envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Sport


L'aérostat, la montgolfiére, le ballon, le dirigeable, dans l'histoire



L'envoi dans l'air de petits ballons de papier gonflés d'air chaud, semble un divertissement aussi ancien que le papier lui-même, si l'on s'en réfère au fait qu'il était déjà pratiqué en Chine et par les chinois à une époque reculée. Les frères Montgolfier, Joseph et Étienne, inspirés, selon les légendes, par les nuages, le feu
dans la cheminée, ou l'envol d'une jupe de femme, firent à partir de la fin de 1782, des expériences progressives avec des ballons de toile recouverte de papier, maintenus gonflés par un feu de paille et de laine entretenu sous l'orifice du ballon. C'est ainsi qu'ils envoient des animaux dans les airs, puis le 15 octobre 1783, François Pilâtre de Rozier s'élève à 84 mètres à bord d'une montgolfiere captive, mais Louis XVI ne veut alors rien savoir d'une ascension libre, à moins que l'aéronaute ne soit un condamné à mort !!! Le marquis François-Laurent d'Arlandes se fait alors fort de faire revenir le roi sur sa décision à condition, toutefois, que Pilâtre de Rozier accepte de le prendre à bord de la montgolfière. Le marché ayant été accepté et l'interdit levé, le 21 novembre 1783, après un premier déchirement du ballon et une réparation de fortune, ils s'élevèrent dans les airs depuis le jardin de la Muette. Ils passèrent au-dessus de l'île des Cygnes pour ensuite être emportés vers les Invalides. Un courant aérien les détourna vers les jardins du Luxembourg puis vers la butte aux Cailles près de l'actuelle Place d'Italie à Paris, où ils atterrirent, après avoir atteint mille mètres d'altitude. Les possibilités de l'hydrogène pour le gonflage des ballons avaient été révélées dès l'année 1767, par l'écossais Black. En 1783, faute d'être informé des procédés des frères Montgolfier, le physicien Jacques Charles adopta l'hydrogène pour le premier essai fait à Paris. Après les premières démonstrations de Pilâtre de Rozier, Jacques Charles entreprit de s'élever à son tour, le 1° décembre 1783, dans les airs, à partir du jardin des Tuileries, avec l'un des frères Robert, les constructeurs des engins. Ils s'envolérent de Paris à Nesles-la-Vallée, après avoir atteint plus de 3 500 mètres d'altitude, en 56 minutes. A ce moment furent inventés les équipements complémentaires de ballons, vernis caoutchouté pour l'étoffe, nacelle d'osier, soupape, lest, altimètre de hauteur, filet de soutien. En 1784, Guyton de Morveau, essaya de naviguer avec rames et gouvernail. La Manche fut traversée par Blanchard et Jeffries, premiers aéronautes au long cours, le 7 janvier 1785. En 1794, la Convention mit sur pied, une compagnie d'aérostiers militaires et le premier ballon captif d'observation apparut lors de la bataille de Fleurus, le 26 juin 1794. Les ascensions à but scientifique amenèrent alors des records d'altitude. Le français E. Robert appelé Robertson, monta à 7200 mètres dès l'année 1803. En 1852, H. Giffard, rendit le ballon effectivement dirigeable en le munissant d'une machine à vapeur et d'une hélice. Quant à la forme allongée qu'il lui donna, elle n'était pas nouvelle, on s'y était déjà intéressé dès la fin du XVIII° siècle. Une petite voile jouait aussi le rôle d'un gouvernail. En 1882, on construisit un dirigeable à moteur électrique. En 1887, fut embarqué le premier moteur à explosion et inventé le dirigeable à carcasse rigide. En 1910, les allemands inaugurèrent les liaisons commerciales régulières, qui cessèrent avec la catastrophe du zépelin "Hindenburg" en 1937. Cinquante et un ans après Lindbergh, la traversée de l'Atlantique Nord, fut enfin réussie, après 17 tentatives infructueuses et 7 disparus, par trois américains d'Albuquerque au Nouveau Mexique, Maxie Anderson, Ben Abbruzzo et Larry Newman, sur Double Eagle II (5000 m3 d'hélium, 4,8 tonnes dont 2 de lest. Ces 3 personnes étaient parties des rivages du Maine en Amérique, le 11 août 1978, ils atterrirent le 17 août 1978, près d'Evreux dans le département de l'Eure, après 137 heures et 6 minutes de vol sur 5000 kilomètres, soit environ une moyenne de 36,5 km/h. Nous pouvons aussi noter, qu'un document retrouvé à l'université de Coimbra, au Portugal, révèle qu'en 1709, un missionnaire jésuite né au Brésil, Bartholomeu de Gusmao, alla à la Cour de Lisbonne et montra, 74 ans avant Les frères Montgolfier et leur ballon, un modèle des ballons dont on pense qu'ils furent utilisés par les Indiens sud-américains Nazca. Une réplique du modèle, remplie de fumée et soulevée par l'air chaud, dégagé par des charbons ardents contenus dans un pot d'argile, la réplique du ballon, s'éleva des mains de Gusmao et monta jusqu'au plafond du Palais. Suivant les travaux des membres de "l'International Explorers Society" (IES), ces derniers ont abouti à la conclusion suivante, les Nazca du Pérou, n'ont pu dessiner au sol leurs célèbres figures géométriques géantes, qu'à partir d'indications données par des observateurs suspendus juste au-dessus, dans des ballons chauffés d'air chaud. Sans les directives de ces derniers, il eût été impossible de dessiner ces figures.

Date de création : 08/05/2007 16:22
Contributions de Olive2
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


dirigeable
Dirigeable


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Marché de Noël de Montreux



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
John Brown, un des premiers blancs abolitionnistes américains Parc historique national de Harper’s Ferry en Virginie-Occidentale


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Montgolfière (30 sites)
  Rubrique > Physique (19 sites)
  Rubrique > Aéronautique (18 sites)
  Rubrique > Inventions et inventeurs (10 sites)
  Rubrique > Baptême de l'air (10 sites)


[Retour au guide Aquadesign]