envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Brocanteurs : amateurs d’art ou voleurs ?



Louis la Brocante, vous connaissez ? Personnage débonnaire, sympathique et généreux, Louis la Brocante, interprété par le comédien français Victor Lanoux, est une série télévisée qui remporte un succès indéniable. Diffusé depuis 1998 sur france 3, ce téléfilm a déjà attiré près de neuf millions de téléspectateurs ! L'aspect
campagnard, tout en simplicité et en bonhomie de Louis la Brocante y est pour quelque chose. La figure du brocanteur telle qu'elle y est présentée rend plutôt sympathique les brocanteurs. Pourtant, cette profession est parfois considérée comme une corporation qui réunit un certains nombres d'arnaqueurs qui se font passer pour des amateurs d'art. Mais qu'est-ce que les brocanteurs eu regard de la loi française ? Les personnes dont l'activité consiste à vendre ou à échanger des objets mobiliers usagers ou obtenus de personnes qui n'en sont pas les fabricants sont considérés comme des brocanteurs. Si l'on respecte la dénomination officielle, les brocanteurs sont en fait des revendeurs d'objets mobiliers. Pour exercer leur métier, les brocanteurs doivent faire une déclaration auprès des services de la préfecture ou de la sous-préfecture dont son établissement dépend. Lorsque le brocanteur est ambulant, il doit s'adresser aux services administratifs concernés de son domicile. Suite à cette déclaration, les brocanteurs se voient remettre un récépissé de déclaration d'activité. Ce dernier doit être présenté lorsque les autorités administratives le demandent. La brocante, c'est un métier à part entière. Les personnes qui se débarrassent des produits qui encombrent leurs greniers lors des marchés aux puces, foires et autres vide-greniers ne sont pas considérés aux yeux de la loi comme des brocanteurs car il ne s'agit pas de leur activité principale. Pour réglementer cette pratique, les pouvoirs publics ont décidé en 2005 de limiter à deux fois par an le droit d'exposer pour les particuliers. Pour beaucoup, cette décision met à mal l'existence de certains vide-greniers locaux. En outre, elle défavorise les petites gens qui voyaient là la possibilité de gagner quelques sous à l'occasion de ce genre de manifestations.

Date de création : 05/04/2007 18:00
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Brocante
Brocante


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

L’Artcurial à Paris, la salle des ventes des arts modernes



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Tiercé Magazine: une mine d'informations sur les courses de chevaux Trenton et ses alentours dans le New Jersey


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Antiquaires (266 sites)
  Rubrique > Brocante (56 sites)
  Rubrique > Dépôt-vente (22 sites)


[Retour au guide Aquadesign]