envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


L'empire, les guerres et les conquêtes de Napoléon



L'empire dura pendant la période allant de 1804 à 1815. C'est en 1802, que la Constitution de l'an X nomma Bonaparte, Premier Consul à vie, celle de l'an XII le fit empereur. Le Pape vint le sacrer en décembre 1804, sous le nom de Napoléon 1°. Le gouvernement impérial et le régime
impérial fut une dictature personnelle : Tribunat supprimé, Corps législatif rarement réuni, décisions essentielles prises par décrets ou sénateurs-consultes, surveillance policière du pays entier, arrestations arbitraires, aucune liberté de presse ni d'opinion, monopole de l'enseignement par l'Université impériale créée en 1808. L'institution d'une vie de cour et d'une noblesse impériale en 1808, marquait en outre un retour à l'ancien régime. L'empire vit la rupture de la paix, l'Angleterre, inquiète des entreprises coloniales françaises (tentative vaine de Leclerc pour reprendre Saint-Domingue révolté, action diplomatique de Decean dans l'Inde, de Sébastiani en Egypte, restitution de la Louisiane par l'Espagne), refusa d'évacuer Malte et saisit les bateaux français dans les ports anglais en mai 1803. L'empire c'est aussi la Grande Armée, la Grande Armée des guerres napoléoniennes se recrutait par conscription (incorporation du quart, au début, de tout le contingent à la fin). Cette Grande Armée se groupait en deux demi-brigades, divisions, corps d'armée. Projetant un débarquement en Angleterre, Napoléon concentra 150000 hommes à Boulogne. Mai l'amiral Villeneuve ne put attirer la flotte anglaise hors de la Manche. Il se laissa bloquer dans Cadis. En tentant d'en sortir, la flotte franco-espagnole fut détruite à Trafalgar en 1805. L'empire vit aussi arriver la 3° coalition. La Politique française en Italie (annexion du Piémont en 1802, Napoléon, roi d'Italie, c'est à dire de l'Ancienne République cisalpine sont il était avant président), et en Allemagne (suppression des trois quarts des Etats de l'Empire pour indemniser les princes lésés par l'annexion de la rive gauche du Rhin) inquiéta François II d'Autriche et Alexandre 1° de Russie, qui formèrent avec l'Angleterre la troisième coalition. Par son rapide retour de Boulogne et ses victoires foudroyantes (capitulation de Mack avec ces 30000 hommes à Ulm en Bavière, surtout victoire d'Austerlitz en Bohême sur les Autro-Russes, en décembre 1805), Napoléon contraignit l'Autriche à la paix de Presbourg en décembre 1805. François II, empereur d'Autriche depuis 1801, renonça à l'être du Saint-Empire, il cédait à la France la Vénétie et la Dalmatie, à la Bavière le Tyrol. La formation du Grand Empire, Napoléon donna à son frère Joseph, le royaune de Naples et à son frère Louis, celui de Hollande en 1806. En Allemagne fut alors formé par Murat le grand-duché de Berg. Les princes allemands du sud et de l'ouest, formèrent une confédération du Rhin, sous le protectorat de Napoléon, c'était la fin du Saint-Empire. La 4° coalition eut lieu en 1806. Frédéric-Guillaume III, longtemps indécis, se joignit en octobre 1806, à l'Angleterre et à la Russie, ses armées furent écrasées à Iéna par Napoléon et à Auerstoedt par Davout. Tous les états furent occupés, sauf la Prusse orientale. Napoléon battit ensuite les Russes en Pologne à Eylau en février 1807 et à Friedland en juin 1807. Après une entrevue entre le Tsar et Napoléon qui signérent une alliance secrète, la paix de Tilsit en juillet 1807, imposa à la Prusse l'abandon, 1°) - de sa part de Pologne pour faire le grand-duché de Varsovie, 2°) - de tous ses états à l'Est de l'Elbe, pour faire un royaume de Westphalie en faveur de Jérôme Napoléon, 3°) - du Hanovre. Le Blocus continental, par décret de Berlin le 24 novembre 1806, Napoléon interdit tous les ports d'Europe au commerce anglais. Les conséquences du blocus, furent la conquête du Portugal et un conflit avec le Pape. Le Portugal et le Pape refusant d'adhérer au blocus, l'armée française de Junot occupa le Portugal en novembre 1807. Pie VII fut enlevé de Rome et resta prisonnier en France jusqu'en 1813. Ses Etas furent annexés à l'Empire. La guerre d'Espagne - A l''entrevue de Bayonne, Napoléon extorqua au roi Charles IV et à son fils Ferdinand une double abdication, puis à la place il nomma son frère Joseph, que Murat, son beau frère, remplaça à Naples. Ce coup de force provoqua le soulèvement de toute l'Espagne, l'armée française de Dupont, capitula à Baylen en Andalousie en juillet 1808, peu après l'armée anglaise débarqua au Portugal, fit capituler Junot à Cintra. Pacifiée en apparence, l'Espagne mena désormais une guerre d'embuscades qui usa les meilleures armées de Napoléon. La cinquième coalition - L'alliance franco-russe se relachait, à l'entrevue des deux empereurs à Erfurt en septembre 1808, Talleyrand, ministre des Affaires Étrangères, avait trahi Napoléon. L'Autriche qui avait reconstitué son armée, reprit la guerre. Mais elle fut vaincue à Eckmühl en Bavière, puis aux alentours de Vienne, après la bataille d'Essling, à Wagram. Par le traité de Vienne en octobre 1809, l'Autriche céda Salzbourg à la France, ceci pour former avec la Dalmatie les provinces Illyriennes. Peu après, Napoléon ayant divorcé d'avec Joséphine de Beauharnais, épousa