envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Web pratique


Qu’est ce que le temps : les différentes notions



Le temps est une idée essentielle conçue comme un milieu infini dans lequel se succèdent les événements. Si certaines philosophies ont lié l'objectivité du temps au seul mouvement des corps célestes, l'ontologie grecque (science de l'être) ne se contente pas de cet art pratique de mesurer le temps et de le compter. Platon, en particulier,
pose, à travers le mythe de la création du temps, le problème théorique de la structure réelle de l'univers derrière son apparence. Le « Timée » prétend que la création du temps succède à la création de l'âme. Aristote reformule la question du temps platonicien en liant la nature du temps et celle de l'âme. Il définit le temps comme mesure du mouvement et le sentiment du temps comme une caractéristique de l'homme. Mais la dimension du temps s'appuie sur une assimilation préalable du temps à l'espace puisque, pour Aristote, dans les états où l'âme ne change pas, comme l'état de sommeil, le temps cesse de nous être connu. Chez Kant, le temps est une représentation nécessaire qui sert de fondement à toutes les intuitions. On ne peut exclure le temps lui-même par rapport aux incidents en général, quoiqu'on puisse fort bien faire abstraction des phénomènes dans le temps. Le temps est donc donné à priori. En lui seul est possible toute réalité des phénomènes. Ces phénomènes peuvent bien périr tous ensemble, mais le temps lui-même ne peut être supprimé. L'espace et le temps se réfèrent à deux registres distincts de l'expérience. Kant, en limitant le temps comme intuition pure aux données du sens interne, apporte en fait, selon Heidegger, un élargissement du domaine dans lequel le temps peut se développer comme mode d'intuition. Chez Hegel, le temps est le lieu de l'affirmation de toute vérité. C'est de là que Marx critique la conception non historique de la nature de la philosophie : chez Hegel, la nature n'est susceptible d'aucun développement dans le temps, mais seulement d'un déploiement de sa diversité dans l'espace. Pour Freud, le réel historique auquel prétend Marx est inaccessible, car le sujet est situé dans un rapport de méconnaissance qui rend impossible la découverte de « la connexion originelle ».

Date de création : 16/04/2007 20:34
Contributions de Benoit
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Qu’est ce que le temps
Qu’est ce que le temps


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Huile essentielle de romarin



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Patagonie : de grands espaces au sud du Chili et de l’Argentine Itinéraire Michelin: circulez sans stress


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Web pratique (2364 sites)
  Rubrique > Forum (53 sites)
  Rubrique > Apprendre (25 sites)
  Rubrique > Blog psychologie (17 sites)


[Retour au guide Aquadesign]