envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Compagnie hollandaise des Indes Orientales, fer de lance des Provinces-Unies



Les grandes puissances dominent le monde et disparaissent un jour. Il y eut la Grèce d'Alexandre le Grand et l'Empire romain à l'Antiquité, la Grande-Bretagne au XIXème siècle. De nos jours, on estime que ce sont les
Etats-Unis qui forment la première puissance de la planète. A une certaine époque, un tout petit pays étendait son prestige par-delà les mers. Il s'agit... des Pays-Bas. Appelés alors les Provinces-Unies, Les Pays-Bas s'affranchissent du joug espagnol en 1581 et vont conquérir au cours du siècle suivant un empire commercial important. L'instrument principal de cette puissance est la Compagnie néerlandaise des Indes Orientales. Appelée aussi Compagnie hollandaise des Indes Orientales, cette société a vu le jour en 1602. Dès la fin du XVIème siècle, les Provinces-Unies avaient déjà envoyé de nombreux bateaux de commerce en Océan Indien. Précisons qu'à l'origine, les navires lancés dans l'Océan indien avaient également pour mission, outre leur but commercial, de mettre à mal les échanges de l'Espagne et du Portugal. Gérée par six chambres, la Compagnie hollandaise des Indes Orientales ne représente pas la première compagnie de commerce maritime puisque la compagnie des Indes créée par l'Angleterre avait déjà vu le jour en 1600. La Compagnie hollandaise des Indes Orientales s'en distingue toutefois par un capital dix plus élevé. Cotée en bourse et distribuant des dividendes à ses actionnaires, la Compagnie hollandaise des Indes Orientales figure le capitalisme tel qu'on le connaît aujourd'hui. En outre, sa puissance n'est égalée par aucune autre société : la Compagnie hollandaise des Indes Orientales va armer au cours de son existence près de 4700 bateaux de commerce ! Cette puissance s'illustre par ailleurs dans les comptoirs établis par la Compagnie puisque c'est elle qui détient de nombreux pouvoirs sur place, de la police à la justice en passant par la défense des territoires. En effet, la Compagnie hollandaise des Indes Orientales disposait dans ses comptoirs de navires de guerre et d'une armée privée. C'est en Indonésie, au Japon et à Ceylan que la Compagnie hollandaise des Indes Orientales disposent de puissants comptoirs. Les épices, notamment la cannelle, les clous de girofle et la noix de muscade, constituent alors le commerce le plus profitable. Toutefois, la Compagnie transporte également de la soie, de l'or, du cuivre, du riz... Fer de lance dans la construction d'un important empire colonial, la Compagnie hollandaise des Indes Orientales ira jusqu'en Afrique du sud en l'an 1652 et y établit la colonie du Cap. Pour des causes diverses, notamment l'évolution du marché, la corruption de ses employés et l'accumulation de dettes, la Compagnie hollandaise des Indes Orientales décline au cours du XVIIIème siècle avant de disparaître en 1798.

Date de création : 10/04/2007 10:26
Contributions de Chris
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Compagnie hollandaise des Indes Orientales
Compagnie hollandaise des Indes Orientales


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Augmentation des lèvres : un sourire sensuel



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Musée de l'Erotisme à Paris: un musée pas comme les autres... Ville d'Arbonne, une commune française des Pyrénées Atlantiques


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage Inde (17 sites)
  Rubrique > Histoire mondiale (8 sites)
  Rubrique > Histoire contemporaine (7 sites)


[Retour au guide Aquadesign]