envoyer la page à un ami Ajouter aux favoris Version imprimable dico de la beauté dico des célébrités dico des marques dico de la musique dico des finances annuaire Santé


La coelioscopie, une intervention avantageuse pour le patient…



La coelioscopie, qui vient de « coelio », soit « ventre », et de « scopie », qui signifie « regarder », et parfois appelée laparoscopie, est une technique de chirurgie qui permet d'intervenir ou de diagnostiquer sur la cavité abdominale. On l'utilise aussi de plus en plus fréquemment pour l'appareil digestif, notamment en urologie et en
gynécologie. La difficulté pour le chirurgien qui réalise une coelioscopie peut se résumer à trois points principaux. Ainsi, premièrement, le chirurgien qui pratique une coelioscopie n'a pas une vision en trois dimensions, car l'optique introduite ne lui renvoie qu'une vue en deux dimensions : il n'a ainsi aucune notion du relief, et doit la déduire mentalement. Deuxièmement, le chirurgien est dans l'impossibilité de toucher les viscères avec les mains, puisqu'il n'a que le retour de force perçu à travers ses instruments : aucune information tactile naturelle donc ! Enfin, troisièmement, le chirurgien est forcé de n'introduire ses instruments qu'à travers deux, voire trois orifices, que l'on appelle en langage médical des « trocarts ». Il perd ainsi toute mobilité naturelle, mobilité qu'il a pourtant en chirurgie classique. Un Travail d'orfèvre donc ! Peu de contre- indications sont relevées pour réaliser une coelioscopie. Pour autant, un état général défaillant (une insuffisance respiratoire ou un insuffisance cardiaque par exemple, pour ne citer qu'eux...), une maladie contre- indiquant une anesthésie générale ou un trop jeune âge du patient ( c'est-à-dire un enfant de moins de trois ans) apparaissent comme incompatible avec une intervention telle que la coelioscopie. Par ailleurs, on notera que l'obésité morbide, caractérisée donc par un Indice de masse corporelle supérieur à quarante, qui était jusqu'à une date très récente considérée comme une contre- indication absolue à la coelioscopie, apparaît maintenant à l'inverse une bonne indication à la chirurgie coelioscopique ! En effet, le risque infectieux est moindre, le risque d'éventration est diminué, pourvu que le praticien respecte un certain nombre de précautions d'ordre anesthésiques... Car la coelioscopie présente de nombreux avantages ! En effet, la douleur post- opératoire est moindre, le risque infectieux aussi, la durée d'hospitalisation est diminuée, et l'intérêt esthétique considérable puisque les cicatrices provoquée par une coelioscopie sont très petites !

Date de création : 09/05/2007 18:23
Contributions de Ludovic
Votez cet article :   Très bien    Bien    A revoir


La coelioscopie
La coelioscopie


Il y a environ 6 mois, Aquadesign publiait cet article :

Le Sibérien : Un chat qui doit garder son origine.



tests gratuits
Vous avez un peu de temps ? Amusez-vous avec nos jeux et tests gratuits!


cvs gratuits
Vous recherchez un emploi ? Inspirez vous de nos exemples et modèles de cv gratuit








Il y a aucun commentaire pour cet article :



Nom ou pseudo :

Commentaire : (les commentaires abrégés en SMS seront supprimés)
Vos commentaires sont soumis à modération. Ne vous inquiétez donc pas si ceux-ci ne s'affichent pas instantanément.

:-) ;-) :-/ :-| LOL :-D :( :-C 8-) :-o ;-( 8-O



Recopiez le code de l'image dans la case :

confirmation de votre commentaire




Navigation:
Mont Rainier, état de Washington, un volcan endormi à la beauté sauvage Le neurologue, un spécialiste du système nerveux


A voir dans notre annuaire :
  Rubrique > Santé (3240 sites)
  Rubrique > Actualité médicale (49 sites)
  Rubrique > Consultations en ligne (4 sites)


[Retour au guide Aquadesign]