envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Guy Verhofstadt: premier ministre au royaume des Belges



Né le 11 avril 1953 à Termonde en Belgique, second d'une famille de trois enfants dont le père était juriste auprès du Syndicat libéral puis magistrat auprès du Tribunal du Travail, Guy Verhofstadt est actuellement le 44ème Premier Ministre du Royaume de Belgique. Après avoir passé son
enfance et ses études primaires en Flandre orientale dans la région gantoise, il part poursuivre ses études à Gand où il étudie le droit de 1971 à 1975. C'est dans cette université qu'il devient politiquement engagé au sein de l'association des étudiants libéraux flamands. En 1976, il devient élu conseiller communal avant de passer en 1977 secrétaire politique de Willy De Clercq, président du Parti libéral flamand (PVV) de l'époque, et ami de la famille. En 1979, il fait ses premiers pas dans la politique nationale en tant que président des PVV-Jongeren. En 1982, Willy De Clercq est de nouveau Ministre des Finances : Verhofstadt est élu président du parti à 85% des voix alors qu'il a à peine 29 ans. Il est ensuite élu à la Chambre des Représentants en 1985, et plus tard dans l'année, un autre Gantois, le Premier Ministre Wilfried Martens, fait appel à lui comme Vice-Premier Ministre et Ministre du Budget, de la Politique scientifique et du Plan. Son radicalisme en économie et son jeune âge lui valent le surnom de « Baby Thatcher ». Après avoir été remercié du gouvernement, il devient leader de l'opposition. Il essuie un échec en tentant de former son gouvernement en 1991, puis il entre dans l'opposition et change le Parti libéral flamand en Vlaamse Liberalen en Democraten (VLD). Ce nouveau parti attire de nombreux politiciens d'autres partis, tels que la "Volksunie" et le Parti Populaire Chrétien (CVP). Cependant, malgré les espérances de tous, le parti subit un deuxième échec aux élections. Verhofstadt démissionne en 1997 et disparaît de la scène Politique pour revenir à la présidence du parti en 1997 avec des idées politiques moins radicales. Il passa du néo-libéralisme au centrisme, changement particulièrement remarqué au cours de son premier mandat en tant que Premier Ministre. Suite aux élections fédérales belges du 13 juin 1999, il prend la tête du premier gouvernement à regrouper libéraux, socialistes et écologistes en Belgique : la Coalition Arc-en-ciel (aussi appelée « gouvernement Verhofstadt I »). Suite à la victoire des libéraux et des socialistes aux élections du 18 mai 2003, il prend de nouveau la tête d'un gouvernement socialiste libéral : le « gouvernement Verhofstadt II ». En 2004, son nom est pressenti pour prendre la tête de la Commission européenne à la suite de Romano Prodi, mais son opposition à la guerre en Irak lui vaut un refus de la coalition menée par Tony Blair et Silvio Berlusconi. La place est finalement attribuée au Portugais José Manuel Durao Barroso. Suite à cela, Verhofstadt enchaîne crise interne sur crise interne dans son parti. Ce n'est qu'à l'automne 2005 qu'il parvient à remporter un succès en négociant un « Pacte des Générations » prévoyant des réformes sociales et des réformes pour l'emploi. Depuis janvier 2007, il est le conseiller municipal de Gand suite aux élections municipales de 2006.

Date de création : 27/03/2007 16:44
Contributions de Elisa
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Guy Verhofstadt
Guy Verhofstadt


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Du pays de Canaan à la Grèce : l'évolution de l'alphabet



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit






Recherche Hôtel - Séjour - Location de voiture - Thalasso
Royaume de Belgique
Devise nationale : « L'union fait la force » (français version originale)
Langues officielles français, néerlandais, allemand
Capitale Bruxelles
Plus grandes villes Anvers, Gand, Charleroi, Liège, Bruxelles, Bruges, Namur
Roi Albert II
Premier ministre Guy Verhofstadt
Superficie
 - Totale
 - Eau (%)

30 528 km²
6,20%
Population
 - Totale (2006)
 - Densité

10 511 382 hab.
342 hab./km²
Indépendance
 - Déclarée
- Reconnue
Des Pays-Bas
1830
1839
Gentilé Belges
Monnaie Euro (EUR)
Fuseau horaire UTC +1 (été +2)
Hymne national La Brabançonne
Fête nationale 21 juillet
Domaine internet .be
Indicatif
téléphonique
+32
Histoire de la Belgique Région Bruxelles capitale
Communautés de Belgique Provinces flamandes
Démographie en Belgique Province d'Anvers
Culture en Belgique Brabant-Flamand
Belges et religion Flandre-Occidentale
Enseignement en Belgique Flandre-Orientale
Économie en Belgique Limbourg
La Justice en Belgique Provinces wallonnes
Grottes de Belgique Brabant-Wallon
Carnaval en Belgique Hainaut
Les géants et cortèges Province de Liège
Cuisine belge Province de Luxembourg
Bière belge Province de Namur
Littérature en Belgique Grandes Villes de Belgique
Bande déssinée belge Cinéma Belge
Météo et Climat en Belgique Week end en Belgique
Hébergement et restaurants Discothèques en Belgique
Fête en Belgique  
La Belgique pays trilingue  
Grands- Places en Belgique  
Les Carillons en Belgique  
Béguinages en Belgique  
Estaminets en Belgique  
Restaurant en Belgique  
Shopping en Belgique  
Belgique les sites touristiques  
Thalasso en Belgique  
Station balnéaire belge  


Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Canton de Bâle-Ville, un demi canton suisse Canton de Bâle-Campagne, l’autre moitié du canton de Bâle-Ville


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Blog politique (54 sites)
  Rubrique > Politique (26 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)


[Retour au guide Aquadesign]