envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Musique


David Bowie, la star du Rock mondialement connue



David Bowie de son vrai nom, David Jones est un auteur compositeur et chanteur de rock. Il est né à Londres en 1947. Jeune saxophoniste il se surprend à aimer le rock, en écoutant Chuck Berry entre autre, et à dix sept ans, il débute en jouant dans différents groupes. Son talent déjà
naissant d'auteur compositeur, n'interpelle pas le public. Ses disques ne se vendent pas. Afin de comprendre pourquoi, il se retire dan un monastère bouddhiste en Ecosse. En 1968, il revient en créant son propre groupe, «Beken arts lab». Il sort alors son premier album «Space odity », qui lui vaut alors les honneurs de ses futur fans. Puis il rencontre Tony Visconti, qui est bassiste et un guitariste, Mark Ronson. Ensemble ils sortent «The man who sold the world» ainsi que « Hunky Dory ». Il décide alors de changer de nom, afin que l'on ne le confonde pas avec David JONES des Monkees. Il prend donc le pseudonyme de Bowie. Il se fait tant apprécié que même les médias lui demande d'utiliser sa musique, pour une émission de la BBC sur Apollo. Ils choisissent « Space Odity ». Mais cet étrange personnage controversé veut atteindre la foule à tous les niveaux. Il détonne avec une pochette de disque ou il apparaît habillé en femme. Dans cette pochette, il propose un rock qui décoiffe profondément le public, tant il est mordant, All the Madnen, The Whidth of a circle entre autre, et ne peut s'empêcher dans cet album de rendre hommage à son frère schizophrène dans une chanson intitulée « The Bewlay Brothers ». Le succès montant, il veut encore plus surprendre, alors il se teint les cheveux en rouge, et laisse planer le doute sur ses tendances sexuelles. Les années 70, en Grande Bretagne sont la consécration de ce chanteur hors du commun. David Bowie sort l'album «Ziggy Stardust» qui sera dorénavant son nom. David Bowie n est plus, il laisse la place à Ziggy. Il s'entoure alors d'une aura, ou le fantasme débordant le protège d'une décadence évidente, «le monde s'enfonce ». Il fait une tournée magistrale en Amérique, en y offrant un de ses meilleurs succès « Aladin Sane ». Il se débarrasse du nom de Ziggy et redevient David Bowie. Sort alors, « Diamond Dogs», premier album sans Mick Ronson ,son guitariste, qui est un solide pilier qui le soutient. Il sombre malheureusement dans les pièges de la cocaine, en 1974. Seul, il devient paranoiaque et dépressif. Tony Visconti, garde un oeil sur lui et réussi à sauver l'enregistrement. Mais la tournée prometteuse que devait être « Diamond Dogs» fait un échec aux Etats-Unis. Il revient sur le devant de la scène avec «Young America». Il est transformé, il opte pour un style cabaret et musiques noires américaines. Son ami John Lennon, co-écrit avec lui « Fame ». La réussite est totale des deux côtés de l'océan. Mais le démon de la drogue ressurgit, et il repart dans des compositions de Funk glacé et surfait. David Bowie se reprend vite, car il n'accepte pas la défaite . Il se surprend à être attiré par le cinéma. Il a à son actif une vingtaine de films, dont une pièce «Elephant man a broadway», est un succès. Mais en 1980, un succès planétaire avec «Scary Monster» le remet au top numéro un dans toute l'Europe. David Bowie fait des tournées dans les stades et attire à Paris plus de deux cent milles personnes en deux jours. Pour peaufiner le tout, il participe au développement du jeu vidéo « The normal soul » ou il se charge de toute la bande originale et y interprète deux personnages. David Bowie continue avec Heathen en 2002 et «Reality» en 2003. Sa tournée en 2004 ne s'achève pas comme il le souhaite, il est hospitalisé d'urgence pour une angioplastie(artère bouchée). Il fait quelques courtes réapparitions, puis silence. Mais dans les coulisses on entend dire qu'un nouvel album se prépare, et qu'il doit sortir pour l'été 2007. Dans les coulisses également, une erreur à ne plus faire, David Bowie n'a pas les yeux vairons. Il doit juste la couleur différente de ses yeux, aux séquelles que lui a laissée une bagarre dans sa jeunesse et qui lui a dilatée la pupille, d'ou ce regard venu d'ailleurs.

Date de création : 09/03/2007 20:10
Contributions de Missminimi
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


David Bowie
David Bowie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

L’action en justice : qu'est-ce que c'est ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Afrique du sud : Le commerce, signe de l’expansion du pays Progrès scientifique, transformations économiques au début du XIX° siècle


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Musique (3238 sites)
  Rubrique > Categories Musicales (1049 sites)
  Rubrique > Pop & Rock (151 sites)
  Rubrique > telecharger musique (52 sites)


[Retour au guide Aquadesign]