envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire  Assurance, Finance, Banque


Caisse Nationale des Barreaux Français : la Caisse de retraite et de prévoyance pour les avocats



Il s'agit d'une caisse de retraite et de prévoyance qui a une personnalité civile mais reste néanmoins une caisse privée. Née à partir du dix septième siècle, seuls quelques barreaux disposaient de ce type d'organisme pour assurer les avocats. C'est en mai 1938, que voit le jour de la Caisse Centrale des Barreaux français. Cette caisse va
fédérer assez rapidement tous les avocats des barreaux de France avec pour objectifs de leur fournir une retraite après 65 ans moyennant 40 ans d'activité. La consécration de la Caisse Nationales des Barreaux Français eut lieu par une loi du 12 janvier 1948. Les aptitudes de la Caisse Centrale des Barreaux Français seront regroupées à la Caisse Nationale des Barreaux Français. L'union des avocats est désormais plus effective. Par une loi de 1954, l'autonomie est reconnue pour le régime de vieillesse des avocats et de la Caisse Nationales des Barreaux Français. Les retraites des avocats sont alors financées par leurs droits de plaidoirie et par leurs cotisations. Le site de la Caisse Nationales des Barreaux Français précise que le régime social des avocats a bénéficié d'amélioration. Diverses étapes marquent en effet la consolidation de leur régime comme la création d'un régime d'invalidité-déces, un régime de retraite complémentaire, une nouvelle prévoyance au sein de la profession, des classes supplémentaires optionnelles de cotisation au régime complémentaire. De 1961 à 1981, c'est toujours le même principe de solidarité qui a poussé au perfectionnement du régime qui plus est fonctionne grâce à un système de répartition. Mais le principe de répartition avec lequel la France fonctionne en général, pose et va poser de plus en plus de problème. En effet, le poids démographique de retraités par rapport à celui des actifs va devenir encore plus lourd dans les années à venir. L'on va bientôt compter deux actifs pour un retraité. Il semble cependant que la profession d'avocat soit pour l'instant épargnée de ce phénomène croissant. En effet, on dénombre huit actifs avocats pour un retraité aujourd'hui. En 1995, la Caisse Nationale des Barreaux Français crée Avocapi. Il s'agit d'un système de complément retraite par capitalisation. Les avocats peuvent ainsi se constituer une rentre viagère qui leur permettra de bénéficier de revenus pour leur fin de vie. Enfin il faut savoir que tout avocat inscrit à un barreau français est obligatoirement affilié à la Caisse Nationale des Barreaux Français.

Date de création : 17/04/2007 10:55
Contributions de Julie Dumez
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Caisse Nationale des Barreaux Français
Caisse Nationale des Barreaux Français


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Feu de cheminée : que faire ?



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
île d’Ascension: Joao da Nova Castelia fut le premier navigateur à découvrir l’île Centre anti-poison: pour savoir ce qu'il faut faire en cas d'accident


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Epargne retraite (87 sites)
  Rubrique > Avocat droit commercial (29 sites)
  Rubrique > Livre de Droit, Economie, Entreprise (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]