envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Ski alpin : Les épreuves des compétitions



Le ski alpin fait l'objet de trois championnats principaux : la coupe du monde de ski alpin, les Jeux Olympiques d'hiver et le championnat du monde de ski alpin. A chaque fois, il y a les mêmes disciplines : descente, slalom, slalom géant, super G et combiné. Les skieurs alpins participant à la descente doivent faire preuve de maîtrise technique en grande vitesse et de courage. En
effet, ils descendent à 130 km/h avec une dénivellation de 800 m à 1 100 m pour les hommes et de 500 m à 800 m pour les femmes. Ils doivent passer entre des piquets, prendre de longs virages, faire des compressions, des sauts et des lignes droites. Tous ces éléments sont placés à divers endroits stratégiques pour que leur vitesse soit contrôlée et leur habileté testée. Ayant eu malheureusement de nombreux accidents graves voir mortels sur ces épreuves, les mesures de sécurité sont de plus en plus nombreuses. Les parcours de l'épreuve du slalom sont beaucoup plus courts. Les portes à franchir sont aussi plus nombreuses. Celles-ci sont espacées de 4 à 15 mètres et sont au nombre de 75 maximum. Il faut effectuer deux descentes différentes, le vainqueur sera celui qui aura le meilleur temps au cumul des deux temps obtenus. La largeur de la piste de slalom doit être de 30 mètres. Le slalom géant, lui est un slalom rapide. La descente nécessite de prendre des virages plus grands. Les athlètes du ski alpin doivent prendre au moins 30 portes, séparées chacune de 10 mètres. Le super G est une épreuve de vitesse. Les skieurs n'ont pas le droit de s'entraîner au préalable sur la piste. L'épreuve combinée consiste à effectuer une descente et une manche de slalom. Elle a pour but de valoriser les skieurs polyvalents. En effet, ils doivent maîtriser adresse, technique et vitesse. Avec la création des skis alpins paraboliques, les slaloms sont devenus encore plus techniques qu'auparavant. Ces skis réduisent le rayon des virages, les portes de slalom sont rapprochées, les virages doivent être pris plus courts. Ils permettent de garder la vitesse tout au long du parcours et favorisent les relances en sortie de virage. Les épreuves des championnats de ski alpin nécessitent beaucoup de technicité et de courage pour être effectuées.

Date de création : 22/03/2007 21:16
Contributions de Claire
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Ski
Ski


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Don du sang et transfusion sanguine



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Irlande du Nord: un pays en perpétuel conflit Cape Cod au Massachusetts, les plages, l’histoire, les baleines…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Station de ski France (98 sites)
  Rubrique > Magasin de sport (91 sites)
  Rubrique > Ski alpin (48 sites)
  Rubrique > Station de ski Autriche (26 sites)
  Rubrique > Station de ski Allemagne (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]