envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


José Luis Rodríguez Zapatero : formation, parcours politique, idéologie, décisions politiques



Né le 4 août 1960 à Valladolid en Espagne, membre du Parti socialiste Ouvrier Espagnol (PSOE) depuis le 15 avril 2004, José Luis Rodríguez Zapatero est le 5e président du Gouvernement depuis la proclamation de la constitution de 1978. Homme politique espagnol ayant vécu à León, la ville natale de son grand-père (Juan Rodríguez
Lozano, capitaine républicain de l'Armée de terre décoré sous le régime de Franco en 1934, et du général Sanjurjo en 1936, mais fusillé le 18 août 1936 car soupçonné d'avoir exécuté des militants phalangistes) durant son enfance. Le goût de José Luis Rodríguez Zapatero pour la politique plus précisément envers les socialistes, naquit site à la lecture du testament de son grand-père (plaidant pour son innocence, pardonnant à ceux qui allaient l'exécuter) demandant que son honneur soit rétabli. Soutenu par son, épouse Sonsoles Espinosa (dont grand-père maternel fut fusillé par les partisans de la République), José Luis Rodríguez Zapatero n'a pas hésité un seul instant à dénoncer la tragédie des crimes de guerre ! En ce qui concerne sa formation, José Luis Rodríguez Zapatero est en 1983, diplômé en droit et, en 1986, en plus d'être professeur attaché en droit constitutionnel, il s'engage dans la vie politique de son pays, sans oublier qu'en 1978 déjà, il avait participé aux meetings du Parti socialiste ouvrier espagnol (auquel il adhère en février 1979) et du Parti communiste, et avait même collé des affiches à cet effet ! A l'âge de 22 ans, José Luis Rodríguez Zapatero est reconnu comme étant le plus jeune député jamais élu, et va lors de son 1er discours comme président du gouvernement en 1978, reprendre un passage du testament de son grand-père « [...] une envie infinie pour la paix, l'amour pour le bien et ce qui puisse améliorer les conditions sociales des plus démunis ». Le 22 juin 1986, José Luis Rodríguez Zapatero est élu député du Parti Socialiste Ouvrier Espagnol au Congrès des députés en tant que rapporteur des commissions Constitutionnelle et de la Défense du peuple et, la 19 septembre 1988, il est une nouvelle fois élu secrétaire général provincial du PSOE à León ! Après une succession de réélections, José Luis Rodríguez Zapatero devient le n°1 de la liste socialiste de León au Congrès des députés le 3 mars 1996, bien que son parti perde le pouvoir et entre dans l'opposition. Le 23 juillet 2000, succédant à Joaquín Almunia José Luis Rodríguez Zapatero est élu secrétaire général du PSOE ; et pour la première fois en dix ans (le 25 mai 2003), le PSOE de José Luis Rodríguez Zapatero progresse aux élections régionales et municipales ! Aujourd'hui, l'on se souvent encore qu'il fut le premier à avoir établit un dialogue avec les membres du groupe ETA (même s'il a, de nouveau commis des attentats en décembre 2006 à Madrid) ; et qu'en 2005, il fut confronté à une partie de la droite espagnole et à l'Église catholique, en légalisant le mariage des homosexuels à la suite du Canada, de la Belgique, des Pays-Bas. Aujourd'hui encore, il est difficile d'omettre les évènement de la vie politique de José Luis Rodríguez Zapatero au travers de la réforme de l'éducation (nouvelle loi organique de l'enseignement ou « LOE » du 15 décembre 2005), de sa politique d'immigration (régularisation massive des immigrés clandestins malgré la désapprobation de certains Pays européens dont la France et le Royaume-Uni), de sa politique vis-à-vis du pays basque, de la Catalogne, des droits des citoyens ( politique d'égalité et protection des femmes) et de sa politique étrangère (soutien au candidat démocrate John Kerry, retrait immédiat des forces espagnoles d'Irak, sa Politique étrangère vers la solidarité avec le tiers monde...).

Date de création : 09/03/2007 11:12
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


José Luis Rodríguez Zapatero
José Luis Rodríguez Zapatero


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

« La Belle Epoque », un des plus grands cabarets parisiens



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Royaume d'Espagne
Devise nationale : Plus Ultra
(latin : Encore et au-delà)
Langues officielles Espagnol (castillan)¹
Capitale Madrid
Roi
Président du gouvernement
Juan Carlos Ier
José Luis Rodríguez Zapatero
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)

504 782 km²
1,04%
Population
 - Totale (2006)
 - Densité

44 708 964 hab.
88,39 hab./km²
Indépendance
 - Union des royaumes de
Castille, Aragon et Navarre
 
1512
Gentilé Espagnol, Espagnole
Monnaie Euro² (EUR)
Fuseau horaire UTC +1
Hymne national Marcha Real
Domaine internet .es
Indicatif
téléphonique
+34
(1) Le catalan, basque et galicien sont co-officiels dans quelques communautés autonomes. L'aranais (dialecte de l'occitan) est co-officiel en Val d'Aran.
Pour plus de détails, voir l'article Langues d'Espagne
(2) Avant 2002 : peseta
Communautés autonomes
Communautés Habitants
(2000)
Habitants
(2005)
Capitale
Andalousie 7 340 052 7 849 799 Séville
Aragon 1 189 909 1 269 027 Saragosse
Asturies 1 076 567 1 076 635 Oviedo
Îles Baléares 845 630 983 131 Palma de Majorque
Canaries 1 716 276 1 968 280 Las Palmas de Gran Canaria
Cantabrie 531 159 562 309 Santander
Castille-La Manche 1 734 261 1 894 667 Tolède
Castille-et-León 2 479 118 2 510 849 Valladolid
Catalogne 6 261 999 6 995 206 Barcelone
Communauté de Valence 4 120 729 4 692 449 Valence
Estrémadure 1 069 420 1 083 879 Mérida
Galice 2 731 900 2 762 198 Saint-Jacques-de-Compostelle
Madrid 5 205 408 5 964 143 Madrid
Région de Murcie 1 149 329 1 335 792 Murcie
Navarre 543 757 593 472 Pampelune
Pays basque 2 098 596 2 124 846 Vitoria
La Rioja 264 178 301 084 Logroño
Villes autonomes
Ceuta 75 241 75 276  
Melilla 66 263 64 488  


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Juan Carlos 1er : roi actuel d’Espagne Indianapolis, les courses automobiles et le musée des enfants


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage Espagne (24 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]