envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


Ski nautique : les épreuves surprenantes d’une compétition



Dès 1920, le ski nautique a été expérimenté en France. C'est en 1925 que Fred Waller a déposé un brevet sur ce produit. Les skis étaient alors appelés Dolphin Akwa-Skees. En 1940, Jack Andersen a créé les skis permettant de réaliser des figures. Ces skis sont plus large, plus petits et n'ont pas de dérive. Le ski nautique peut prendre différents
aspects selon la pratique que l'on veut en faire. Le bi-ski est conseillé aux débutants et se compose de deux skis indépendants. La vitesse du bateau s'adapte au poids du skieur. Le ski nautique classique se compose de trois épreuves : slalom, sauts et figures. Pour le slalom, le sportif est sur un monoski et il doit contourner par l'extérieur 6 bouées, alors que le bateau avance en ligne droite. La vitesse de départ est de 34 km/h et augmente progressivement par palier de 3 km/h, pour atteindre les 58 km/h. Pour les juniors ou les femmes, la vitesse maximale est plafonnée à 55 km/h. Une fois la vitesse maximale atteinte, la corde se raccourcie par palier. Cela rend donc le contournement des bouées plus difficile. Pour le saut, il faut en réussir un qui soit le plus long possible grâce à l'aide d'un tremplin. Les skis sur lesquels le compétiteur glisse sont de 110 à 120% plus grands que sa taille. Le tremplin est long de 6m80 et peut être élevé à 1m50, 1m65 ou 1m80 selon les désirs du skieur. La troisième discipline des compétitions de ski nautique est la réalisation de figures. Il faut obtenir le plus de points possibles en effectuant deux parcours de vingt secondes. Plus la figure est difficile et plus les points sont importants. Le record du monde de figures est détenu par le français Nicolas Le Forestier. Des courses sont également pratiquées. Les bateaux et les skieurs glissent à 160 km/h sur 80 kilomètres. Le record de 9 secondes a été battu par Hellebent. Il existe aussi des spectacles de ski nautique. Des représentations par équipe se font sur un thème précis et durent en moyenne une heure. Diverses façons de skier sont alors présentées pour le plus grand bonheur du public (pyramides, sauts, wakeboard, barefoot). Les juges évaluent les participants selon la qualité et l'exécution de leur prestation, la réaction du public, la musique choisie et les équipements. Les compétitions de ski nautiques sont donc des spectacles surprenants pour les spectateurs.

Date de création : 08/03/2007 13:00
Contributions de Claire
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ski nautique
Ski nautique


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Sexus politicus, le livre des histoires d'amour des hommes politiques français



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Tolède, une ville d’Espagne riche culturellement et artistiquement Valladolid, une ville du nord de l’Espagne


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Sport (3783 sites)
  Rubrique > Blog sport (47 sites)
  Rubrique > Sport nautique (42 sites)
  Rubrique > Sports Autre (22 sites)


[Retour au guide Aquadesign]