envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Tirana, capitale d’Albanie : une ville en marge qui tente de prendre le train du développement



Tirana est la capitale de l'Albanie, mais aussi sa ville principale. On compte officiellement en 2005 six cent mille habitants, bien que de nombreux analystes estiment qu'il faille porter ce chiffre à près d'un million. Tirana est aussi le principal centre culturel et industriel d'Albanie. Ainsi, l'économie a pu se développer au cours du
vingtième siècle autour des produits pharmaceutiques, de la construction mécanique, des produits textiles mais aussi agricoles. Depuis 1990, date de l'ouverture démocratique du pays, Tirana, en tant que capitale, tente de développer l'industrie du tourisme. Pour autant, l'instabilité Politique marquée par d'incessants conflits militaires dans les Balkans, dont au Kosovo, reste une entrave importante pour le développement d'un tourisme de masse. Fondée en 1614 par le Général ottoman Sulejman Pasha, Tirana resta une ville de taille assez modeste jusqu'à la fin du XIXème siècle, voire début XXème. Ainsi, en 1910, Tirana ne compte seulement que douze mille habitants. Devenue capitale en 1920 grâce à l'établissement du gouvernement provisoire au Congrès de Lushnjë, Tirana connaît un véritable coup de croissance. Ainsi, à la fin du deuxième conflit mondial, durant l'occupation allemande de la ville, Tirana compte soixante mille habitant, soit cinq fois plus que vingt ans auparavant ! Ce mouvement d'expansion tant démographique qu'industriel ne devait pas s'arrêter, marqué notamment par l'arrivée massive d'albanais du nord du pays en 1990.Malheureusement, la ville connaît actuellement de graves problèmes de surpopulation, accentués par des infrastructures urbaines inadaptées. Par ailleurs, Tirana connaît des problèmes dans le traitement des déchets, dans la fourniture d'eau courante....et dans l'approvisionnement en électricité ! Et pourtant, on construit toujours plus de nouveaux bâtiments, que de nombreux observateurs considèrent comme autant d'opérations de blanchiment d'argent réalisées par de sulfureux promoteurs... Et le tout couronné par un niveau de pollution atmosphérique catastrophique, lié à une gestion anarchique du trafic automobile. Et de fait : la plupart des voitures qui circulent en Albanie ne sont absolument pas aux normes environnementales européennes, et le carburant utilisé contient plus de plomb et de souffre que partout ailleurs sur le continent... Et pourtant les bonnes volontés ne manquent pas, et le maire actuel, Edi Rama, tente depuis son élection de rendre Tirana plus attrayante, notamment en taxant les industries polluantes, en rénovant un certain nombre de quartiers, et en aménageant des espaces verts. De plus, il a récemment promis de s'attaquer à bras le corps au problème de la pollution automobile... Affaire à suivre !

Date de création : 18/04/2007 15:33
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Tirana
Tirana


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lanzarote, une ile des Canaries



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Chef Joseph et les Nez-Percés, un pan de l’histoire du génocide des Indiens d’Amérique Ashland et Bend, deux villes d’Oregon qui méritent une visite rien que pour Shakespeare


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Tour-opérateurs (109 sites)
  Rubrique > Voyage Albanie (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]