envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Mexico : un paradis historique et culturel dans un enfer de gaz et de bruit



Il y a cinq cent ans, là ou s'étend de nos jours Mexico, la capitale du Mexique, à 2200 mètres d'altitude se trouvait le lac Texcoco... Et sur une île de ce lac dominait la grande Tenochtitlan, capitale de l'Empire Aztèque, et alors plus grande ville du continent américain... Reconstruite bien plus tard par les conquérants espagnols,
Tenochtitlan prit le nom de Mexico. Il ne reste pourtant du lac Texcoco que les jardins de Xochimilco... La Mexico moderne, elle, prend naissance sur une de ses îles, notamment au XIXème siècle où elle connaît une modernisation de grande ampleur. Et pourtant, des conquistadores au XIXème siècle, Mexico avait vécue... Ravagée par une épidémie de variole importée par les espagnols, la ville ne comptait plus au milieu du XVIème siècle qu'un trentaine de milliers d'habitants...Puis elle connut une explosion démographique, pour passer d'un peu moins de deux millions d'habitants en 1940 à vingt millions fin XXème ! De nos jours, Mexico est considérée comme une véritable mégalopole, et s'étire sur plus de 1450 kilomètres carrés. Son agglomération est d'ailleurs devenue, avec ses vingt millions d'habitants, l'une des villes les plus peuplées et les plus bruyante du monde. Construite sur un plan en damier, notamment pour faciliter l'orientation dans la ville, l'ensemble de l'agglomération de Mexico couvre une surface impressionnante de six mille mètres carrés. Et comme la plupart des mégalopoles des pays en voie de développement, Mexico souffre beaucoup de corruption ( son chef de la police a d'ailleurs été condamné en 1988) et d'une délinquance de plus en plus violente : on compte près de dix meurtres par jours. Et pourtant, le véritable problème n'est pas là : outre la délinquance et la corruption, Mexico connaît le taux d'ozone le plus élevé de la planète. Cette pollution atmosphérique se remarque immédiatement au travers du smog, ce brouillard sale et lourd qui rend l'air quasi irrespirable, du fait notamment de sa concentration en ozone. Et pour cause : l'air au dessus de Mexico est si pollué que l'on peut observer la chute d'oiseaux migrateurs, tombés raide-morts du fait d'une asphyxie rapide. Cette pollution dramatique est le résultat de l'intensité de la circulation automobile et de l'essor hyper- rapide de l'activité industrielle. Mais la Ciudad de México, centre de la vie commerciale, financière, du gouvernement, place intellectuelle et artistique du pays, sait fasciner les visiteurs par ses nombreux trésors historiques et culturels, son dynamisme ainsi que par sa grande vitalité et le charme de certains de ses innombrables quartiers...

Date de création : 18/04/2007 18:53
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Mexico
Mexico


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Lanzarote, une ile des Canaries



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Le copillage, une menace de grande ampleur pour la qualité des œuvres de l’esprit… Erevan, un écrin rosé pour un concentré de ce que l’Arménie a de meilleur…


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Guides de voyage (157 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du sud (92 sites)
  Rubrique > Blog voyage (70 sites)
  Rubrique > Grandes villes du monde (23 sites)
  Rubrique > Voyage au Mexique (6 sites)


[Retour au guide Aquadesign]