envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Patpong : le quartier « chaud » de Bangkok, en Thaïlande



La Thaïlande est souvent associée au tourisme sexuel, et pour cause. En effet, sa capitale Bangkok, a fait de l'industrie du sexe l'une de ses attractions les plus célèbres. Certes, la cité des anges peut se trouver également sur l'itinéraire d'un amateur de voyage culturel tant la ville
possède des sites qui méritent une visite (Wat Arun, Grande Balançoire, Wat Phra Kaeo, Bouddha d'Emeraude, Montagne dorée...). Bangkok recèle par ailleurs de lieux typiques tels China Town -une forte communauté chinoise vit en effet dans la capitale -, le marché aux amulettes -on l'on peut découvrir bouddhas miniatures, phallus et autres formes de grigris-, ou encore le marché de Chatuchak, véritable caverne d'Ali Baba à la sauce thaïlandaise. Un autre lieu attire un certain type de personnes : Patpong, considéré comme le quartier chaud de Bangkok. Car Patpong constitue le centre de l'industrie du sexe de la capitale. Le quartier tire son nom de la famille qui possède la majeure partie de la zone, les Patpongpanich, des Chinois venus de l'île de Hainan et qui achetèrent ce territoire en 1946. A l'origine, Patpong n'était couvert que d'une maison de bois de teck située au bord d'un khlong (un canal). Puis, la famille construisit une route et, dès lors, de nombreuses échoppes vinrent s'y établir. En 1968, pendant la guerre du Vietnam, Patpong accueillit les soldats américains qui venaient s'y divertir. Au cours des années 1970 et 1980, Patpong devient un incontournable dans la vie nocturne de Bangkok, sa spécialité étant le tourisme sexuel. En effet, ce sont essentiellement les touristes et les expatriés qui se rendent dans le quartier chaud de la capitale thaïlandaise pour avoir des rapports sexuels contre de l'argent. Les prostituées sont souvent des jeunes filles qui viennent du nord du pays et qui sont vendus à des réseaux par des familles pauvres. Il s'agit dans de nombreux cas d'enfants, aussi Patpong est-il aussi un centre actif de la pédophilie. Si certains lieux affichent une vocation artistique -la fille ou la femme présente un numéro de danse par exemple-, il n'en reste pas moins que le but non avoué est de livrer ces personnes au bon vouloir de touristes venus chercher du sexe tarifé. Par ailleurs, certains établissements sont spécialisés dans la prostitution de personnes transsexuelles. Pratiques qu'il convient de dénoncer, le tourisme sexuel ainsi que la pédophilie -à Patpong et ailleurs- sont condamnables dans le pays d'origine du client.

Date de création : 27/03/2007 11:16
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Patpong
Patpong


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Thierry Amiel, qui est-il ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Canton suisse d'Obwald, une destination riche en activités de toutes sortes Canton suisse d'Uri, une destination attrayante été comme hiver


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Asie (143 sites)
  Rubrique > Voyage thailande (23 sites)


[Retour au guide Aquadesign]