envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Voyages


Galveston et son île, l’ancienne grande ville du Texas au large de Houston



Non loin de Houston au sud du Texas, une petite île dans le golfe du Mexique abrite la ville de Galveston. Peuplée d'environ 60 000 habitants, Galveston est une charmante petite cité chargée d'histoire. Aux temps anciens, l'île de Galveston n'abritait en son sein que quelques tribus amérindiennes, dont les Karankawa et les Akokisa. Un Espagnol fit naufrage au large de ses côtes en
1785, ne s'y attarda pas et poursuivit sa route vers Mexico. Un autre explorateur, Jose de Evia, dessina la carte du golfe du Mexique et baptisa l'île en l'honneur de Bernardo de Galvez, un général, gouverneur de Louisiane et de Cuba qui sera nommé Vice-roi de la Nouvelle-Espagne. Une première colonie s'y installa sous la coulpe du corsaire français Louis-Michel Aury qui soutenait l'insurrection du Mexique contre l'Espagne. L'île fut, lors de son absence, occupée par Jean Lafitte, un pirate français, héros de la guerre d'indépendance. Le Sieur gouvernait donc l'île en toute impunité, lui imposant ses lois. Chassé par les Américains en 1821, il brûla son campement laissant, d'après les rumeurs, un trésor enfoui. Lors de la guerre d'indépendance du Mexique, Galveston fut un port important appartenant d'abord aux Mexicains avant de devenir Texan. C'est finalement un Canadien, Michel B. Menard qui acheta des terres en 1836 afin de créer la ville de Galveston. Des lopins de terres furent vendus avant que Galveston soit définitivement rattachée à la République du Texas en 1839. La ville se développa rapidement, devançant même Houston au début du siècle dernier. Galveston devint le premier centre du commerce du Texas grâce à son grand port cotonnier. Plus tard, en 1860, un viaduc fut construit reliant l'île au continent. À cette époque, Galveston était la première ville du Texas bien avant Houston et Dallas. Elle innova dans tous les domaines (électricité, communication, médecine et soins, assurances, base navale, etc...). Alors que Galveston était en plein essor tant sur le plan démographique qu'économique, un énorme ouragan la frappa de plein fouet en 1900. La quasi-totalité des immeubles fut détruite, 8 000 victimes furent recensées. Après ce désastre, une très haute digue (Seawall) fut construite en 1905 pour contenir les flots. Cinq mètres de haut, 11 kms de long, 6 mètres à la base suffirent pour arrêter un nouvel ouragan quinze ans plus tard. Après ces catastrophes naturelles, le pôle économique du Texas déménagea à Houston. Désormais, Galveston est une ville surtout touristique qui n'est plus envahie que par des résidences secondaires. Demeurant un port important, l'on y trouve des chantiers navals destinés à la réparation des plateformes pétrolières off-shore ou des cargos ainsi que des bateaux de croisière. Ne reste du passé glorieux de Galveston, que quelques maisons victoriennes ayant résisté aux ouragans et des plages magnifiques où les citadins de Houston aiment à s'évader, loin de la mégapole trépidante.

Date de création : 23/04/2007 16:06
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Galveston
Galveston


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Koh Lanta, émission de télé mais aussi une île de Thaïlande



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Castroville et Paris au Texas, un petit bout de France au pays des cow-boys Jamestown, une capitale qui compte moins de mille habitants.


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Voyages (5565 sites)
  Rubrique > Voyage étranger (1076 sites)
  Rubrique > Voyage Amérique du nord (31 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]