envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Matoub Lounès "tavrats i lhukem" et "ilehqed zhir"



Matoub est un chanteur algérien plus particulièrement Kabyle né à Taouhrirt Moussa en 1956. Il revendique sa culture berbère qu'il trouve injustement laissé pour compte par le gouvernement. Considéré par le peuple comme ce que Che Guevara est pour les Latino-américains, ses textes seront de
nature très engagés et revendicatifs en dénonçant les abus du pouvoir qu'il désigne comme une dictature et l'islamisme radical qui sévit en Algérie. La défense de la culture Amazighe (berbère) prendra une place centrale dans sa vie et s'opposera à la Politique d'arabisation en acceptant de parler le français et le tamazight (langue berbère) mais en refusant de parler l'arabe. Au cours d'une manifestation pour la reconnaissance berbère en 1988, il sera gravement blessé par un gendarme, et racontera sa longue convalescence dans son album « L'ironie du sort » en 1989. Depuis la sortie de son premier album « A izem anda tellid » qui signifie « O lion où est tu ? » et Izem (le lion) sera un de ses surnom, Matoub Lounes chantera à la gloire des combattants de la guerre d'indépendance et dénoncera les dirigeants de l'Algérie qu'il accuse de profiter du pouvoir et de ne rien faire pour son peuple et ses différentes cultures en les privant de leurs droits et de leur liberté d'expression. Fervent partisan de la laïcité et de la démocratie, il sera le porte parole des laissés pour compte comme les femmes. Son combat contre le terrorisme islamique lui vaudra en septembre 1994 de se faire enlever par un groupe armé puis libéré grâce à la mobilisation du peuple kabyle. Cette même année, il sortira un livre intitulé « Le Rebelle » et sera récompensé du Prix de la mémoire par Danielle Mitterrand. En 1995, il recevra le prix de la liberté d'expression par une organisation canadienne et en 1996, il participera à la marche des rameaux en Italie pour l'abolition de la peine de mort. Dans son dernier album "tavrats i lhukem" et "ilehqed zhir" sortie en 1998, il parodiera l'hymne officiel algérien ce qui lui coûtera la vie. Le 25 juin 1998 il sera assassiné sur la route menant à Tizi Ouzou à quelques kilomètres de son village natal. Le 30 juin le G.I.A (Groupe Islamique Armé) revendique l'attentat. Une fondation, « La Fondation Matoub Lounès » a vu le jour afin de se souvenir et de perpétuer ses valeurs humanistes. Deux rues portant son nom ont été inaugurées en France en hommage a sa mémoire.

Date de création : 05/03/2007 18:25
Contributions de Akim
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Matoub Lounès
Matoub Lounès


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Les noms des rues de Paris



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 26/06/2007 à 11:12:00, massinissa(algerie) a écrit :

Matoub est toujours vivant et on va poursuivre son combat. Personnellement je suis prêt à mourir pour mon identité berbère et je suis confiant qu'il viendra le jour où ce pouvoir algérien mafieux et assassin sera vaincu. Alors Matoub repose en paix et sache qu'il y a d'autres rebelles derrière toi.
Le 12/08/2007 à 19:38:42, morane a écrit :

Matoub Lounès est l'un des géants de la chanson kabyle !



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Dreyfus Alfred et l'Affaire Dreyfus Bodyboard : L’histoire d’un sport extrème


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage Afrique (448 sites)
  Rubrique > Musique du monde et internationale (82 sites)
  Rubrique > Voyage Algérie (9 sites)
  Rubrique > Musique raï (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]