envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


L’angiographie, vos vaisseaux sanguins en image : une intervention efficace et peu traumatisante



L'angiographie est une technique qui permet l'étude des vaisseaux sanguins quand les radiographies standards ne permettent pas leur visibilité. L'angiographie utilise les rayons X, associés à un produit de contraste. Ainsi, on pourra utiliser comme produit de contraste l'iode, qui est un produit éliminé par les reins et qui apparaît opaque sur les radios, soit du dioxyde de carbone (le fameux
CO2) qui est absorbé lui par les tissus.... Le principe de l'angiographie est de rendre opaque les vaisseaux artériels ou sanguins pour mieux les rendre visibles. Ainsi, on introduit un cathéter dans le vaisseau pour injecter le produit de contraste, produit qui se mélangera au sang, permettant de rendre visible le système vasculaire sur les clichés radiologiques. Pendant l'injection du produit iodé, des rayons X sont produits sous la table d'examen sur laquelle le patient est allongé, et traversent son corps. La caméra placée au dessus du patient recueille les rayons X, et montre simultanément au radiologue les artères injectées par le produit de contraste sur l'écran. Les images obtenues sont enregistrées puis mémorisée, et le bras mobile qui supporte la caméra permet de la déplacer tout autour du patient et ainsi avoir des vues différentes. D'un point de vue pratique, si vous devez subir une angiographie, vous vous allongerez sur la table d'examen, avec des électrodes placées sur le thorax, ce qui permettra d'enregistrer l'activité du coeur pendant la durée de l'examen. L'endroit où sera réalisée la ponction de l'artère sera désinfecté (il s'agira normalement de l'artère fémorale), puis on procèdera à une anesthésie locale de la peau et des tissus proches de l'artère. Puis l'artère est directement ponctionnée juste après l'anesthésie et on introduit le cathéter dans l'artère malade. Le cathéter servant de « tuyau », on injecte par son biais le produit de contraste à l'aide d'une pompe. Comme la plupart des patients, vous ressentirez probablement une sensation de chaleur : rassurez vous, c'est parfaitement normal lors des angiographies et c'est de courte durée !Il vous sera demandé d'arrêter de respirer assez régulièrement, et ce dans le but d'avoir des images immobiles et parfaitement nettes... Rien de bien méchant, non ?

Date de création : 09/05/2007 12:38
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


angiographie
Angiographie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Carrosse Charlotte Aux Fraises



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Contrôle médical Mediverif, solution contre les arrêts de travail abusifs La cortisone, un puissant anti-inflammatoire à utiliser avec précaution


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Information santé (85 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Information Santé publique (20 sites)


[Retour au guide Aquadesign]