envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Film


Louis de Funès, la véritable icône du cinéma comique français



Louis de Funès, de son vrai nom Louis Germain David de Funès de Galarza, est né le 31 juillet 1914 à Courbevoie. Acteur, réalisateur et scénariste, il contribuera en grande partie à donner au cinéma comique français ses lettres de noblesse. De Funès ne s'est pas uniquement illustré dans ce genre particulier, néanmoins, c'est son image de grand comique qui reste aujourd'hui gravée dans
toutes les mémoires. Après vingt ans de débuts passés presque inaperçus du côté du public, Louis de Funès se fera découvrir dans les années soixante, tout d'abord dans le domaine théâtral, puis ensuite dans le domaine cinématographique. Considéré comme le véritable champion du box-office français, les films dont il fait partie attirent dans les salles obscures pas moins de cinquante millions de spectateurs. Issu d'une famille d'origine espagnole, Louis de Funès n'est pas prédestiné à une carrière extraordinaire lorsqu'il entre, tout juste âgé de seize ans, au sein d'une école professionnelle de fourrure. Mis à la porte très tôt, Louis de Funès enchaînera les petits travaux manuels jusqu'à ce que ses parents décident enfin de l'inscrire en 1932 à l'Ecole Technique de Photographie et de Cinéma, dont il sera renvoyé pour cause d'incendie (volontaire parait-il...). Il cumule alors les petites activités professionnelles sans jamais trouver sa place. Il se marie en 1936 et ce n'est qu'à l'âge de vingt-huit que se dessine sa vocation pour le cinéma. Il prend alors des cours de théâtre au cours Simon. Il débute au cinéma en 1945 et tient le rôle d'un portier. Sept ans plus tard, il rejoint une troupe appelée « les branquignols » C'est avec l'immense « Traversée de Paris » aux côtés de Bourvil et Gabin, que de Funès verra sa carrière reconnue dans le milieu. Un an après, son premier rôle principal lui sera confié pour le film « Comme un cheveu sur la soupe ». Sa prestation sera soulignée par une récompense : celle du grand prix du rire en 1957. Au théâtre, il interprètera une pièce de Sacha Guitry intitulée « Faisons un rêve », avec Danièle Darrieux et Robert Lamoureux. Parmi les films populaires les plus connus du public, soulignons « pouic-pouic » qui marquera le début d'une importante et longue collaboration avec Jean Girault, réalisateur avec lequel de Funès tournera treize films. En 1964, tous deux débutent la série des « Gendarmes » avec le premier épisode « Le Gendarme à Saint-Tropez ». Après « Fantômas » et « Le Corniaud », on retrouve l'illustre acteur en 1967, dans « La grande vadrouille », film au succès colossal, qui fera dix-sept millions d'entrées et ne sera détrôné en France qu'en 1997, soit trente ans plus tard, par un superproduction américaine dont nous tairons le nom...Acteur inimitable, les mimes de de Funès figurent parmi les traits les plus caractéristiques de son humour. Ses spécialités : répétition de gestes et paroles, grognements, bruits de bouche et gifles...

Date de création : 26/03/2007 19:45
Contributions de Amandine Neirinck
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Louis de Funès
Louis de Funès


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

John Fitzgerald Kennedy, le plus jeune président des Etats-Unis



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 04/04/2007 à 17:36:41, jnj a écrit :

trop fort De Funes



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
La méthode de fabrication du sucre de canne Oiseaux, passereaux, rapaces, gallinacés, colombins, échassiers, palmipèdes, grimpeurs,


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Film (601 sites)
  Rubrique > Critiques de films (31 sites)
  Rubrique > Acteurs (30 sites)
  Rubrique > Films français (18 sites)


[Retour au guide Aquadesign]