale, qui invalide le mandat Garibaldi, à cause des idées séparatistes niçoises qu'à Garibaldi. Victor Hugo qui était un de ses amis et qui était aussi député donnera sa démission en signe de désaccord. Garibaldi dira, qu'il ne remettra plus les pieds à Nice, sa ville de naissance, tant que cette dernière ne redeviendrait pas une Nation souveraine. Garibaldi déclara, je le cite "Je ne reconnais à aucun pouvoir sur terre le droit d'aliéner la nationalité d'un peuple indépendant et je proteste contre la violence faite à Nice avec la corruption et la force brutale en me réservant pour moi et mes concitoyens le droit de revendiquer mon Pays natal, pour que le droit des gens ne soit pas une vaine parole". Nice redevint indépendante, avec l'accord de Napoléon III et Cavour, par le traité de Turin en 1860. Garibaldi s'en retourna sur son île de Caprera sur laquelle il décédera en 1882. Dans un testament symbolique Garibaldi, a écrit, je le cite "Je lègue mon amour pour la liberté et la vérité, ma haine du mensonge et de la tyrannie". Garibaldi restera aux yeux du monde, un personnage indépendant, libéral, autonome, un indépendantiste, l'incarnation de la liberté et de l'unification. Il a été immortalisé dans la littérature mondiale, notamment par Alexandre Dumas avec "Mémoires de Garibaldi", et par beaucoup d'autres écrivains célèbres. Le mythe "Garibaldien" perdure, il est aussi devenu un élément incontournable de la vie et de la Politique italienne.

Date de création : 01/03/2007 08:48
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Garibaldi Giuseppe
Garibaldi Giuseppe


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les clubs d'investissement, c'est quoi ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Moulin hydraulique : Rénover puis exploiter son électricité Ostende, une station balnéaire célèbre pour ses crevettes


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]