envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Butte, une ville sur la colline, dans le Montana, les mines d’or et d’argent



Surnommée « la colline la plus riche du monde », la petite ville de Butte dans le Montana compte plus de 33 000 habitants. Située dans la partie montagneuse de l'état à 1742 mètres d'altitude, la ville de Butte est connue pour ses grandes mines de cuivre (le tiers de la production des Etats-Unis) mais aussi d'or, d'argent, de zinc et
de manganèse. Aujourd'hui abandonnées, les mines d'argent et d'or ont permis à la ville de s'étendre depuis un siècle et demi. La ruée vers l'or attira de nombreux prospecteurs dans les années 1860. La ville comptait ainsi 100 000 habitants en 1917. Ce sont les Anglais mais surtout les Irlandais qui s'y précipitèrent, d'ailleurs, aujourd'hui encore, on célèbre la Saint-Patrick, patron des Irlandais. Pourtant, des immigrés de tous pays débarquèrent dans cet Eldorado à la fin du XIXe siècle (on ne compte plus les nationalités : Italiens, Serbes, Croates, Scandinaves, Chinois, Allemands ou Mexicains ainsi que Canadiens). Quand on observe la ville de loin, les tours des mines ressemblent à de grands derricks. On se souvient alors que Butte, petite cité minière, devint le plus grand centre d'extraction à l'ouest du Mississippi vers 1880. Quelques années plus tard, l'arrivée du chemin de fer va contribuer à cet essor. Deux énormes fonderies furent construites, à Great Falls et à Anaconda à une cinquantaine de kilomètres de Butte. De grands investisseurs firent fortune en construisant des usines d'extraction qui finirent par devenir très influentes au plan économique et Politique (Anaconda Copper Mining Company ou ARCO depuis 1977, possédait pratiquement tous les journaux du Montana). Dès 1955, la compagnie Anaconda a tenté l'exploitation des mines à ciel ouvert, notamment dans la zone de Berkeley Pit, la plus grande zone d'exploitation de cuivre à ciel ouvert. Ainsi, la ville de Butte changea radicalement. L'habitat, les commerces, les entreprises, les infrastructures furent détruits et la place nette fut occupée par des chantiers d'où l'on sortit près de 290 millions de tonnes de cuivre. Cette immense mine mesure 2,1 kilomètres de long sur 1,7 kilomètre de large sur une profondeur de 500 mètres (un cratère gigantesque occupé par les pelleteuses et les « Carterpillar »). La mine fut abandonnée en 1982 et fut envahie par les eaux des rivières voisines. Désormais, les eaux sont impropres à la consommation et doivent être traitées car trop acides. Il faut même empêcher les oiseaux de se poser sur le lac ainsi formé. Les feux d'artifice et pétards sont également interdits ainsi que la navigation. Aux alentours, visitez donc la maison de William Andrews Clark, un politicien et grand magnat du cuivre. « Copper King Mansion » (maison du roi du cuivre) est un manoir de style victorien d'une énorme valeur pour l'époque (1888). Déclaré lieu national historique, ses 3 étages et ses 32 pièces sont ornés de merveilleux vitraux et fresques murales ainsi que de sculptures en bois. Entièrement restauré et meublé d'objets anciens, on peut le visiter et y être accueilli en « bed and breakfast ». Non loin, le Mineral Museum est une merveille qui abrite près de 1500 espèces de minerais et de pierres au campus de l'Université. Vous pourrez y admirer l'incroyable pépite d'or pesant 770 grs ainsi qu'un cristal de quartz de 180 kilos ! L'éclairage superbe vous transporte dans une salle magnifique où les pierres précieuses de toutes les couleurs resplendissent sous la lumière ultraviolette : un endroit magique ! Ne manquez pas non plus le « Granite Mountain Mine Memorial » : un terrible incendie eut lieu dans un puits de mine le 8 juin 1917. Cette catastrophe minière fut la plus terrible des Etats-Unis donnant naissance au très puissant syndicat des travailleurs miniers. La communauté asiatique étant très présente à Butte, un bâtiment-musée lui est consacrée à « The Mai Wah ». D'autres attractions dans la région sont à visiter comme « Arts Château », un musée d'art régional mais aussi « Dumas Brothel », une ancienne maison close datant de 1890 et restaurée un siècle plus tard (aujourd'hui un studio-photo). Si l'histoire des mines vous intéresse, alors vous ne manquerez pas « Anselmo Mine Yard » qui vous propose une visite guidée dans les anciennes mines et carrières en vous expliquant le travail des mineurs. Vous pourrez y admirer une ancienne locomotive électrique datant de 1909. Faites également une petite halte qu musée des transports de Picadilly : une très vieille station service de 1920 vous propose une collection d'anciens véhicules automobiles et de plaques d'immatriculation pour collectionneurs. Sur la colline de Butte, vous serez peut-être étonné d'y voir, perchée, une immense lettre « M » construite par les étudiants de l'ancienne école des Mines du Montana. Il ne fallut pas moins de 44 tonnes de pierres pour réaliser cette lettre gigantesque de 23 mètres de large à l'origine sur sa base. Incontournable est le musée mondial de la mine qui retrace l'histoire de l'exploitation minière de la région sur le campus de l'université. On y trouve une ancienne ville minière reconstituée, une laverie chinoise, un salon funéraire, un saloon, un magasin, une église, une école, le tout constitué avec des meubles et objets d'époque. A proximité se trouve une tour d'extraction nommée « Orphean Girl » par laquelle on peut descendre à l'intérieur des cavités pour constater le Travail très pénible qu'effectuaient les mineurs de l'époque (on peut descendre à un kilomètre au fond de la mine). Enfin, la statue Notre-Dame des Rocheuses, à l'est de Butte, se dresse depuis 1985, à près de 2600 mètres d'altitude, et rend hommage du haut de ses 27,50 m d'acier, aux mères des mineurs mais aussi à toutes les femmes sans faire mention d'aucune religion (on peut visiter l'intérieur de la statue grâce à un système de bus).

Date de création : 02/04/2007 14:52
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Butte
Butte


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Qu’appelle-t-on les parties privatives d’une copropriété ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Stans, un endroit au cœur de la Suisse centrale Glaris, une petite ville Suisse


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du nord (31 sites)
  Rubrique > Informations voyage (22 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]