envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Arts, culture


Estampes japonaises, Exposition du 16.3 au 17.6.2007, Musée des Beaux Arts de Calais



Une exposition d'estampes japonaises aura lieu du 16 mars 2007 au 17juin 2007, au Musée des Beaux Arts de Calais (Pas-de-Calais), 25, rue Richelieu. Les estampes japonaises présentées, lors de cette exposition, sont toutes des oeuvres d'art de
grands artistes de l'époque d'Edo, de 1603 à 1868, qui fut une grande période de paix et d'une grande prospérité pour le Japon. Ces estampes japonaises sont de vrais trésors. En allant voir cette exposition, vous y verrez des estampes de Utamaro, Hohusai, Kyyotsune, Kunisada, Kuniyoshi, Kunichika, artistes de grande renommée, qui sont des maîtres de l'art de l'estampe japonaise. Toutes les estampes de l'exposition, sont de l'époque Edo qui est une des quatorze subdivisions traditionnelles de l'histoire du Japon qui a débuté en 1600, avec le shogunat de Tokugawa dont Edo qui est l'ancien nom de Tokyo, qui est la capitale et se termine vers 1868 avec l'ère Meiji qui est l'époque des lumières. L'estampe est originaire de Chine, ou elle est apparut au VIII° siècle, et l'estampe s'est répandue au Japon, sous le nom de "monde flottant", qui représente une conception Bouddhiste de la vie, vie qui n'est qu'un rêve, rêve qui s'évanouit, comme les sensations, les émotions, la beauté des jeunes filles, la beauté des paysages, comme le jeu magnifique des acteurs de Kabubi. En ce temps, les estampes japonaises illustraient les romans populaires, les couleurs des estampes japonaises sont apparues au fil du temps, en 1660, le rouge orangé et le jaune, en 1710, le rose pourpre, en 1730, le noir brillant, qui était un mélange de colle de poisson et d'encre, qui donnait un aspect laqué au traits. Vers le XIX° siècle, le bleu est apparu cette couleur était importée d'Europe. Il fallait à cette époque, au moins cinq planches de bois gravées recto-verso, dont 10 passages pour réaliser une estampe polychrome. Sur chaque estampe figurait le titre du sujet, le cachet de l'éditeur, celui du censeur, et la signature et le cachet de l'artiste, qui portait souvent un pseudonymes "go", les artistes qui réalisaient ces estampes japonaises, changeaient souvent tout au long de leur carrière de pseudonyme. Si vous aimez les estampes japonaises, rendez-vous au Musée des Beaux Arts et de la dentelle de Calais du 16.3.2007 au 17.6.2007.

Date de création : 25/04/2007 17:06
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Estampes japonaises
Estampes japonaises


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Dora Bonne Nuit de Mattel



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Sud de l’Utah, parmi les grands parcs nationaux, de charmantes petites villes Lauryn Hill, la voix des Fugees


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Arts, culture (4549 sites)
  Rubrique > Arts (589 sites)
  Rubrique > Musées (26 sites)


[Retour au guide Aquadesign]