envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


La préhistoire et l'homme préhistorique



La préhistoire est la période qui se situe, bien évidemment, avant l'invention de l'écriture. Pendant des millénaires et des millénaires, vivaient sur la terre des hommes dont nous ne pourrons jamais, entièrement, connaître la véritable histoire. Cette période s'appelle la préhistoire. Ce que l'on sait de la préhistoire et des
temps préhistoriques se réduit aux fouilles archéologiques, ou ont et sont toujours découverts, des débris d'outils, d'armes, d'ossement d'animaux et ossements d'humains, peintures dans les grottes. L'examen des débris retrouvés dans des terrains d'âge différent permet de distinguer, par ordre d'ancienneté, l'âge de la pierre taillée, l'âge de la pierre polie, l'âge des métaux. Il est probable que pour les peuples qui se sont civilisés le plus rapidement, l'âge de la pierre taillée remonte à plus de cent mille ans avant l'ère chrétienne, l'âge de la pierre polie entre dix ou douze mille ans, l'âge des métaux à quatre ou cinq mille ans. L'âge de la pierre taillée, correspond au début de l'art et de l'industrie, en effet la vie des hommes au cours de cet âge, changea avec les variations du climat. Aux temps les plus anciens, le climat devait être assez chaud, puisque l'on y trouvait des éléphants, des rhinocéros, des tigres gigantesques. Les hommes devaient être des sauvages, obligés de lutter sans cesse contre les bêtes féroces et ne vivaient que de la chasse et de la pêche. Cependant, ils avaient déjà fait deux intentions très importantes, ils savaient faire du feu et ils savaient tailler la pierre, de préférence le silex, parce que le silex se casse en arêtes tranchantes, ils en faisaient des armes et des outils. L'homme des caverne pendant la Préhistoire - Après quelques milliers d'années, le climat se refroidit, d'immenses glaciers descendirent jusque dans les plaines. De nouveaux animaux se répandirent dans nos région, des bisons, des mammouths, des rennes. Pour échapper au froid, les hommes se réfugièrent alors dans les cavernes. Les hommes de la préhistoire devinrent alors de plus en plus habiles dans la taille du silex, ils apprirent aussi à travailler les os d'animaux, la corne, les bois de rennes, l'ivoire. Ils purent alors fabriquer toutes sortes d'armes, d'outils, de haches, de pointes de flèches, de lances, de poignards, d'harpons pour la pêche, de grattoirs, racloirs, poinçons et même de fines aiguilles. Il y avait parmi les hommes préhistoriques, des artistes qui savaient dessiner, peindre, sculpter. On a d'ailleurs retrouvé leurs oeuvres en grand nombre dans des cavernes de France, en particulier autour du village de Eysies en Dordogne. Elles représentent d'une façon exacte et vivante, les animaux de l'époque. On leur attribue généralement une signification magique ou religieuse. L'âge de la pierre polie, voit arriver l'agriculture et l'élevage. Peu à peu, le climat se radoucit, les hommes purent vivre à nouveau en plein air. En outre, des nouvelles peuplades, venues peut-être d'Asie, s'établirent en Europe. Les nouveaux venus savaient polir le silex en le frottant contre certains rochers qui servaient de polissoirs. Les armes en pierre taillée furent remplacées par les armes en pierre polie. Il y eut de véritables mines d'où l'on retirait le silex et des ateliers où on le travaillait. Les hommes, à ce moment de la préhistoire, apprirent aussi à façonner l'argile et à la cuire pour fabriquer des poteries. Les nouveaux venus surent aussi tirer un meilleur parti de la terre et des animaux. Ils savaient cultiver le blé et tisser les fibres de lin. Il avait domestiqué le chien et le cheval, ils élevaient des troupeaux de moutons, de porcs et de boeufs. C'étaient des "agriculteurs" et des "bergers". Ils surent aussi se construire des huttes faites de terre et de branchages, groupées en villages qu'il entouraient de fossés, ou édifiaient parfois leurs demeures, au milieu des lacs, comme de nos jours encore on le fait, en Extrême- Orient. On appelait des cités lacustres ou palafittes. Des milliers de peux enfoncés dans la vase, soutenaient une vaste plate-forme sur laquelle s'élevaient les habitations. C'est aussi à cette période de la préhistoire, et à la fin de l'âge de la pierre polie que datent ces monuments formés grossièrement de pierres brutes, connus sous le nom breton de "menhirs" et de "dolmens" et que l'on retrouve un peu partout dans le monde entier. Les menhirs sont d'énormes pierres dressées debout comme des colonnes informes. On les retrouve isolés ou alignés comme à Carnac dans le Morbihan, parfois même disposés en vastes cercles, ce sont alors des cromelechs. On leur attribue un caractère religieux. Les dolmens étaient eux des tombeaux, ils étaient formés d'une ou de plusieurs pierres plates posées sur des pierres dressées. La préhistoire à l'âge des métaux, voit l'homme préhistorique perfectionner ses armes et son outillage. A la même époque, d'autres hommes, en Orient, faisaient une découverte capitale, l'art de travailler les métaux. Il n'était pas difficile de découvrir les métaux puisque certains d'entre-eux, comme le cuivre et l'or, se rencontraient à l'état pur. Le grand progrès fut de pouvoir les utiliser. Il fallut apprendre successivement à les fondre, puis à traiter les minerais pour en extraire les métaux, enfin à faire des alliages pour augmenter leur résistance. On employa d'abord le cuivre seul, puis le bronze, alliage de cuivre et d'étain, enfin le fer, dont le minerai est beaucoup plus répandu, mais aussi plus difficile à traiter que le minerai de cuivre. Ainsi l'âge des métaux de la préhistoire, se divise en trois phases successives, l'âge du cuivre, l'âge du bronze, l'âge du fer. Ce n'est qu'à l'âge du fer, que les outils et les armes de pierre furent complètement abandonnés pour les outils et les armes de métal. Pour certains peuples orientaux comme les Chaldéens et les Egyptiens, l'âge des métaux, même celui du cuivre, appartient déjà aux Temps préhistoriques. Au contraire, en Europe et plus particulièrement dans nos régions, l'âge du bronze et les débuts de l'âge du fer appartiennent encore au temps préhistoriques.

Date de création : 20/03/2007 15:54
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


préhistoire
Préhistoire


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Jessica Simpsons, c'est qui ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a 2 commentaires pour cet article :
Le 29/07/2007 à 19:42:08, tique a écrit :

ils étaient drôles quand même nos ancêtres... ils devaient pas trop se marrer à l'époque les hommes préhistoriques.
Le 23/11/2007 à 09:18:24, flash a écrit :

bizarre quand même la préhistoire. je suis bien content de pas avoir traversé cette époque qui devait être difficile pour ces chers hommes préhistoriques.



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Mode de vie à Marrakech, un mode de vie bien à part China Town à Bangkok : on y trouve de tout !


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Préhistoire (8 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)
  Rubrique > Livre Scolaire, Universitaire (8 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]