Marie-Louise, la fille de François II, empereur d'Autriche, le 1° avril 1810. L'apogée de l'Empire, La naissance son fils, le Roi de Rome en 1811, marque l'apogée de Napoléon, la France compte 130 départements, tous les Etats d'Europe sont gouvernés par sa famille, ses protégés ou ses alliés. Les résistances nationales s'organisérent, toutefois, en Prusse, les ministres Stein et Hardenberg, par une sorte de conscription à court terme, par des réformes sociales (abolition du servage, égalité devant l'impôt, etc...) par la fondation de l'université de Berlin en 1810, préparent la revanche du pays. Arriva la campagne de Russie, en 1812. La crainte de la Russie de voir restaurer la Pologne, la réouverture des ports russes au commerce anglais, brouillérent la France et la Russie. Napoléon envahit la Russie, mais les Russes firent le vide devant lui. Napoléon battit Koutousov à la Moskova et prit Moscou, mais les russes ayant incendié la ville, il dut battre en retraite. Un hiver d'une exceptionnelle rigueur, transforma la retraite en désastre (passage de la Bérézina). Puis ce fut la campagne d'Allemagne en 1813, Alors que la Prusse, puis l'Auitriche s'unirent à l'Angleterre et à la Russie. D'abord vainqueur en saxe, Napoléon, abandonné par les princes allemands, fut vaincu à Leipzig en octobre 1813 (bataille des Nations) il dut évacuer l'Allemagne, pendant que Wellington, chassait les dernières troupes françaises d'Espagne et envahissait le sud de la France. En 1814, ce fut la campagne de France. Napoléon ayant refusé une paix laissant à la France la frontière du Rhin, trois armées coalisées envahirent la France, Napoléon avec des troupes improvisées, résista désespérément, remportant 12 victoires en un mois (février 1814) : Champaubert, Montmirail, Montereau, etc... Les coazlisés parvinrent jusqu'à Paris, que Marmont livra presque sans combat en mars 1814. Napoléon abdiqua - Déchu par le Sénat, abandonné par ses maréchaux, Napoléon abdiqua le 6 avril 1814 et se retira sur l'île d'Elbe. Ce fut la première restauration, le comte de Provence, frère de Louis XVI, qui avait pris le nom de Louis XVIII depuis la mort de son neveu Louis XVII en 1795, fut restauré. Louis XVIII, octroya une charte constitutionnelle, établissant un régime libéral avec deux Chambres (pairs héréditaires par le roi, députés élus au suffrage censitaire par les gens les plus riches). Par le traité de Paris, la France fur réduite à ses frontières de 1792. Napoléon fit son retour le 1° mars 1815, Louis XVIII, qui apportait la paix, fut d'abord bien accueilli, mais les maladresses du Gouvernement et les insolences des émigrés, réclamant la restitution de leurs biens, créèrent un profond mécontentement. Napoléon en profita pour revenir en France. Les Cent Jours - Triomphalement accueilli, tandis que Louis XVIII fuyait en Belgique, Napoléon publia une "Constitution libérale" en avril 1815. Les coalisés refusèrent toute négociation et concentrèrent deux armées en Belgique. Napoléon battit celle du Prussien Blücher à Ligny, mais fut écrasé par celle de l'anglais Wellington à Waterloo. Ce fut alors, la seconde abdication de Napoléon, en faveur de son fils et se confia aux anglais. Ces derniers l'exilèrent sur l'île de Sainte-Hélène, ou il devait mourir en 1821. Louis XVIII, rentra à Paris. Ce fut le second traité de Paris en novembre 1815. La France perdit la Savoie et plusieurs villes du Nord (Landau, Sarrelouis etc...), elle devait en plus payer 700 millions et entretenir 150000 soldats étrangers pendant 5 ans. Le congrès de Vienne eut lieu de novembre 1814 à juin 1815, il réorganisa l'Europe. La Belgique et La Hollande formèrent un royaume des Pays-Bas. La Norvège, prise au Danemark, fut donnée à la Suède. La Russie conserva la Finlande, prise à la Suède en 1810, et la Bessarabie, prise au Turcs en 1812 et reçut la majeure partie du grand-duché de Varsovie. La Prusse reçut une partie de la Saxe, la majeure partie de la Westphalie et la rive gauche du Rhin. En Italie, les anciens princes furent restaurés, mais les républiques de Gênes et de Venise restèrent annexées, l'une au Piémont, l'autre à l'Autriche. L'Angleterre acquérait en Europe, Malte et les îles Ionniennes et hors d'Europe, les Antilles, le Cap, Ceylan et l'île Maurice.

Date de création : 06/04/2007 20:38
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


empire
Empire


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Huile essentielle d’hélichryse



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a un commentaire pour cet article :
Le 30/01/2008 à 15:58:03, sarah a écrit :

Article passionnant,je m'intéresse à Napoléon depuis qu'on le compare à Nicolas Sarkozy et je dois dire que c'était un personne fort intéressant de par son parcours et ses conquêtes



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le Djurdjura, un massif montagneux en kabylie algérienne à explorer absolument ! La Zambie, une superbe terre en Afrique australe


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Histoire (207 sites)
  Rubrique > Histoire de France (17 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)
  Rubrique > Livre Scolaire, Universitaire (8 sites)
  Rubrique > Géographie, Histoire, Actualité, Politique (5 sites)


[Retour au guide Aquadesign]