envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Histoire


Général Lee, un grand nom de la guerre de Sécession



Né à Stratford en Virginie le 19 janvier 1807, Robert Lee entreprend très tôt une carrière militaire en intégrant la prestigieuse école militaire de West Point dans l'état de New York à l'âge de 18 ans. Très brillant, il arrive second de sa promotion en 1829. Exerçant d'abord une profession
d'ingénieur, il est ensuite enrôlé en tant qu'officier lors de la guerre du Mexique qui a lieu après l'annexion du Texas par l'Union en 1845. Durant cette guerre qui dure deux ans (1846-1848), Robert Lee s'illustre dans quelques victoires américaines. Remarqué pour ses talents de stratège, Robert Lee se voit proposer par Abraham Lincoln, le commandement des armées le 18 avril 1861 alors que la guerre de Sécession est sur le point d'éclater. Bien qu'opposé à l'esclavage, il refuse cet honneur. En effet, il est originaire de Virginie et n'accepte pas de se battre contre son état natal. D'ailleurs, quand la Virginie fait sécession, il démissionne et rejoint ses terres en devenant conseiller militaire auprès de Jefferson Davis, Président confédéré. Il prend ensuite la tête de l'armée de Virginie du Nord. Vainqueur à Richmond en 1862 lors de la bataille de sept jours, il tente une percée dans les terres du Nord mais échoue à Antietam. Il remporte ensuite deux victoires à Fredericksburg puis à Chancellorsville, tente une seconde invasion qui aboutit à l'échec de la bataille de Gettysburg en Pennsylvanie le 3 juillet 1863. Robert E. Lee se retire alors derrière le fleuve Potomac et doit mener une guerre d'usure contre Ulysses Grant et ses troupes. L'année 1864 est particulièrement difficile car les coups des Nordistes sont de plus en plus durs et les Sudistes, moins nombreux, sont de plus en plus fatigués. Nommé général en chef des armées sudistes le 31 janvier 1865, il doit abandonner Richmond et évacuer la zone. Encerclé, il devra capituler à Appomattox le 9 avril 1865. Malgré la différence des forces en présence durant la guerre de Sécession, le général Lee tint tête aux armées d'Ulysses Grant. Il a d'ailleurs été jugé par les historiens, meilleur stratège de cette terrible guerre. Après la guerre de Sécession, il est nommé Président du Collège de Washington qui sera nommé « université de Washington et Lee » après sa mort à Lexington en Virginie, le 12 octobre 1870.

Date de création : 09/05/2007 09:47
Contributions de Catherine
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


Général Lee
Général Lee


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Anggun c'est "Luminescence"



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Installations GPL méthodes : un bon moyen de faire des économies Gynécologue : un médecin au service des femmes


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Guerres (19 sites)
  Rubrique > Biographies (13 sites)
  Rubrique > Personnalités (13 sites)
  Rubrique > Voyage USA - Etats Unis (12 sites)


[Retour au guide Aquadesign]